24/12 12:06

Coronavirus - Emmanuel Macron ne présente plus de symptômes et "il va pouvoir arrêter son isolement" - La Haute Autorité de Santé autorise la mise sur le marché en France du vaccin Pfizer/BioNTech

12h04: Une semaine après avoir été testé positif au Covid-19, Emmanuel Macron "ne présente plus à ce jour de symptôme" et "l’isolement du président de la République peut donc s'arrêter au terme de sept jours", a annoncé la présidence jeudi. "Durant la maladie, il a pu rester mobilisé sur les principaux dossiers d'actualité de notre pays et tenir conseils et réunions prévus. Il poursuivra de la même manière son action dans les heures et jours à venir", ajoute l'Elysée. Le chef de l'Etat était parti s'isoler à la résidence de la Lanterne, près de Versailles, le 17 décembre, après avoir été testé positif au Covid-19.

Ces derniers jours, il a souffert de toux, de fièvre et de courbatures, avait indiqué la présidence. Lui même avait vendredi fait une vidéo pour faire part aux Français de son état de santé. L'Elysée n'a pas précisé s'il était déjà revenu à l'Elysée ni où il comptait passer les fêtes de Noël, des informations qui relèvent "du privé", indique l'Elysée.

Dans son communiqué, Emmanuel Macron souhaite aux Français de joyeuses fêtes et "tient à quelques heures de Noël à rappeler l’importance des gestes barrières" et de "la limitation du nombre de contacts quotidiens face à cette épidémie". Emmanuel Macron avait été testé positif au terme d'une semaine chargée en rencontres et en repas avec des personnalités politiques et internationales, dont un dîner avec une dizaine de cadres de la majorité le 16 décembre.

L'annonce de sa maladie avait entraîné la mise à l'isolement, comme cas contacts, d'une série de personnalités politiques, dont son Premier ministre - testé négatif depuis - ainsi que de plusieurs dirigeants.

Jean Castex et le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand ont mis fin mercredi à leur période d'isolement. Au cours de cette semaine d'isolement, Emmanuel Macron a présidé depuis La Lanterne plusieurs réunions en visioconférence, dont le Conseil des ministres lundi, et poursuivi ses échanges avec des dirigeants étrangers comme le président russe Vladimir Poutine mardi.

11h10: La Haute Autorité de Santé donne son accord pour la mise sur le marché du vaccin anti-coronavirus Pfizer/BioNTech en France. Il s'agissait de l'ultime étape avant le début de la campagne de vaccination dans l'Hexagone, dès dimanche.

10h49: L'Elysée annonce dans un communiqué ce jeudi qu'Emmanuel Macron "ne présente plus à ce jour de symptômes de la Covid-19." Comme le prévoit le protocole sanitaire, le président de la République va donc pouvoir arrêter son isolement à la Lanterne. "Durant la maladie, il a pu rester mobilisé sur les principaux dossiers d’actualité de notre pays et tenir conseils et réunions prévus. Il poursuivra de la même manière son action dans les heures et jours à venir".

08h11: Dans une lettre au monde de la culture, le premier ministre estime qu'il lui sera difficile de donner «une date de réouverture ferme et définitive» dans les semaines qui viennent. Le premier ministre Jean Castex a admis qu'il «sera difficile» de donner dans les «prochaines semaines» de la visibilité sur la réouverture des cinémas et théâtres, réitérant son soutien à un secteur «profondément ébranlé» par la crise sanitaire. «Nous comprenons votre désarroi, votre colère et votre découragement», a affirmé le chef du gouvernement dans une lettre adressée «à ceux qui font vivre la Culture en France», diffusée sur Twitter, dans laquelle il a justifié à nouveau la décision de ne pas rouvrir théâtres et cinémas comme initialement prévu le 15 décembre.

08h00: Sur le front de la vaccination, plus d'un million d'Américains ont reçu leur première dose contre le Covid-19 depuis que la campagne a débuté il y a 10 jours, a annoncé mercredi le directeur de la principale agence fédérale de santé publique des Etats-Unis, Robert Redfield. "Les Etats-Unis ont franchi un palier préliminaire mais crucial", s'est-il félicité. Mais le Dr Moncef Slaoui, le conseiller principal du programme gouvernemental de vaccination, a déclaré que l'objectif d'immuniser 20 millions de personnes d'ici la fin de l'année ne serait "probablement pas atteint". La campagne de vaccination dans l'UE devrait, elle, commencer dimanche. De leur côté, les tests cliniques du vaccin CoronaVac, du laboratoire chinois Sinovac, ont "atteint le seuil d'efficacité" exigé par l'OMS, a révélé le même jour l'Institut Butantan, chargé de sa production et distribution au Brésil, sans rendre publics les résultats officiels. La pandémie a fait au moins 1.718.209 morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP mercredi. Plus de 77.992.300 cas de contamination ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie.

07h27: En Irlande, confrontée à une croissance "extraordinaire" des cas de nouveau coronavirus, un troisième confinement, aménagé, entre en vigueur jeudi. Le gouvernement a décidé de retourner à son plus haut niveau d'alerte à partir du 24 décembre et jusqu'au 12 janvier, consistant à demander aux gens de rester chez eux. Il a néanmoins introduit certains "ajustements spécifiques": certains magasins non-essentiels pourront rester ouverts.

06h11: Face au rebond de la pandémie au Brésil, la mairie de Rio de Janeiro interdira, au soir du 31 décembre, l'accès au quartier de la célèbre plage de Copacabana, pour éviter les rassemblements du réveillon. Habituellement, des millions de personnes s'y pressent pour admirer les feux d'artifice de la traditionnelle fête de fin d'année, dont l'annulation a été annoncée en juillet.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de supbernard
24/décembre/2020 - 19h12
Enfoirébis a écrit :

Normal, il était malade pour de faux, c'était du cinéma.

Encore un mensonge

Portrait de karlilola
24/décembre/2020 - 15h05

 oufff  ça tombe bien il va pouvoir fêter noël , pile poil le timing

Portrait de seki
24/décembre/2020 - 14h15
Ste'ph a écrit :

Il y a vraiment un paquet de dégénérés sur ce site... entre celui qui aurait souhaiter la mort de Macron, celui qui se prend pour la police médical en exigeant à voir son test covid (genre on va demander à tous les Français leur accord pour qu'il sorte?), et ceux qui sont bloqués sur leur obsession sur l'hydroxychloroquine... allez vous faire soigner, voir un psy mais restez pas comment ça, c'est grave.

+1

Portrait de supbernard
24/décembre/2020 - 13h59

Que c'est triste ce anti  Macron

encore des messages de chomeurs professionnels ou de gilets jaunes après 5 verres de ricard et qui profites du système 

 

Portrait de renelle
24/décembre/2020 - 12h44

C'est une Fake news on le dit à Bregancon  alors là c'est la cerise sur le gâteau     Mr Pernaut combien ça va nous coûter pour papy et mamie je veux croire qu'ils seront deux pour partager la bûche de Noël pour donner l'exemple aux français une fois n'est pas coutume ......

Portrait de Ste'ph
24/décembre/2020 - 12h19

Il y a vraiment un paquet de dégénérés sur ce site... entre celui qui aurait souhaiter la mort de Macron, celui qui se prend pour la police médical en exigeant à voir son test covid (genre on va demander à tous les Français leur accord pour qu'il sorte?), et ceux qui sont bloqués sur leur obsession sur l'hydroxychloroquine... allez vous faire soigner, voir un psy mais restez pas comment ça, c'est grave.

Portrait de Bwiza
24/décembre/2020 - 12h07

Pas de symptômes oui, et le test covid est il négatif aussi ?

Est il permis de retourner au travail après 7 jours d'isolement sans test de contrôle ?

Portrait de La barakie
24/décembre/2020 - 11h34
Raouda28 a écrit :

Comme tous les gens importants, il a eu droit à l'hydroxychloroquine 

Même pas...le mecton n'avait rien, ça été inventé de toute pièce, question de communication !

Portrait de Thomas69
24/décembre/2020 - 11h27
Raouda28 a écrit :

Comme tous les gens importants, il a eu droit à l'hydroxychloroquine 

"L'imaginaire porte en lui un mépris de la réalité." : Bruno Tessarech

Portrait de Dragon13127
24/décembre/2020 - 11h03 - depuis l'application mobile

Merde , il faudra attendre 2022 pour le virer

Portrait de gaston45
24/décembre/2020 - 10h07

Il faudra surtout se rappeler en mai 2022 que macron et sa clique de bras cassés le seront aussi eux  "pas essentiel" 

 

Portrait de jarod.26
24/décembre/2020 - 08h23

on pouvait s'en douter mr castex !

Portrait de LOIC 33
24/décembre/2020 - 08h20

Si le gouvernement avait demandé un confinement général de 2/3 semaine avant les fêtes ça aurait limité le virus,mais surtout évité de créer des polémiques, resto, culture, librairies et j'en passe.........

Portrait de ThierryG
24/décembre/2020 - 08h17

"

Dans une lettre au monde de la culture, Jean Castex annonce de pas capable de donner de date de réouverture pour les cinémas et les théâtres"

 

Faites attention à vos titres, j'ai eu mal aux yeux smiley.Sinon, gouvernement de "pas capables" ça correspond bien à la vision que nous en avons