07/02/2021 11:31

Isère : Une femme accouche sur l'autoroute et gagne un pass qui va lui permettre de voyager pendant un an ur tout le réseau AREA

Le 1er janvier dernier, une femme de 33 ans a dû accoucher en pleine nuit sur la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute A48, à hauteur de Voiron (Isère). En guise de cadeau de naissance, elle a reçu un an de péage gratuit. Alors qu’elle était en route pour rejoindre l’hôpital de Grenoble, aux alentours de 2h du matin, la trentenaire, qui était accompagnée de son mari, a ressenti de très fortes contractions, signifiant que le bébé allait très vite pointer le bout de son nez.

Le couple a donc été contraint de s’arrêter en urgence sur le bord de l’autoroute, où la maman a donné naissance à son fils, rapporte France 3.

Pendant tout l’accouchement, les parents étaient en ligne avec les pompiers qui, faute de pouvoir arriver à temps, ont prodigué des conseils à distance.

Une fois sur place, les secours ont pris en charge la maman et le nouveau-né, prénommé Thiago, qui était en excellente santé.

Un mois plus tard, Raquel et son époux ont été contactés par l'APRR (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône), la société chargée de l’exploitation de ce réseau autoroutier.

Après avoir appris la nouvelle, cette dernière a décidé d’offrir au jeune couple un pass «MangoMobilités». Grâce à celui-ci, la famille pourra voyager gratuitement sur tout le réseau AREA, et ce, pendant un an.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de La-jolie-fille
7/février/2021 - 16h58
lucieat a écrit :

Je m'étonne que cela n'arrive pas plus souvent. Toutes les maternités hors grands métropoles sont fermées, par exemple dans le Puy de Dôme, seules celles de Clermont sont ouvertes, je plains les femmes qui habitent en montagne, quand les routes sont bonnes, c'est déjà minimum 1/2 à 3/4 d'heure, mais en hiver, avec la neige c'est pas gagné et certains bébés sont impatient de naitre, j'en connais qui ont juste eu le temps de quitter la culotte en arrivant, à quelques minutes près, il naissait sur le bord de la route...et on ne peut même pas appeler le vétérinaire en dernier recours, il n'y en a plus non plus, ils ne font que les animaux de compagnie en ville

Quand on habite en campagne ,on évite de faire des mômes! Ou alors on déménage !

Portrait de lucieat
7/février/2021 - 11h57

Je m'étonne que cela n'arrive pas plus souvent. Toutes les maternités hors grands métropoles sont fermées, par exemple dans le Puy de Dôme, seules celles de Clermont sont ouvertes, je plains les femmes qui habitent en montagne, quand les routes sont bonnes, c'est déjà minimum 1/2 à 3/4 d'heure, mais en hiver, avec la neige c'est pas gagné et certains bébés sont impatient de naitre, j'en connais qui ont juste eu le temps de quitter la culotte en arrivant, à quelques minutes près, il naissait sur le bord de la route...et on ne peut même pas appeler le vétérinaire en dernier recours, il n'y en a plus non plus, ils ne font que les animaux de compagnie en ville