01/01 10:02

Reportage cette nuit avec les policiers sur les Champs Elysées qui contrôlaient les autorisations de sortie et veillaient à la sécurité - Vidéo

Plus de 100.000 policiers et gendarmes étaient mobilisés pour sécuriser la soirée du 31 décembre qui se déroule dans un contexte bien particulier avec le maintien du couvre-feu. Les policiers et gendarmes appliqueront la "tolérance zéro", a prévenu ce jeudi Marlène Schiappa, la ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur lors d'un déplacement avec des gendarmes mobilisés pour sécuriser cette soirée particulière du 31 décembre.

Aux côtés des policiers et gendarmes, 32.000 sapeur-pompiers étaient mobilisés, et 7.000 militaires de l'opération Sentinelle. A Paris et dans son agglomération, ce sont 9000 hommes et femmes des forces de l’ordre qui étaient déployés toute la soirée et toute la nuit, notamment pour s'assurer que les habitants ne circulent pas entre 20 heures et 6 heures du matin, sauf autorisations particulières.

France Info a suivi ces policiers qui en plus de la sécurité devaient contrôler les autorisations de sortie.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Amos
1/janvier/2021 - 11h35

Je me demandes s'ils étaient devant le mcdo des champs Elysée pour aligner tous ceux qui prenait leur commande après 20 h?

Portrait de Mikhail63
1/janvier/2021 - 11h25
Raouda28 a écrit :

Ca fait 70 ans qu'on se tape de la propagande antifasciste à tous les étages, pour finir dans un régime qui met un flic tous les 3 mètres pour s'assurer que les gens n'aient pas accès à l'air pur.

Cinglé(e)! En espérant que tu gagnes un billet de non retour dans un vrai pays dictatorial: La COREE DU NORD!