23/02 12:02

EXCLU - Francis Lalanne entendu par la police: Son avocat dénonce une "opération du pouvoir et de la ministre Roselyne Bachelot" - VIDEO

Le chanteur Francis Lalanne fait l'objet d'une enquête pour "provocation à la commission d'atteintes aux intérêts fondamentaux de la Nation" après une tribune fin janvier sur le site en ligne "France soir" appelant à "mettre l'Etat hors d'état de nuire". Ce matin, l'avocat du chanteur était l'invité, en exclusivité, de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People.

"Francis Lalanne a publié un pamphlet sur France Soir, un site très mal vu, qui est dans le collimateur de Roselyne Bachelot. Ce pamphlet républicain a été monté en épingle et est devenu une menace quasiment pour la sureté nationale. Il a appelé à la destitution par des moyens républicains. Devant ce chahut médiatique sur ce pamphlet, le parquet a entendu, en ma présence, monsieur Lalanne pour s’expliquer", a débuté maître Emmanuel Ludot en indiquant avoir la réponse "dans quelques jours" concernant cette affaire.

Et d'ajouter : "Il n’y a aucun risque de poursuite pénale. Dans quelques semaines, il y aura un classement sans suite. C’est la position de l’enquêteur (...) C'est ce qu'il va suggérer au parquet. Il faut décoder ce qu'il se passe. Il se passe que la liberté d’expression est en train d’en prendre un certain coup. La censure est devenue généralisée. On ne peut plus s'exprimer (...) Ce n’est pas lui qui intéresse le pouvoir : c’est France Soir qui est un site d'informations qui dérange. Roselyne Bachelot veut la peau du site. Derrière Lalanne, c‘est France Soir".

Pour l'avocat, cette enquête est "une opération générale du pouvoir". "Ca fait un an que nous sommes en dictature sanitaire. On se confine, il faut se taire. Il y a une volonté de Madame Bachelot de supprimer les sites d'informations qui sont dit complotistes. On a une censure qui est organisée par le pouvoir en France", a-t-il conclu.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Liberté45
24/février/2021 - 06h10

Je suis désolé de le dire Mais Lalanne à un truc qui tourne pas rond dans sa tête smiley

je lai vu chez Hanouna , il était comme un lion en cage , il faisait des allers retours ( style j'me barre et j'reviens ) 

Enn fait , il fait de la peine smiley

Portrait de Soi-même
23/février/2021 - 13h19

Lalanne : c'est pas un roi de la finesse et de l'argumentaire en tout cas.

Un Bigard en devenir je dirais !!

Portrait de LOIC 33
23/février/2021 - 13h13

Pourquoi n'aurait il pas raison sur ce qu'il avance ???? Ces politiques sont capables de tout , qu'ils soient de droite ou gauche.......

Portrait de Jilou1994
23/février/2021 - 12h35

C'est vrai que la liberté d'expression à géométrie variable est toujours d'actualité. Avant il y avait de la religion relative qui se faisait passer pour absolue et maintenant on a des décisions politiques relatives qui se font passer pour vérités absolues. En bref rien a changé... sauf notre vision qui devient de plus en plus lucide sur la relativité de ce monde, de ses habitants et de leurs illusions. Cela doit être pour cela que je suis plus heureux.  

 
Portrait de minnetonka
23/février/2021 - 12h22

Pauvre Lalane!