26/11 14:18

Coronavirus: L'épidémiologiste Arnaud Fontanet évoque un retour à "une vie normale" à "l'automne" 2021, à condition que "80% à 90%" de la population française se fasse vacciner

L'arrivée prochaine de vaccins contre le Covid-19 devrait permettre le retour à "une vie normale" à "l'automne" 2021, à condition que "80% à 90%" de la population française se fasse vacciner, a estimé jeudi Arnaud Fontanet, membre du Conseil scientifique.

"J'ai assez bon espoir pour 2021, (...) je crois qu'on va changer de modèle face à cette épidémie. Cette épidémie, jusqu'à présent on la subit - on a subi la 1ère vague, on a subi la 2e vague - on va enfin pouvoir devenir acteur et la contrôler", grâce notamment à la vaccination, a expliqué l'épidémiologiste sur RMC/BFMTV.

"Si on arrive à vacciner 80-90% des Français - parce qu'il faut quand même tenir compte (du fait) que ces vaccins sont pas 100% efficaces - on aura une couverture telle qu'on peut tout à fait logiquement penser qu'on reviendrait à une vie normale, à l'automne 2021 seulement", a-t-il jugé.

Un tel niveau de couverture représente "un objectif extrêmement ambitieux compte tenu de la défiance qui existe aujourd'hui vis-à-vis des vaccins", a-t-il toutefois souligné.

Arnaud Fontanet a aussi averti que l'espoir mis dans les vaccins en développement restait conditionné à "une série de +si+": que les résultats communiqués par les laboratoires "soient confirmés par des publications scientifiques", que la durée de l'immunité induite soit suffisante, qu'ils marchent chez les personnes âgées et à condition de "s'assurer qu'il n'y a pas d'effets indésirables graves ou qu'ils restent exceptionnels".

Concernant ces effets indésirables graves mais "très rares", "je préfère dire qu'il va y en avoir", mais cela ne remettra pas en cause le bénéfice de la vaccination, a-t-il souligné.

De la même façon, "il va y avoir des gens vaccinés qui vont tomber malades", mais il ne faudra pas en conclure que "le vaccin ne marche pas".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Razlebol
27/novembre/2020 - 07h55
Tony satch a écrit :

@Razlebol vu que t’es super épidémiologiste de comptoir, je vais avaler tes salades. Si des professeurs de médecine sont très critiques voir alarmistes, toi tu vas foncer tête baissée vers le vaccin ou t’as juste envie de me contredire... quant à la molécule en question, regarde en Algérie, en Inde etc. où ils ont utilisé ce protocole et regarde le nombre de morts par habitant, c’est impressionnant !!!

On va commencer par la fin, vu que les exemples du Maroc et de l’Inde ont aussi été pris comme exemple par un des lieutenant de Raoult, pris en flagrant délit de mauvaise foi pour ne pas dire de malhonnêteté.

L’Inde (68 ans) et le Maroc (74 ans)ont une espérance de vie moins élevée que la France (82ans), et l’âge médian est bien inférieur (29 28 et 41).

Pour simplifier leur population est bien plus jeune que la nôtre, leur résultats sont juste logique pas besoin de médicament miracle pour les expliquer. Le fait qu’un grand ponte de l’IHU omette d’en parler, c’est juste une énième preuve de leur malhonnêteté, le biais de l'âge médians est celui que l’on retrouve le plus dans les études en faveur de l’Hydroxychloroquine.

C.est comme quand on parle des résultats de la Suède en les comparant à la France pour justifier que le confinement ne sert à rien... ce n'est pas un pays comparable au nôtre. Par contre comparé à ces voisins la Suède a de très mauvais résultats, comme nous avec l’Allemagne.

Et tu n’a rien compris de ce que j’ai écris, non je ne souhaite pas me faire vacciner par un Vaccin ARN Car il y a trop peu de recul sur cette technologie, par contre un vaccin classique à virus désactivé je le fait demain.

Et Louis Fouché est bien médecin... anesthésiste en parlant d’épidémiologie, il sort de son domaine de compétences. L’écart entre  ses discours en faveur de Pseudo thérapeutes Notoirement Anti Vaxx, et complotistes, version hard core, et l’interview sur Cnews, laisse à penser que c’est quelqu‘un de malhonnête, qui a même "mesurer" ses propos à la télévision pour que son discours atteigne plus facilement l’auditeur moyen quitte à le manipuler.

 

Portrait de Tony satch
27/novembre/2020 - 00h24 - depuis l'application mobile
Razlebol a écrit :

Alors la vielle molécule elle a fait ses preuves... mais pas contre le Covid, contre la malaria elle de moins en moins recommandée... 50 000 personnes en prennent en France pour des problèmes rhumatologique. Ces personnes ont fait l’objet d’une étude... résultat rien, aucun effet sur la mortalité Ni plus ni moins.

Louis Foucher n’est pas professeur, il est médecin, docteur si vous préférez. Et vu ces élucubrations, et les personnes qu’il soutient et qui le soutiennent autant dire que niveau confiance c’est très bas niveau.

Pour les vaccins, les cobayes c’est ceux qui ont eu le vaccin en phase de test, maintenant des médecins américains ont clairement dit que les effets secondaires étaient intenses, fièvre, nausées, fatigue... mais bref.

La grosse différence entre les vaccins actuels et les vaccins passés c’est surtout la technologie et les moyens financiers sans commune mesures.

Alors autant les vaccins ARN sont récents, et rares, autant les vaccins classiques à virus désactivés sont très communs. Et pour ceux qui ont peur des adjuvants visiblement ils ne seraient pas trop nécessaires vu la virulence du Covid, le système immunitaire le Reconnaitrait facilement d’ou les effets secondaires qui sont un signe de fonctionnement de celui ci.

 

@Razlebol vu que t’es super épidémiologiste de comptoir, je vais avaler tes salades. Si des professeurs de médecine sont très critiques voir alarmistes, toi tu vas foncer tête baissée vers le vaccin ou t’as juste envie de me contredire... quant à la molécule en question, regarde en Algérie, en Inde etc. où ils ont utilisé ce protocole et regarde le nombre de morts par habitant, c’est impressionnant !!!

Portrait de Razlebol
26/novembre/2020 - 23h28
Tony satch a écrit :

Les premiers vaccinés seront des cobayes et beaucoup de professeurs mettent en garde sur ces vaccins puisqu’il faut normalement plusieurs années de test pour évaluer les risques et les effets secondaires, bizarrement on veut interdire une vieille molécule qui a fait ses preuves et en même temps se jeter sur un vaccin sans études approfondies, c’est de la folie...

Alors la vielle molécule elle a fait ses preuves... mais pas contre le Covid, contre la malaria elle de moins en moins recommandée... 50 000 personnes en prennent en France pour des problèmes rhumatologique. Ces personnes ont fait l’objet d’une étude... résultat rien, aucun effet sur la mortalité Ni plus ni moins.

Louis Foucher n’est pas professeur, il est médecin, docteur si vous préférez. Et vu ces élucubrations, et les personnes qu’il soutient et qui le soutiennent autant dire que niveau confiance c’est très bas niveau.

Pour les vaccins, les cobayes c’est ceux qui ont eu le vaccin en phase de test, maintenant des médecins américains ont clairement dit que les effets secondaires étaient intenses, fièvre, nausées, fatigue... mais bref.

La grosse différence entre les vaccins actuels et les vaccins passés c’est surtout la technologie et les moyens financiers sans commune mesures.

Alors autant les vaccins ARN sont récents, et rares, autant les vaccins classiques à virus désactivés sont très communs. Et pour ceux qui ont peur des adjuvants visiblement ils ne seraient pas trop nécessaires vu la virulence du Covid, le système immunitaire le Reconnaitrait facilement d’ou les effets secondaires qui sont un signe de fonctionnement de celui ci.

 

Portrait de Tony satch
26/novembre/2020 - 21h04 - depuis l'application mobile

Les premiers vaccinés seront des cobayes et beaucoup de professeurs mettent en garde sur ces vaccins puisqu’il faut normalement plusieurs années de test pour évaluer les risques et les effets secondaires, bizarrement on veut interdire une vieille molécule qui a fait ses preuves et en même temps se jeter sur un vaccin sans études approfondies, c’est de la folie...

Portrait de Razlebol
26/novembre/2020 - 18h58
hans a écrit :

Il n'y aura aucune obligation légale de, se faire vacciner. Mais, et cela a déjà été annoncé, des compagnies aériennes demanderont un certificat de vaccination à leurs passagers. Et je suis sur que d'autres vont suivre, comme des clubs de vacances, des campings etc.. Et je serais à peine surpris qu'après la déclaration de mr macron ne rendant pas la vaccination obligatoire, il soit pris des décisions d'imposer à certains établissements recevant du public, d'imposer la présentation d'un certificat de vaccination. 

Tu oublie certains pays le rendrons obligatoire...

 

Portrait de Bien Fait
26/novembre/2020 - 18h49

Comme JAMAIS la population française ne sera vaccinée à 80-90% à l'automne 2021, on se demande quand on retrouvera réellement une vie normale !