09/12 18:31

Pour fêter le passage à 2021, Paris renonce à son traditionnel feu d'artifice pour un concert de Jean-Michel Jarre en réalité virtuelle dans Notre-Dame numérisée

Pour fêter le passage à 2021, Paris a renoncé à son traditionnel feu d'artifice pour un concert de Jean-Michel Jarre en réalité virtuelle dans Notre-Dame numérisée, événement à suivre notamment sur Youtube et Facebook, ont annoncé mardi à l'AFP le musicien et la ville.

De 23H25 à 00H15, Jean-Michel Jarre se produira en direct et apparaîtra sous la forme d'un avatar dans la cathédrale qui avait été entièrement numérisée avant l'incendie d'avril 2019. L'événement étant 100% virtuel, il ne se passera rien sur place. "Avec Anne Hidalgo, on s'est demandé comment célébrer le 31 décembre d'une autre manière, de façon innovante, confinement oblige", explique Jean-Michel Jarre.

Parrainé par l'Unesco, ce concert immersif d'un nouveau genre est baptisé "Welcome to the other side", "Bienvenue Ailleurs" en français. "Ce sera à la fois un message d'espoir pour 2021 dans les temps difficiles qu'on traverse, mais aussi l'occasion de rendre hommage à Notre-Dame affaiblie comme nous tous", ajoute le musicien. "Nous sommes honorés, avec les dizaines de créateurs et techniciens qui travaillent sur ce concert immersif depuis plusieurs semaines, de contribuer malgré ces temps difficiles, à faire résonner Paris à minuit le 31 décembre, et de lancer ainsi une invitation au monde entier pour se rendre virtuellement au coeur de la ville-lumière", ajoute-t-il.

Le musicien a spécialement réorchestré son album "Electronica".

Pour Anne Hidalgo qui se félicite de "cette première dans l'histoire de Paris", "ce concert sous un format numérique permettra à toutes et à tous de suivre l’événement en direct et de vivre le passage à l’année 2021". Entièrement gratuit et accessible partout dans le monde, ce concert virtuel réalisé avec la start-up française VRrOOm, sera diffusé en direct sur les plateformes VRchat, Youtube, Facebook, sur France Inter, BFMTV Paris et le site de la ville Paris.fr.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de th93100
10/décembre/2020 - 17h16
.Schoenauer©. a écrit :

Non il n'a pas inventé la musique électronique.  Les pères de la musique électronique c'est Kraftwerk .

gloups... des tas de gens ont fait de la musique  électronique avant Krafwerk !!! Les theremines et mélotrons (sans parler des premiers moogs et synthétiseurs) étaient utilisés dans les années 60...

Portrait de strass6756
10/décembre/2020 - 16h31

Pour les feux d'artifices, je ne me fais pas de souci, il va y avoir tout un tas de crétins à en lancer dans tous les sens sauf dans le ciel. Bon courage aux forces de l'ordre...

Portrait de strass6756
10/décembre/2020 - 16h30
.Schoenauer©. a écrit :

Non il n'a pas inventé la musique électronique.  Les pères de la musique électronique c'est Kraftwerk .

Disons que s'il ne l'a pas inventé, il l'a en tout cas popularisé.

Portrait de hummerH2
10/décembre/2020 - 11h03
.Schoenauer©. a écrit :

Non il n'a pas inventé la musique électronique.  Les pères de la musique électronique c'est Kraftwerk .

Sans oublier le "père de la musique électronique", le Français Pierre Henry ! smiley

Portrait de jarod.26
10/décembre/2020 - 08h25

le début de l'année 2021 débute mal 

Portrait de djbaxter
9/décembre/2020 - 21h16

Avec des claviers et des appareils tous électroniques, et çà consomme de l'électricité. La Maire aurait pu lui donner trois bouteilles vides de bière en verre, 1 flûte de pan et 2 bambous. Là çà aurait de la gueule pour faire un concert éco-citoyen innovengagiste. Entre 2 morceaux, un jingle parlé pour rappeler d'éteindre les lumières et fermer ses robinets, et vive 2021.

Portrait de Moonraker
9/décembre/2020 - 19h25

Il ne cessera d'innover : Il a inventé la musique électronique et il réinvente le spectacle Covid.

Un exemple et un Maître absolu de la musique contemporaine