23/01 15:02

La justice brésilienne condamne le député Eduardo Bolsonaro, fils du président Jair Bolsonaro, à indemniser une journaliste pour préjudice moral

La justice brésilienne a condamné le député Eduardo Bolsonaro, fils du président d'extrême droite Jair Bolsonaro, à indemniser une journaliste pour préjudice moral après avoir affirmé qu'elle avait "tenté de séduire" une source pour obtenir des informations compromettantes contre son père. Selon le jugement en première instance, le député de 36 ans "a attenté à l'honneur" de la journaliste Patricia Campos Mello, "mettant en doute le sérieux de son travail journalistique et de son employeur", le très respecté quotidien Folha de Sao Paulo. Le montant de l'indemnisation a été fixé à 30.000 réais (4.600 euros).

Eduardo Bolsonaro avait affirmé en mai 2020 sur YouTube que la journaliste avait tenté de séduire un employé d'une société de marketing numérique pour obtenir des informations. Il avait également affirmé que la journaliste, récompensée par plusieurs prix, avait été promue pour avoir publié de fausses informations. Il avait réitéré ses déclarations sur le réseau social Twitter. Le député visait notamment une enquête du quotidien, à laquelle avait participé Mme Campos Mello, sur une organisation qui a diffusé de fausses nouvelles via la messagerie Whatsapp contre le Parti des travailleurs (PT, gauche) pendant la campagne présidentielle de 2018, finalement emportée par Jair Bolsonaro.

Le juge a estimé qu'Eduardo Bolsonaro, "occupant une position si importante sur la scène nationale (...) et étant le fils de l'actuel président de la République (...) devait être plus prudent dans ses déclarations". "C'est un grand jour", a réagi Mme Campos Mello après l'annonce de la condamnation qui peut encore faire l'objet d'un appel. Jair Bolsonaro lui-même avait lancé en février 2020 des attaques contre la journaliste en insinuant qu'elle avait tenté d'obtenir un scoop contre lui en échange de relations sexuelles avec sa source.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de LOIC 33
23/janvier/2021 - 18h43

Souhaitons au peuple brésilien de se débarrasser de ces dictateurs déjà un de moins Trump......

Portrait de À mon humble avis

Les Bolsonaro sont pleins aux As! Ils en rien a à faire de payer 5K€, ils continueront à faire comme s’ils étaient au Far West.. ce qui est le cas au Brésil!

Portrait de Kevin 29
23/janvier/2021 - 16h13
bib a écrit :

Les familles Trump et Bolsonaro gagnent des élections grâce entre autre à de fausses "fake news". La réalité devrait leur faire mal, mais ils refusent de se remettre en cause.

Oui aux Us c'est famille Trump, au Brésil c'est famille Bolsonaro, nous c'est famille le Pen, mais je me console en constatant que les le Pen passent pour des intellectuels par rapport aux 2 autres qui ont l'air de sortir d'une émission de téléréalité.

Portrait de Kevin 29
23/janvier/2021 - 16h07

"en insinuant qu'elle avait tenté d'obtenir un scoop contre lui en échange de relations sexuelles avec sa source" Niveau d'argumentation politique digne des Chtis à St Tropez. Les chiens ne font pas des chats.

Portrait de bib
23/janvier/2021 - 15h58

Les familles Trump et Bolsonaro gagnent des élections grâce entre autre à de fausses "fake news". La réalité devrait leur faire mal, mais ils refusent de se remettre en cause.