10/11 16:46

Les grands magasins Printemps annoncent vouloir fermer quatre magasins en France, situés à Paris, Le Havre, Strasbourg et Metz, et trois magasins Citadium

Les grands magasins Printemps ont annoncé ce mardi leur volonté de fermer sept magasins en France. Le groupe "prévoit la fermeture" de quatre magasins Printemps situés à Paris, Le Havre, Strasbourg et Metz, et de trois magasins Citadium (Paris, Toulon), dans le cadre d'un "plan de relance" visant à "assurer la pérennité de ses activités", a-t-il annoncé mardi.

Le groupe, qui prévoit aussi "l'adaptation et la mutualisation de certaines fonctions support", n'a pas précisé le nombre de postes menacés mais indiqué que sa priorité était "d'accompagner les salariés concernés par ce projet avec des mesures appropriées et personnalisées". "Il fera également appel à un partenaire pour la recherche de repreneurs" des magasins.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de djbaxter
10/novembre/2020 - 19h04
moije a écrit :

" sa priorité était "d'accompagner les salariés concernés par ce projet " quelle grandeur d'âme chez les dirigeants du groupe ! j'en rigolerais si ce n'était pas à en pleurer !

« Parce que c'est notre projet ! »  <   pôle emploi

smiley

 

Portrait de Igor535
10/novembre/2020 - 19h02

Ici, à Metz, avec la fermeture annoncée du Printemps, la rue Serpenoise et plus généralement tout le centre-ville vont avoir des allures de ville morte après la fermeture du C&A, de Kiabi, de GO Sport des chaussures André, Eram, Bata, Heyraud  (...) et je ne parle pas des restaurants... Le magasin venait pourtant d'être totalement reconstruit.

C'est la fin d'une époque mais sûrement 

Portrait de JF_Lacour
10/novembre/2020 - 18h09
Vigilence-nationale a écrit :

En 2021 ça va être l'hécatombe ! 

Le concept des "grands magasins" qui date du 19ème siècle est mort dans les années 70 donc depuis 50 ans. Le Covid est juste un accélérateur de la destruction totale des chaînes de magasins "physiques", "brick and mortar" ( grands magasins mais aussi chaînes spécialisées et centres commerciaux )  par les vendeurs en ligne.

Pinault a été assez malin pour vendre ce boulet avant qu'il ne s'écroule totalement aux Qataris. Ce sont les mêmes Qataris qui possèdent Harrods à Londres. Aux USA le secteur des "department stores" est également sinistré : on ne compte plus les faillites qui s'accumulent depuis 5 ans ( Sears , J. C. Penney entre autres ) 

Le massacre aux USA est très bien résumé par la page wiki "List of retailers affected by the retail apocalypse".