29/11 08:40

Loi Sécurité Globale : Un journaliste qui couvrait la manifestation frappé à coups de matraque par des policiers à Paris selon Reporters sans Frontières

Reporters sans frontières a dénoncé samedi des violences policières "inacceptables" contre un photographe syrien, blessé lors de la manifestation contre le texte de loi "sécurité globale" et les violences policières à Paris. Collaborateur de Polka Magazine et de l'AFP, Ameer al Halbi, 24 ans, qui couvrait la manifestation place de la Bastille à titre indépendant, "a été blessé au visage par un coup de matraque", a affirmé sur Twitter Christophe Deloire, secrétaire général de RSF.

"Toute notre solidarité envers Ameer Al Halbi. Ces violences policières sont inacceptables. Ameer est venu de Syrie en France pour s'y réfugier, comme d'ailleurs plusieurs autres journalistes syriens. Le pays des droits de l'homme n'a pas à les menacer, mais à les protéger", a encore tweeté M. Deloire.

Il a également mis en ligne une photo du photographe, tête bandée, nez encore ensanglanté, sur un lit d'hôpital, un cliché signé par la photojournaliste indépendante Gabrielle Cezard. Elle se trouvait aux côtés d'Ameer Al Halbi et dit l'avoir perdu de vue au moment d'une charge de la police dans une petite rue. "Nous étions identifiables comme photographes et tous collés à un mur. On criait +presse! presse!+. Il y avait des jets de projectiles du côté des manifestants.

Puis la police a mené une charge, matraque à la main", a-t-elle raconté à l'AFP. "Ameer était le seul photographe qui ne portait ni casque, ni brassard. Je l'ai perdu de vue puis je l'ai retrouvé entouré de gens, le visage tout ensanglanté et enveloppé de pansements", a-t-elle affirmé.

"Il était psychologiquement très touché, il a pleuré, et a dit qu'il ne comprenait pas +pourquoi c'était mal de faire des photos+", a poursuivi la photographe. Selon Dimitri Beck, directeur de la photographie de Polka qui suit Ameer depuis son arrivée en France il y a près de trois ans, le photographe a eu le nez cassé et a été blessé à l'arcade sourcilière.

Il a été transporté à l'hôpital. Ameer al Halbi, qui a remporté plusieurs prix internationaux, notamment le 2e prix de la catégorie "Spot News" pour le World Press Photo en 2017, avait couvert pour l'AFP les combats et les ravages dans sa ville d'Alep, en plein conflit syrien.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de popeye55
29/novembre/2020 - 21h46

Et le policier roué de coups par vos copains, on en parle ?

Portrait de Harriet
29/novembre/2020 - 20h36
LedZeppGirl a écrit :

Il a sauvé des enfants syriens à Alep, puis a fui la police de Syrie pour se faire défigurer par celle de la France "pays des droits de l'homme" smiley

 

Oui , vraiment désespérant toute cette violence ... bien souvent aveugle et d'où qu'elle vienne ... smiley

Portrait de LedZeppGirl
29/novembre/2020 - 18h56
Harriet a écrit :

Euh ... Si vous lisez l'article jusqu'au bout, il est précisé qu'il a reçu plusieurs prix internationaux et qu'il  avait couvert les combats (pour  l'AFP) dans sa ville d'Alep , en plein conflit syrien ....

Il a sauvé des enfants syriens à Alep, puis a fui la police de Syrie pour se faire défigurer par celle de la France "pays des droits de l'homme" smiley

 

Portrait de li li
29/novembre/2020 - 16h57
Angelussauron a écrit :

 

Ah car tu appelle ça une manifestation? c’était plutôt une guérilla urbaine.

Il va falloir vous réveiller un peu ce sont pas les FDO le problème qui vous empêche de manifester correctement.

Tiens des policiers commencent a parler et a dire qu'ils pourraient arrêter les personnes violentes et venues pour casser qui sont en plus connues des services, mais qu'elles ne sont pas stoppées avant d'arriver dans les manifs (en plus il y a des controles d'identités pour enter dans les manifs en toute illégalité, mais ca ne sert pas pour securiser), les policiers les laissent entrer pour que ca degenere et discréditer les mouvements, et ce sont des policiers qui le disent

Portrait de Rolland Laporte
29/novembre/2020 - 15h21
Antivirus a écrit :

Toi tu dois être débile mental ! Pour que le gouvernement ait intervenu en direct à la télé et que les flics aient été suspendus et en garde à vue, et que le partron de la police intervienne pour dénoncer ces agissements, tu crois vraiment que tout ça c'était du cinéma, que le producteur n'a pas été blessé et que les deux vidéo où il se fait frapper ont été inventés ???? J'en peux plus des abrutis dans ton genre, qui couvrent toutes les bavures J'espère pour toi qu'il n'arrivera jamais rien à un membre de ta famille tu comprendras à quel point ce genre de commentaire est déplacé.Je te plains d'être aussi bas de plafond (pour info quand tu passes à la télé on te met du maquillage, et les plaies dans ta tête sont cachés par les cheveux. c'est toujours le crane qui saigne le plus. Si tu t'étais renseigné, il a eu le crâne ouvert et une déchirure du tendon. Quant aux échymoses sur le corps, pardonne lui de ne pas être venu à poil pour te montrer les traces de coups)

On nous a bien vendu les 2vidéos comme étant la même action?

Il n'y a rien qui vous gène entre les 2?

Portrait de boubouline1
29/novembre/2020 - 15h04

La victoire obtenue par la violence est une défaite car elle est momentanée.

Gandhi.

Portrait de Maxicoco
29/novembre/2020 - 14h24

Venir de si loin et terminer victime des forces du régime d'Emmanuel Macron... C'est vraiment pas de bol au pays des doigts de l'homme!! 

Portrait de Moussa 2
29/novembre/2020 - 13h34

Il est moins frais que Michel carressé au plumeau !

Portrait de Mikhail63
29/novembre/2020 - 13h32
Antivirus a écrit :

Toi tu dois être débile mental ! Pour que le gouvernement ait intervenu en direct à la télé et que les flics aient été suspendus et en garde à vue, et que le partron de la police intervienne pour dénoncer ces agissements, tu crois vraiment que tout ça c'était du cinéma, que le producteur n'a pas été blessé et que les deux vidéo où il se fait frapper ont été inventés ???? J'en peux plus des abrutis dans ton genre, qui couvrent toutes les bavures J'espère pour toi qu'il n'arrivera jamais rien à un membre de ta famille tu comprendras à quel point ce genre de commentaire est déplacé.Je te plains d'être aussi bas de plafond (pour info quand tu passes à la télé on te met du maquillage, et les plaies dans ta tête sont cachés par les cheveux. c'est toujours le crane qui saigne le plus. Si tu t'étais renseigné, il a eu le crâne ouvert et une déchirure du tendon. Quant aux échymoses sur le corps, pardonne lui de ne pas être venu à poil pour te montrer les traces de coups)

Bien vu mais que veux tu, les théoriciens du complot commencent à être légions et pas simplement que sur ce blog malheureusement! 

Portrait de Antivirus
29/novembre/2020 - 13h30
lysniais a écrit :

ouais, on a vu la photo de michel aussi et 3 jours après, chez Anehouna, frais comme une rose!!

Toi tu dois être débile mental ! Pour que le gouvernement ait intervenu en direct à la télé et que les flics aient été suspendus et en garde à vue, et que le partron de la police intervienne pour dénoncer ces agissements, tu crois vraiment que tout ça c'était du cinéma, que le producteur n'a pas été blessé et que les deux vidéo où il se fait frapper ont été inventés ???? J'en peux plus des abrutis dans ton genre, qui couvrent toutes les bavures J'espère pour toi qu'il n'arrivera jamais rien à un membre de ta famille tu comprendras à quel point ce genre de commentaire est déplacé.Je te plains d'être aussi bas de plafond (pour info quand tu passes à la télé on te met du maquillage, et les plaies dans ta tête sont cachés par les cheveux. c'est toujours le crane qui saigne le plus. Si tu t'étais renseigné, il a eu le crâne ouvert et une déchirure du tendon. Quant aux échymoses sur le corps, pardonne lui de ne pas être venu à poil pour te montrer les traces de coups)

Portrait de Antivirus
29/novembre/2020 - 13h19
francaz33 a écrit :

pas un mot sur les policiers gravement blesses  et les commercants qui ont eu leur vitrines casseés  ils etaient tellement contents d'ouvrir a nouveau  leur magasins

 Pourquoi toujours opposer les policiers blessés ?? Oui on est désolé pour eux mais ce sont des casseurs qui les ont agressés (ce qui est regrettable et on devrait poursuivre les casseurs) Par contre quand la victime est frappé par un policier, merci d'avoir bien à l'esprit que les policiers sont censés nous protéger et ils sont assermentés. Donc le délit est ENCORE PLUS GRAVE !!

Portrait de lysniais
29/novembre/2020 - 12h26
Mikhail63 a écrit :

La photo ne vous suffit elle pas ? Par contre, même s'il était free lance, il aurait du avoir un brassard avec écrit presse! 

ouais, on a vu la photo de michel aussi et 3 jours après, chez Anehouna, frais comme une rose!!

Portrait de lysniais
29/novembre/2020 - 12h25

Encore un coup monté, lancer un "journaliste" sans protection ni brassard presse c'était couru que ça allait finir comme ça! Belle provocation et victimisation!

Portrait de axl59
29/novembre/2020 - 12h13
Mikhail63 a écrit :

La photo ne vous suffit elle pas ? Par contre, même s'il était free lance, il aurait du avoir un brassard avec écrit presse! 

Heu non, une photo ne suffit pas, c'est une image. On ne peut pas donner la nature des plaies, leur profondeur avec une photo, il faut un examen clinique et radiologique plus complet. On ne peut pas non plus dire avec une photo si les coups ont été donné par des policiers qui l'auraient pris pour un agresseur ou par des blacks blocs qui l'auraient pris pour un policier en civil. L'enquête doit suivre son cours, et ce n'est pas sur internet que ça se passe. 

Portrait de Mikhail63
29/novembre/2020 - 12h03
toutvabien a écrit :

La photo ne montre qu'une personne qui a reçu une beigne. Dans une telle confusion générale, si on vient mettre son nez un peu trop prés, sans même un brassard, il ne faut pas s’étonner de recevoir un coup. Je vous rappelle que les casseurs savent aussi les donner. Et quand on les voit jeter des trucs pas possibles en direction des flics, ça peut atterrir n'importe ou. Il s'en remettra.

Ça commence à devenir lassant de lire toutes ces accusations contre les policiers. Ce ne sont pas des robocops, mais des hommes comme tout le monde, qui ont peur, qui ramassent des coups, qui n'ont pas le droit de les rendre, pour une paye de merde, et que vous êtes bien heureux de les voir arriver quand on vous etes dans la merde.

ai je seulement critiquer les forces de l'ordre ? Non! alors faudrait commencer par vous calmer! au lieu d'écrire des inepties 

Portrait de Mikhail63
29/novembre/2020 - 11h44
lysniais a écrit :

On est obligé de le croire?

 

La photo ne vous suffit elle pas ? Par contre, même s'il était free lance, il aurait du avoir un brassard avec écrit presse! 

Portrait de lysniais
29/novembre/2020 - 10h44

On est obligé de le croire?

 

Portrait de sergio43
29/novembre/2020 - 10h30

"Ameer était le seul photographe qui ne portait ni casque, ni brassard"", dit sa collègue !

Et personne ne pouvait le prévenir avant ?...

Et les flics auraient du deviner que c'était un photographe ?

 

Portrait de La Cambuse
29/novembre/2020 - 10h28

Sa collègue l'a préciser dans l'article, il n'avait pas de signe distinctif "PRESSE", comment les forces de l'ordre peuvent penser que ce n'est pas un casseur ? Même si son travail a été reconnu, cela ne lui donne pas tous les droits. Ce que certains pensent, parce qu'on est en France

Portrait de Angelussauron
29/novembre/2020 - 10h16
buzD a écrit :

en quoi il devrait y avoir des risques par rapport au FDO en manif tant qu'il est pas menaçant ? il est certain qu'en tant que journaliste, il n'a surement pas menacé les FDO , donc il a pris un coup gratuit comme beaucoup (sur une seule manif dans ma vie, je l'ai vu plusieurs fois )

 

Ah car tu appelle ça une manifestation? c’était plutôt une guérilla urbaine.

Il va falloir vous réveiller un peu ce sont pas les FDO le problème qui vous empêche de manifester correctement.

Portrait de francaz33
29/novembre/2020 - 09h57

pas un mot sur les policiers gravement blesses  et les commercants qui ont eu leur vitrines casseés  ils etaient tellement contents d'ouvrir a nouveau  leur magasins

Portrait de buzD
29/novembre/2020 - 09h55
Angelussauron a écrit :

 

Oui certes il a peut être eu de la chance en Syrie.

Mais concernant ce type de journaliste "les Free lance" on sait très bien comment ils agissent. Il y a très souvent aucun respect des codes journalistiques. Et puis en même temps ils sont payés à l’image, au reportage qui doit être sensationnel pour être acheter par les journaux ou télévisions donc ça force à prendre plus de risques...

en quoi il devrait y avoir des risques par rapport au FDO en manif tant qu'il est pas menaçant ? il est certain qu'en tant que journaliste, il n'a surement pas menacé les FDO , donc il a pris un coup gratuit comme beaucoup (sur une seule manif dans ma vie, je l'ai vu plusieurs fois )

Portrait de Beleg
29/novembre/2020 - 09h46

c'est pas les manifestants qui ont fait ça

Portrait de Angelussauron
29/novembre/2020 - 09h21
Harriet a écrit :

Vous comme moi ne savons rien des risques qu'il a pris ou pas lors de ses précédentes couvertures en tant que journaliste ... 

On peut juste supposer, qu'a priori , il risquait moins sa vie au pays des Droits de l'Homme ...  smiley 

 

Oui certes il a peut être eu de la chance en Syrie.

Mais concernant ce type de journaliste "les Free lance" on sait très bien comment ils agissent. Il y a très souvent aucun respect des codes journalistiques. Et puis en même temps ils sont payés à l’image, au reportage qui doit être sensationnel pour être acheter par les journaux ou télévisions donc ça force à prendre plus de risques...

Portrait de Harriet
29/novembre/2020 - 09h15
Angelussauron a écrit :

 

Oui et? il a peut être pas pris les mêmes précautions qu'en Syrie? C'est bien ce que j'ai dis il aurait fait la même chose en Syrie sans respecter les règles de l'armée il serait mort.

Vous comme moi ne savons rien des risques qu'il a pris ou pas lors de ses précédentes couvertures en tant que journaliste ... 

On peut juste supposer, qu'a priori , il risquait moins sa vie au pays des Droits de l'Homme ...  smiley 

Portrait de Angelussauron
29/novembre/2020 - 09h11
Harriet a écrit :

Euh ... Si vous lisez l'article jusqu'au bout, il est précisé qu'il a reçu plusieurs prix internationaux et qu'il  avait couvert les combats (pour  l'AFP) dans sa ville d'Alep , en plein conflit syrien ....

 

Oui et? il a peut être pas pris les mêmes précautions qu'en Syrie? C'est bien ce que j'ai dis il aurait fait la même chose en Syrie sans respecter les règles de l'armée il serait mort.

Portrait de LOIC 33
29/novembre/2020 - 09h07

Honte à ceux qui l'ont frappé ! DÉMISSION des responsables...... Supprimez cette loi...

Portrait de jarod.26
29/novembre/2020 - 09h03

la loi des séries avec les policiers 

Portrait de Harriet
29/novembre/2020 - 09h02
Angelussauron a écrit :

C'est les risques du métier. Les journalistes veulent le sensationnel , la meilleure photo, le meilleur reportage. Et beaucoup d'entre eux se placent entre la police et les casseurs au lieu de se placer derrière la police (comme bon nombre d'entre eux d'ailleurs qui respectent ces règles). Mais bon c'est le soucis des journalistes Free lance ils ne respectent rien.

Il aurait fait la même chose en Syrie il serait mort donc bon on peut dire que c'est rien là, il s'en remettra dans plusieurs jours.

Euh ... Si vous lisez l'article jusqu'au bout, il est précisé qu'il a reçu plusieurs prix internationaux et qu'il  avait couvert les combats (pour  l'AFP) dans sa ville d'Alep , en plein conflit syrien ....

Portrait de Angelussauron
29/novembre/2020 - 08h55

C'est les risques du métier. Les journalistes veulent le sensationnel , la meilleure photo, le meilleur reportage. Et beaucoup d'entre eux se placent entre la police et les casseurs au lieu de se placer derrière la police (comme bon nombre d'entre eux d'ailleurs qui respectent ces règles). Mais bon c'est le soucis des journalistes Free lance ils ne respectent rien.

Il aurait fait la même chose en Syrie il serait mort donc bon on peut dire que c'est rien là, il s'en remettra dans plusieurs jours.