24/11 17:51

Evacuation de migrants à Paris: Plusieurs enquêtes ouvertes pour "violences" après le croche-pied d'un policier sur un migrant et sur le cas d'un journaliste molesté également par un agent

17h49: Le parquet de Paris a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête pour des "violences par personne dépositaire de l'autorité publique" qui auraient été commises lundi soir par un policier sur le journaliste Rémy Buisine, du média en ligne Brut, lors de l'évacuation d'un camp de migrants à Paris.

"Notre journaliste @RemyBuisine a été molesté à plusieurs reprises par un policier", avait déclaré sur Twitter le média mardi au sujet de ces faits, qui font désormais l'objet d'une enquête confiée par le parquet à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN).

14h50: Une enquête a été ouverte pour « violences par personne dépositaire de l’autorité publique » à la suite d’un croche-pied fait sur un migrant par un policier à Paris lundi soir, a appris l’AFP mardi auprès du parquet de Paris.

C’est l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) qui est chargée d’enquêter sur ces faits visibles dans des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux qui se sont produits lundi soir en marge de l’évacuation violente par les forces de l’ordre d’un campement de plusieurs centaines de migrants place de la République.

Dans ces vidéos, tournées dans les rues du quartier Beaubourg à Paris par plusieurs journalistes, un homme vêtu de blanc est encerclé par un groupe de policiers, puis parvient à s’enfuir.

Un policier en uniforme tend sa jambe sur son passage, ce qui provoque la chute de cet homme, qui se relève rapidement pour repartir en courant.

Plusieurs centaines de migrants, en errance depuis l’évacuation d’un important camp d’exilés la semaine dernière, ont monté lundi un nouveau campement dans le centre de Paris que les forces de l’ordre ont démantelé sans ménagement dans la soirée en faisant notamment usage de gaz lacrymogène.

Très vite, des images de violences ont été relayées sur les réseaux sociaux. Des migrants sont sortis de leur tente par la force et des coups de matraque.

Selon le parquet de Paris, deux gardes à vue étaient par ailleurs en cours mardi en début d’après-midi pour des faits de violences sur personne dépositaire de l’autorité publique et outrage à personne dépositaire de l’autorité publique, lors de cette évacuation.



12h17: Gérald Darmanin a annoncé mardi avoir « demandé à l’IGPN (la  »police des polices« ) de remettre ses conclusions sous 48H00 » sur les violences intervenues lundi soir lors de l’évacuation par les forces de l’ordre d’un campement de migrants place de la République, à Paris.

Dans un tweet, le ministre de l’Intérieur, qui s’était ému la veille sur Twitter d’« images choquantes » de ce démantèlement et avait demandé un « rapport circonstancié au préfet de police de Paris », a précisé que le préfet de police lui avait proposé « la saisine de l’IGPN sur plusieurs faits inacceptables ».

Plusieurs centaines de migrants, en errance depuis l’évacuation d’un important camp d’exilés la semaine dernière, ont monté lundi un nouveau campement dans le centre de Paris, que les forces de l’ordre ont démantelé sans ménagement dans la soirée en faisant notamment usage de gaz lacrymogène.

Très vite, des images de violences lors du démantèlement par les forces de l’ordre ont été relayées sur les réseaux sociaux. On y a vu des migrants sortis de leur tente par la force, des coups de matraque infligés.

Rémy Buisine, journaliste du média en ligne Brut, a affirmé avoir été « molesté à plusieurs reprises par un policier ».

Brut a demandé des « explications » au préfet de police ainsi qu’au ministère de l’Intérieur.

Cette évacuation controversée intervient alors que les députés s’apprêtent dans l’après-midi à voter le texte « Sécurité globale », dont une disposition prévoyant des sanctions en cas de diffusion d’images de policiers les mettant en danger, est vivement critiquée par la presse et l’opposition de gauche, notamment.

09h34: Plus de 3.000 personnes, principalement des hommes afghans, avaient bénéficié d’une mise à l’abri dans des centres d’accueil ou des gymnases en Ile-de-France mardi dernier.

Mais entre 500 et 1.000 personnes se trouvaient depuis en errance dans les rues en lisière de Paris, selon les associations qui leur viennent en aide et qui dénoncent notamment des abus policiers.

Les forces de l’ordre, elles, appliquent le principe de «zéro tolérance» pour les campements de migrants dans la capitale, institué par le préfet de police de Paris Didier Lallement, en début d’année.

Depuis, beaucoup ont reculé vers la Seine-Saint-Denis.

Mais en lisière de Paris, «l’invisibilisation» conduit à une «chasse à l’homme», explique Louis Barda, responsable des maraudes chez Médecins du monde.

Selon ses remontées, les violences que subissent les exilés les pousse déjà à quitter Paris pour rejoindre Calais.

Dans la nuit de lundi à mardi, pour des centaines d’exilés, l’errance a repris à Paris.

07h09: Plusieurs centaines de migrants, en errance depuis l'évacuation d'un important camp d'exilés la semaine dernière, ont monté lundi un nouveau campement dans le centre de Paris, que les forces de l'ordre ont rapidement démantelé dans la soirée. À peine une heure après l'installation, les forces de l'ordre ont commencé à enlever une partie des tentes, parfois avec des exilés encore à l'intérieur, sous les cris et huées de militants et de migrants.

Vers 21h30, le campement était démonté, tandis que les exilés, des militants associatifs, des élus et des avocats restaient sur place pour réclamer un hébergement d'urgence. "On était sur le campement (précédent), on a été virés le jour où les autres ont été emmenés dans les bus (pour être mis à l'abri) et depuis on est à nouveau dans la rue où la police ne nous laisse pas dormir", a expliqué Mahdi Jafari, un Afghan de 19 ans, en installant sa tente à 19 heures précises sur la place de la République.

En moins de deux minutes, environ 500 tentes bleues se sont déployées sous la statue de la République, vite investies par des centaines d'exilés, pour l'écrasante majorité originaires d'Afghanistan. "Ils ont été laissés sur le carreau et invisibilisés, mais eux aussi ont besoin d'un hébergement, surtout en pleine crise sanitaire", a abondé Maël de Marcellus, responsable parisien de l'association Utopia56, qui a aidé les exilés à s'installer.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de misou25
26/novembre/2020 - 08h44
mestoutou a écrit :

Je n'ai pas à donner l'exemple de les héberger mais plutôt à les renvoyer chez eux!!!!!!!!!!!!!!!!

Je vous prie de m'excuser, je n'avais pas bien lu votre phrase smiley.

Portrait de eghisheim1961
25/novembre/2020 - 14h16
Jako III a écrit :

(Ah, oui, effectivement, c'est une faute de frappe rapide et non d'orthographe). Mais tu sors d'où, toi, le nain LFI ? De quoi je me mêle ? Allez ouste, rentre dans ton trou.

Vous avez bien raison monsieur le directeur franceouvriétiste. Je me retire monsieur le directeur franceouvriétiste.

Monsieur le directeur franceouvriétiste est trop bon de m'avoir lu.

Portrait de eghisheim1961
25/novembre/2020 - 13h50
Jako III a écrit :

Ah oui ? Tu as vu une faute à quel endroit, stupide petit cégétiste ?

Si je puis me permettre : "Mitterrand est a troupe de collabos". Oui, oui, c'est de vous.

Portrait de eghisheim1961
25/novembre/2020 - 11h02
Lilirose45 a écrit :

ça serait bien que vous comprenez ce que vous lisez 

Je n'ai pas dit que c'était une qualité , j'ai dit que c'était tout ce que vous détestiez !

Ce n'est pas du tout la même chose 

Vous rendez-vous compte de l'absurdité de vos propos ? 

Je suis blanc, catholique et patriote. Feue mon épouse l'était aussi. Pour quelle raison devrais-je détester quelqu'un ayant le même profil ? Ca n'a pas de sens.

"ça serait bien que vous comprenez ce que vous lisez" ? Ca serait bien que vous appreniez à parler français pour être comprise.

Portrait de PhilRAI
25/novembre/2020 - 10h39
l'écume des choses a écrit :

Le particularisme dû à notre histoire unique conforte un désir incontestable d'aller dans le sens d'une restructuration dans laquelle chacun pourra enfin retrouver sa dignité.

  Par ailleurs, c'est en toute connaissance de cause qu'il peut être affirmé aujourd'hui que l'aspiration plus que légitime de chacun au progrès social doit amener chacun au choix réellement impératif d'une restructuration dans laquelle chacun pourra enfin retrouver sa dignité.

le particularisme dû à notre histoire unique a pour conséquence obligatoire l'urgente nécessité de solutions rapides correspondant aux grands axes sociaux prioritaires.

l'idée que l'effort prioritaire en faveur du statut précaire des exclus entraîne une mission somme toute des plus exaltantes pour chacun : l'élaboration d'un avenir s'orientant vers plus de progrès et plus de justice.

Chacun doit avoir une détermination sans faille pour clamer haut et fort que le particularisme dû à notre histoire unique doit nous amener au choix réellement impératif d'un projet porteur de véritables espoirs, notamment pour les plus démunis.

 

Tiens, un partisan du grand reset ! Ne soyez pas naïf, il y a toujours eu des agresseurs et des pigeons, les pigeons qui le nient se font bouffer, c'est tout. On est agressés par tous ces envahisseurs, notre devoir n'est pas de se coucher devant eux mais de résister, comme on l'a toujours fait. Sauf bien sûr les habituels collaborateurs.

Portrait de eghisheim1961
25/novembre/2020 - 10h38
Rolland Laporte a écrit :

Stutzen c'est Schoenauer pas Sparassis.

Vous voyez vraiment des multicomptes partout. Prenez du chocolat, ça détend.

C'est ça.

Vous êtes très crédule. C'est charmant.

Portrait de PhilRAI
25/novembre/2020 - 09h50

Tout ce cirque pour un croche-pieds contre une personne qui vient s'imposer en France par la force !!! Tous ces gens devraient être renvoyés dans leurs pays et ceux qui les aident devraient être punis.

Tout cela est de la faute des politiques qui favorisent une immigration importante mais qui sont incapables d'en assumer les conséquences.

Portrait de Rolland Laporte
25/novembre/2020 - 08h34
hans a écrit :

Une patriote, qui ne sait pas aligner deux mots en français correct. Vous avez un complexe de supériorité assez intéressant. Croyez vous vraiment que vous puissiez '' emmerder'' comme vous dites si élégamment, qui que ce soit ici ? Vous êtes juste ridicule et la façon dont vous réagissez avec violence, haine, montre bien clairement qui vous êtes.

Et pour vous et vos semblables une petite citation de Paul leautaud

"l'amour fait des fous, le mariage des cocus, le patriotisme des imbéciles malfaisants" "

Au fait vous vous revendiquez, blanche et catholique, comme si c'était gage de qualité, alors qu'il n'en est rien. Même si je suis laïc, il me semble bien que c'est jean dans son évangile qui rapporte la parole de jésus '' aimez vous les uns les autres''. Avec vous on en est très loin. 

Il a dit ça après avoir distribué des pains à pleins de légionnaires romains. 

J'ai vu les inconnus aussi.

" Mais dis moi Jésus. Si on te frappe sur une joue. Que fais -tu?

- Je tend l'autre joue bien sûr."- Hooo !- J'en profite pour lui foutre un coup de boule dans les valseuses."

 

 

C'est tellement proche de la vérité.

Portrait de Rolland Laporte
25/novembre/2020 - 08h25
eghisheim1961 a écrit :

C'est Danaïdes et elles n'ont rien à voir avec une quelconque dérobade ! Quelle pédanterie !

Allez, adieu Stutzen !

Stutzen c'est Schoenauer pas Sparassis.

Vous voyez vraiment des multicomptes partout. Prenez du chocolat, ça détend.

Portrait de Mikhail63
25/novembre/2020 - 07h09
Lilirose45 a écrit :

Tout à  fait. Sans compter qu’ils sont manipulés par les ONG et l’extrême gauche, LFI en tête pour leur propagande toxique

C’est clair que je me pose la question de comment ils se déplacent. Moi, je le suis fais contrôler quand je suis allée chercher mon pain à pieds à 400 m de chez moi

Va falloir qu’on m’explique comment ils peuvent passer entre les mailles du filet

Eux ont l'autorisation,à ce que je vois de sortir sans attestation de déplacement! De toute façon, les migrants économiques de nos jours, çà n’existe plus! nous ne sommes plus dans les années 60/70 ou là les immigrés venaient pour bosser! Depuis les années 80, ce sont des profiteurs qui veulent se la couler douce et profiter de la manne financière française , quand ce n'est pas en 2020, l'argent facile(le trafic) et autres "joyeusetés". Bref les migrants actuels c'est la lie de la société qui ne veulent en aucun cas s'intégrer! 

Portrait de eghisheim1961
25/novembre/2020 - 02h35
Schoenauer © a écrit :

mdr !  Pour un sachant... Mdr

 Tu te fais descendre comme un lièvre en plein phares et tu me vois partout.  Pôv niouk ! Et là tu as le droit de me signaler. 

Pardon ?

De quel droit me tutoyez-vous ? 

En attendant, vous vous trompez encore en affirmant que le tonneau des Danaïdes est une dérobade. Ca n'a aucun sens. Vous êtes aussi fort en mythologie qu'aux échecs ou à la chasse. 

Vous ne me descendez à aucun moment et malgré vos menaces de mort répétées, je ne vous signale pas. Puisque visiblement je donne un sens à votre existence depuis mon inscription sur ce site, je vous laisse profiter de ma présence jusqu'à Lundi.

Portrait de eghisheim1961
25/novembre/2020 - 01h30
Sparassis a écrit :

:smiley

Encore une dérobade made in tonneau des danaïdes. 

C'est Danaïdes et elles n'ont rien à voir avec une quelconque dérobade ! Quelle pédanterie !

Allez, adieu Stutzen !

Portrait de Sparassis
25/novembre/2020 - 01h22
eghisheim1961 a écrit :

Pardon ?

"Mon idéologie" ? Quelle idéologie ? Expliquez-moi ce que je pense exactement vous qui savez tout. 

La prochaine fois que vous ferez un "copier-coller", veillez à retirer les astérisques, les fautes d'orthographe ("basics", franchement !), les termes "djeuns" du genre "un phone" ou "un trip". Ce n'est vraiment pas à la hauteur du personnage pour lequel vous voulez vous faire passer. 

Ceci dit, votre nouveau pseudo est plus rigolo que tous vos précédents.

La bise à Tobby.

 

:smiley

Encore une dérobade made in tonneau des danaïdes. 

Portrait de eghisheim1961
25/novembre/2020 - 01h17
Sparassis a écrit :

:smiley

Encore une dérobade ?   C'est quoi tobby ?  Le sextoy de votre femme ? 

Allez, je vous laisse continuer seul avec vos obscénités. La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe.

Portrait de Sparassis
25/novembre/2020 - 01h06
eghisheim1961 a écrit :

Pardon ?

"Mon idéologie" ? Quelle idéologie ? Expliquez-moi ce que je pense exactement vous qui savez tout. 

La prochaine fois que vous ferez un "copier-coller", veillez à retirer les astérisques, les fautes d'orthographe ("basics", franchement !), les termes "djeuns" du genre "un phone" ou "un trip". Ce n'est vraiment pas à la hauteur du personnage pour lequel vous voulez vous faire passer. 

Ceci dit, votre nouveau pseudo est plus rigolo que tous vos précédents.

La bise à Tobby.

 

:smiley

Encore une dérobade ?   C'est quoi tobby ?  Le sextoy de votre femme ? 

Portrait de eghisheim1961
25/novembre/2020 - 00h51
Sparassis a écrit :

Adorable !  Vous confondez insultes et injures.  Bien sûr que vous insultez tous ceux qui ont plus de Q.I que vous.  C'est d'ailleurs votre seul argument.  Discréditer.  Vous ne supportez pas les faits qui démontent votre idéologie jour après jour.  

Oui les 'gauchistes" ont utilisé les migrants comme les passeurs qui les ont fait venir.  Sauf que les collabos le font gratuitement comme les communistes français en 1939. 

Posez vous donc des questions basics.   

-Pourquoi que des hommes et des "mineurs".*

-Comment ils se payent des phones à 600 euros

-Qui paye l'abonnement monde ? 

-Comment et avec quoi ils ont payé les passeurs ? 

-Où son les femmes ? 

-Comment ils se payent du D&C  et des Rayban ? 

-Qui paye leur forfait monde  ?  

-Qui paye les tentes, les masques , les fringues, la bouffe pour qu'ils se vautrent Place de la République ? 

-Comment font ils pour traverser les frontières alors que je ne peux même pas aller chez mon boulanger à 600 m sans attestation ?  

-Pourquoi se font ils passer pour des mineurs ? 

Etc etc.   

Il semble plus facile à un immigré de rentrer en France qu'à un Allemand de traverser le pont de Kehl pour boire un verre à Strasbourg.   

 Moi je veux juste savoir comment le migrant a fait pour payer les 4 000 km pour venir chez nous.  Il parait qu'il ne gagne que 1 euro par jour.  Parfois 2.  Comment il fait pour avoir les 3 000 pour faire le trip alors qu'il n'a que 20 ans ou même mineur ?  Et encore je suis dans la fourchette haute. 

Pardon ?

"Mon idéologie" ? Quelle idéologie ? Expliquez-moi ce que je pense exactement vous qui savez tout. 

La prochaine fois que vous ferez un "copier-coller", veillez à retirer les astérisques, les fautes d'orthographe ("basics", franchement !), les termes "djeuns" du genre "un phone" ou "un trip". Ce n'est vraiment pas à la hauteur du personnage pour lequel vous voulez vous faire passer. 

Ceci dit, votre nouveau pseudo est plus rigolo que tous vos précédents.

La bise à Tobby.

 

Portrait de Sparassis
25/novembre/2020 - 00h39
eghisheim1961 a écrit :

Aucune idée puisque je n'insulte pas.

Adorable !  Vous confondez insultes et injures.  Bien sûr que vous insultez tous ceux qui ont plus de Q.I que vous.  C'est d'ailleurs votre seul argument.  Discréditer.  Vous ne supportez pas les faits qui démontent votre idéologie jour après jour.  

Oui les 'gauchistes" ont utilisé les migrants comme les passeurs qui les ont fait venir.  Sauf que les collabos le font gratuitement comme les communistes français en 1939. 

Posez vous donc des questions basics.   

-Pourquoi que des hommes et des "mineurs".*

-Comment ils se payent des phones à 600 euros

-Qui paye l'abonnement monde ? 

-Comment et avec quoi ils ont payé les passeurs ? 

-Où son les femmes ? 

-Comment ils se payent du D&C  et des Rayban ? 

-Qui paye leur forfait monde  ?  

-Qui paye les tentes, les masques , les fringues, la bouffe pour qu'ils se vautrent Place de la République ? 

-Comment font ils pour traverser les frontières alors que je ne peux même pas aller chez mon boulanger à 600 m sans attestation ?  

-Pourquoi se font ils passer pour des mineurs ? 

Etc etc.   

Il semble plus facile à un immigré de rentrer en France qu'à un Allemand de traverser le pont de Kehl pour boire un verre à Strasbourg.   

 Moi je veux juste savoir comment le migrant a fait pour payer les 4 000 km pour venir chez nous.  Il parait qu'il ne gagne que 1 euro par jour.  Parfois 2.  Comment il fait pour avoir les 3 000 pour faire le trip alors qu'il n'a que 20 ans ou même mineur ?  Et encore je suis dans la fourchette haute. 

Portrait de eghisheim1961
24/novembre/2020 - 22h33
Lilirose45 a écrit :

Et vous en savez quelque chose !

Aucune idée puisque je n'insulte pas.

Portrait de eghisheim1961
24/novembre/2020 - 22h05
Lilirose45 a écrit :

L’autre qu’il me harcèle et c’est moi qui insultent 

Vous manquez pas d’air ! et ne renversez pas la situation. Quand on pense pas comme vous, on est tout de suite des fachos, des nazis ou de l’extrême droite tout simplement parce qu’on ne veut plus de racailles devant notre porte. 

Et l’autre neuneu qui me traite de raciste. 

Je suis tout de que vous détestez. Je suis blanche, catholique et patriote et ça emmerde les gens comme vous et j’aime emmerder les gens comme vous, histoire de voir jusqu’où vous irez dans l’absurdité et la stupidité 

 

"L'invective ne déshonore que son auteur." Confucius.

Portrait de eghisheim1961
24/novembre/2020 - 22h02
Sparassis a écrit :

Vous êtes d'une outrecuidance et d'une mauvaise foi crasse. Commencez donc par balayer devant chez vous.   On vous montre la  poutre dans votre œil et vous osez vous focalisez sur l'écharde que vous avez sur le doigt.  Quand on veut donner des leçons de morale on donne l'exemple.  Les pisses-vinaigre artistes subventionnés de gauche feraient bien de se calmer.   Entre ceux qui ont des esclaves chez eux et ceux qui n'en veulent pas chez eux  et mettent leur gamins dans le privé pour éviter ceux qu'ils défendent de peur qu'ils baissent intellectuellement les marmos.  

Oui ! Car c'est ça réalité.  

Vous, comme vos amis (j't'mm, écume des choses,  etc....)  êtes toujours dans l'invective façon "humoristes de chez france inter" mais jamais à développer des arguments.  Vous êtes sclérosés dans une idéologie mortifère digne de Daladier.  Vous évitez le fond en jouant sur la forme (ou des attaques sur la personne) avec des pirouettes d'un magicien de 12 ans devenant une star chez Charline Wahoencker...  

-De gauche oui mais avec l'argent des autres et pas chez moi ! Faut pas déconner quand même ! Les connards seraient capable de me voler ma collection de Spirou pour se payer une dose Gare du Nord. -

Je lisais plutôt Tintin, avec Ric Hochet, Tounga, Blake et Mortimer... donc votre raisonnement ne tient pas la route.

Portrait de Sparassis
24/novembre/2020 - 20h58
eghisheim1961 a écrit :

En accord avec ses principes, lecroco a promis d'héberger chez lui une dizaine de SDF bien français. Je salue son geste !

Vous êtes d'une outrecuidance et d'une mauvaise foi crasse. Commencez donc par balayer devant chez vous.   On vous montre la  poutre dans votre œil et vous osez vous focalisez sur l'écharde que vous avez sur le doigt.  Quand on veut donner des leçons de morale on donne l'exemple.  Les pisses-vinaigre artistes subventionnés de gauche feraient bien de se calmer.   Entre ceux qui ont des esclaves chez eux et ceux qui n'en veulent pas chez eux  et mettent leur gamins dans le privé pour éviter ceux qu'ils défendent de peur qu'ils baissent intellectuellement les marmos.  

Oui ! Car c'est ça réalité.  

Vous, comme vos amis (j't'mm, écume des choses,  etc....)  êtes toujours dans l'invective façon "humoristes de chez france inter" mais jamais à développer des arguments.  Vous êtes sclérosés dans une idéologie mortifère digne de Daladier.  Vous évitez le fond en jouant sur la forme (ou des attaques sur la personne) avec des pirouettes d'un magicien de 12 ans devenant une star chez Charline Wahoencker...  

-De gauche oui mais avec l'argent des autres et pas chez moi ! Faut pas déconner quand même ! Les connards seraient capable de me voler ma collection de Spirou pour se payer une dose Gare du Nord. -

Portrait de eghisheim1961
24/novembre/2020 - 19h41
Rolland Laporte a écrit :

Oui on voit ça avec la très socialiste jeanne Labrune.

En accord avec ses principes, lecroco a promis d'héberger chez lui une dizaine de SDF bien français. Je salue son geste !

Portrait de Rolland Laporte
24/novembre/2020 - 19h37
lecroco a écrit :

Absolument. De plus ils ont des moyens. Une tente, ça n'est pas gratuit.

Il y a une solution: Que chaque gaucho prenne un gentil migrant (ou deux) chez lui. D'une part, cela mettre leurs actes en conformité avec leurs convictions, et d'autre part,  les gentils migrants seront bien à l'abri.

Oui on voit ça avec la très socialiste jeanne Labrune.

Portrait de eghisheim1961
24/novembre/2020 - 19h21
hamilton a écrit :

Bon ! Ça c'est fait comme on dit ! smiley

Mais vous êtes un peu dur quand même !!!

Je dois avouer que son duo avec son compère, le vieux clown multi-banni qui change de pseudo comme de chemise, me rappelle tellement les 2 petits vieux aigris du Muppet Show dans leur loge, qu'ils arrivent même involontairement à bien me faire rire ! smiley

Vous vous mettez monsieur le directeur dans la poche. Vous avez raison, il adore qu'on lui cire les pompes mais attention, votre camarade syndicaliste Schoenauer est déjà sur le coup.

Portrait de eghisheim1961
24/novembre/2020 - 19h16
moije a écrit :

plus de 80 commentaires en moyenne par jour , vous devez être très fatigué en fin de journée !

Pardon ?

Je n'ai posté que 170 messages en 21 jours ! Ca fait une moyenne de 8 messages par jour. Revoyez vos comptes ou je me plains auprès de monsieur le directeur. 

Portrait de hamilton
24/novembre/2020 - 19h04
Sparassis a écrit :

Je n'ai aucun désespoir.  Je n'ai pas besoin d'être là pour savoir.  Suffit de regarder les heures de vos commentaires.  

Je vous rassure. Vos commentaires sont visibles tellement ils sont clivants et condescendants. Vous avez perdu votre boulot ?  C'est triste mais en tant que patron vous seriez le premier sur ma liste en cas de difficultés de mon entreprise. Des cadors comme vous j'en ai connu. Ca veut pisser le plus loin en oubliant le sens du vent. 

Bon ! Ça c'est fait comme on dit ! smiley

Mais vous êtes un peu dur quand même !!!

Je dois avouer que son duo avec son compère, le vieux clown multi-banni qui change de pseudo comme de chemise, me rappelle tellement les 2 petits vieux aigris du Muppet Show dans leur loge, qu'ils arrivent même involontairement à bien me faire rire ! smiley

Portrait de moije
24/novembre/2020 - 19h03
eghisheim1961 a écrit :

Vous avez tout à fait raison monsieur le directeur.

plus de 80 commentaires en moyenne par jour , vous devez être très fatigué en fin de journée !

Portrait de eghisheim1961
24/novembre/2020 - 18h45
Schoenauer© a écrit :

Bonne analyse mais ne vous fatiguez pas... C'est tellement triste qu'il ne faut pas relever. 

Vous faites bien de le relever.

Portrait de eghisheim1961
24/novembre/2020 - 18h44
Sparassis a écrit :

Je n'ai aucun désespoir.  Je n'ai pas besoin d'être là pour savoir.  Suffit de regarder les heures de vos commentaires.  

Je vous rassure. Vos commentaires sont visibles tellement ils sont clivants et condescendants. Vous avez perdu votre boulot ?  C'est triste mais en tant que patron vous seriez le premier sur ma liste en cas de difficultés de mon entreprise. Des cadors comme vous j'en ai connu. Ca veut pisser le plus loin en oubliant le sens du vent. 

Vous avez tout à fait raison monsieur le directeur.

Portrait de Sparassis
24/novembre/2020 - 18h35
eghisheim1961 a écrit :

Je vois. Vous essayez désespérément de vous faire insulter mais ça ne prend pas.

Vous oubliez de préciser que je suis aussi connecté toutes les nuits... mais bon, je ne vais pas vous ennuyer avec mes problèmes de presque retraité qui se retrouve au chômage technique.

Au fait, pour savoir que je suis connecté à 07h00, il faut que vous même soyez connecté à cette heure là. Donc votre propre message s'applique à vous.

Je n'ai aucun désespoir.  Je n'ai pas besoin d'être là pour savoir.  Suffit de regarder les heures de vos commentaires.  

Je vous rassure. Vos commentaires sont visibles tellement ils sont clivants et condescendants. Vous avez perdu votre boulot ?  C'est triste mais en tant que patron vous seriez le premier sur ma liste en cas de difficultés de mon entreprise. Des cadors comme vous j'en ai connu. Ca veut pisser le plus loin en oubliant le sens du vent.