22/10 11:31

Paris: Deux femmes mises en examen pour "violences volontaires", accompagnées de propos racistes qu'elles contestent, après l'agression au couteau de deux femmes voilées

Deux femmes ont été mises en examen pour «violences volontaires», accompagnées de propos racistes qu'elles contestent, après l'agression au couteau près de la Tour Eiffel de deux femmes voilées, qui réclament des poursuites pour «tentative de meurtre», a appris l'AFP jeudi de sources concordantes.

Les deux suspectes ont été mises en examen mercredi soir pour «violences aggravées par la réunion, l'usage d'une arme, l'état d'ivresse, et les propos à caractère raciste», a précisé une source judiciaire. L'autrice présumée des coups de couteaux a été placée en détention provisoire et son amie laissée libre sous contrôle judiciaire, selon des sources proches du dossier.

L'agression dimanche sur le champ de Mars serait liée à la présence de leur chien, jugée menaçante par un groupe de femmes avec leurs enfants. Au cours de l'altercation, la principale suspecte a sorti un couteau et poignardé deux femmes. L'affaire a été très relayée sur les réseaux sociaux, certains internautes dénonçant un «silence médiatique» sur cette agression «islamophobe», au surlendemain de l'assassinat du professeur Samuel Paty.

L'avocat des victimes, Me Arié Alimi, a déposé une plainte pour que l'enquête soit requalifiée en «tentative de meurtre à raison de l'appartenance de la victime à une race ou à une religion». La première victime, âgée de 19 ans a reçu trois coups par une arme blanche. La seconde, une femme de 40 ans, a été blessée par six coups, dont un lui perforant le poumon, et est toujours hospitalisée.

Les deux femmes disent avoir été traitées de «sales arabes» par leurs agresseuses, qui leur auraient également dit : «Vous n'êtes pas chez vous ici». «L'une des femmes faisait également référence au voile que portaient plusieurs femmes de la famille, en parlant de +ce truc que tu as sur la tête+», poursuit la plainte.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lolek et Bolek
22/octobre/2020 - 18h22
STUTZEN.550® a écrit :

Bein quoi ??  

Il est temps de répondre à l"islamonazisme par la loi du Talion.  Oeil pour Oeil.  Marre de se plier à la secte du pédophile de Médine. 

Avant les frustrés se masturbaient devant la pornographie, maintenant c'est sur le blog de Morandini. Le gel c'est pour désinfecter et non pas pour se soulager. Pour halloween tu devrais t'acheter une djellaba, ne te rase surtout pas et au lieu de cracher sur ton écran, essaye sur une personne physique, tu verras ca change.....

 

Portrait de Lepton
22/octobre/2020 - 16h54
STUTZEN.550® a écrit :

Bein quoi ??  

Il est temps de répondre à l"islamonazisme par la loi du Talion.  Oeil pour Oeil.  Marre de se plier à la secte du pédophile de Médine. 

Crie le courageux derrière son écran!! smiley

Portrait de pommedadam
22/octobre/2020 - 14h57

En imitant l'avocat de la défense, on pourrait bien requalifier tous les attentats islamistes, pour les coupables et leurs complices, de «assassinat ou tentative d'assassinat à raison de l'appartenance de la victime à une race ou à une religion». Parce qu'on ne parle jamais du côté raciste des islamistes qui ne visent en France que des blancs chrétiens en grande majorité. En effet, aucun attentat à Tati Barbes ni dans des concerts de rap...

Portrait de SULLY
22/octobre/2020 - 13h51

"L'agression dimanche sur le champ de Mars serait liée à la présence de leur chien, jugée menaçante par un groupe de femmes avec leurs enfants."

Il ne se serait surement rien passé si elles n'avaient pas ramené leurs fraises si c'est la raison... smiley

Portrait de Greenday2013
22/octobre/2020 - 13h28

Pour une fois que l'agression au couteau se fait dans ce sens-là...

Portrait de Harriet
22/octobre/2020 - 13h08

Qui était l'assaillante ? Quel "profil" ? 

Parce que se balader avec un couteau et s'en servir à plusieurs reprises, ça n'est pas banal, pour ce qui aurait dû être, visiblement,  une simple altercation  ... smiley

Portrait de li li
22/octobre/2020 - 12h56
l'écume des choses a écrit :

vous avez du courage, on ne fait pas d'un âne bâté un cheval de course

Moi? J'ai juste repris la définition légale du site gouvernement.fr, après si vous voulez inventer des définitions aux mots, libre a vous.

Portrait de l'écume des choses
22/octobre/2020 - 12h43
li li a écrit :

Vous voulez dire "la liberté de manifester ses croyances ou convictions dans les limites du respect de l'ordre public" et donc la liberté de porter un simple voile fait partie?

vous avez du courage, on ne fait pas d'un âne bâté un cheval de course

Portrait de li li
22/octobre/2020 - 12h37
sergio43 a écrit :

et vous "laïcité", ça ne vous dit rien ?

Vous voulez dire "la liberté de manifester ses croyances ou convictions dans les limites du respect de l'ordre public" et donc la liberté de porter un simple voile fait partie?

Portrait de li li
22/octobre/2020 - 12h34
MarkBOS a écrit :

Toujours les mêmes à qui il arrive des histoires. Comme c’est bizarre. Elles n’ont qu’à pas mettre de voile. 

Ah vous avez donc consultés le casiers judiciaires de ceux des personnes?

Et si vous faites référence à leur voile, c'est du même acabit que "avec une jupe pareil faut pas s’étonner de se faire violer", c'est "vous" le problème.

Portrait de sergio43
22/octobre/2020 - 12h30
Azurenesss a écrit :

"Liberté, égalité, fraternité". Cela vous dit quelques chose?

et vous "laïcité", ça ne vous dit rien ?

Portrait de Azurenesss
22/octobre/2020 - 12h13
MarkBOS a écrit :

Toujours les mêmes à qui il arrive des histoires. Comme c’est bizarre. Elles n’ont qu’à pas mettre de voile. 

"Liberté, égalité, fraternité". Cela vous dit quelques chose?

Portrait de seb2746
22/octobre/2020 - 11h52

Et ça commence smiley

Amalgame et prise de pouvoir par les extrémistes de droite...