24/10 14:06

Puy-de-Dôme - La cour d'assises des mineurs a condamné deux jeunes hommes à la réclusion criminelle à perpétuité et à 30 ans de prison pour avoir torturé et tué trois retraités

La cour d'assises des mineurs du Puy-de-Dôme a confirmé vendredi en appel la condamnation de deux jeunes hommes à la réclusion criminelle à perpétuité et à 30 ans de prison pour avoir torturé et tué trois retraités, un couple et une septuagénaire vivant seule, en 2017 à Montluçon. 

Zaki A.T, 18 ans au moment des faits, a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité assortie de 22 ans de sûreté. S'agissant de son coaccusé Dailami A., 17 ans à l'époque, « l'excuse de minorité » avait été levée dès le début du procès, alourdissant automatiquement sa peine de 20 à 30 ans d'emprisonnement.

Les deux hommes comparaissaient depuis mardi à Riom pour les meurtres, « accompagnés ou suivis d'actes de torture ou de barbarie », de Ginette et Massimo Degl'Innocenti, 85 et 71 ans, et Jeannine Ponce, 74 ans, en mars 2017.

Coups de pied, de couteau, bouteille en verre brisée sur la tête, bombes insecticides vidées dans la bouche, avaient accompagné le calvaire des victimes, toutes de conditions modestes et à qui leurs tortionnaires avaient dérobé seulement quelques euros.

Les deux accusés ont également été condamnés pour l e « viol en réunion » d'une jeune femme dans son appartement, devant son compagnon séquestré, la même nuit que le meurtre de Mme Ponce.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de l'écume des choses
24/octobre/2020 - 17h23
Stutzen550 CZ ® a écrit :

Donc, si on peut renvoyer des délinquants en Bosnie on devrait aussi pouvoir le faire avec l'Algérie, le Maroc etc... 

oui, pour n'importe quel pays, mais pas pour les français...

Portrait de arcawen
24/octobre/2020 - 14h58
li li a écrit :

Je ne défend aucunement ces meurtriers sadiques mais comment peut-on soustraire la minorité d'un des accusé de l'équation?

Je regarde la liste des chose qu'ils ont fait subir aux victimes et je me dit que je m'en balance pas mal de ce détail.

Portrait de li li
24/octobre/2020 - 14h12

Je ne défend aucunement ces meurtriers sadiques mais comment peut-on soustraire la minorité d'un des accusé de l'équation?

Portrait de KenShiro
24/octobre/2020 - 13h21

C'est un minimum, mais bon au moins pour une fois la peine est lourde.

Juste dommage que l'on additionne pas les peines en France. 3 personnes tuées x 30 ans, les gars se seraient pris 90 ans de prison amplement mérités.