18/10 18:52

Professeur décapité - Regardez les images venues de toute la France des manifestations en hommage à Samuel Paty qui se déroulent avec plusieurs personnalités à Paris dont le Premier Ministre - Vidéo

18h52: Kamel Kabtane recteur de la grande mosquée de Lyon : "Ces terroristes n'ont rien de religieux. Ils se réclament du prophète alors que le Coran dit : celui qui a tué un homme, c'est l'humanité toute entière qu'il a tuée. Le prophète n'a pas besoin de ces gens-là."

17h34: Jean Castex a posté un message sur son compte Twitter en cette fin d'après-midi reprenant les mots du Président : " Vous ne nous faites pas peur. Nous n’avons pas peur. Vous ne nous diviserez pas. Nous sommes la France ! "

 

16h04 :Selon Europe 1, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, devrait demander à tous les préfets du pays de procéder à l'expulsion de 231 étrangers fichés pour radicalisation à caractère terroriste. Une opération qui pourrait même avoir lieu «dans les prochaines heures».

15h50: De nouvelles vidéos des rassemblements en France sont diffusés sur les réseaux sociaux

.

15h49: Des responsables de formations politiques sont présents place de la République : Stanislas Guerini (La République en marche), Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), Olivier Faure (Parti socialiste), Julien Bayou (Europe Ecologie-Les Verts) et la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse

15h35: Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, et Marlène Schiappa, ministre chargée de la Citoyenneté auprès du ministre de l'Intérieur sont également présents.

.

15h18: Dans de nombreuses villes de France des milliers de personnes sont réunies depuis 15h avec à Paris Jean Castex le Premier Ministre. Le Premier ministre est arrivé discrètement place de la République. Il arbore un petit drapeau tricolore sur son masque blanc. La maire de Paris Anne Hidalgo (PS), accompagnée de son adjointe Audrey Pulvar, est aux côtés du Premier ministre.

 

 

12h18: "L'État sera à la hauteur de l'engagement (des enseignants) en répondant avec la plus grande fermeté à tous les ennemis de la République. Nous ne céderons rien, nous ne renoncerons jamais à ce que nous sommes : des citoyens libres et éclairés, dans une République laïque et solidaire, une et indivisible", affirme Jean Castex dans le JDD.

10h56: Plusieurs personnes de la famille du tueur, ses parents, son grand-père et son petit frère, ainsi que de son entourage proche ont été interpellées dès vendredi soir. Le père d'une élève de la victime et un militant islamiste très actif, Abdelhakim Sefrioui, sont aussi en garde à vue depuis samedi. Toutes les gardes à vue se poursuivaient dimanche matin.

09h47: Une 11e personne a été placée en garde à vue ce dimanche matin dans l'enquête sur l'assassinat terroriste de Samuel Paty. Selon LCI, il s'agit d'une personne issue de l'entourage de l'assaillant.

07h42: Les responsables des principaux partis politiques, associations et syndicats manifesteront dimanche à 15H à Paris, sur l'emblématique place de la République, et dans de nombreuses autres villes, notamment Marseille, Lille et Bordeaux. Dès samedi, plusieurs centaines de personnes se sont réunies à Nice ou à Rennes pour dénoncer un "acte de barbarie" et défendre "les valeurs de la démocratie". L'assaillant, tué par la police après l'attaque, a été identifié comme Abdoullakh A., un Russe tchétchène de 18 ans, né à Moscou et réfugié en France avec sa famille, a indiqué devant la presse le procureur national antiterroriste, Jean-François Ricard.

Vendredi vers 17H00, il a décapité un professeur d'histoire-géographie à proximité du collège où il enseignait dans un quartier calme de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), avant d'être abattu de neuf balles par des policiers à 200 mètres de là.

Connu pour des antécédents de droit commun mais pas des services de renseignements pour radicalisation, Adboullakh A. a fait des repérages vendredi après-midi près du collège, selon M. Ricard. Il était armé de deux couteaux, dont l'un de 35 cm de long utilisé pour décapiter la victime.

Un message adressé à Emmanuel Macron, "le dirigeant des infidèles", expliquant vouloir se venger de celui "qui a osé rabaisser Mouhammad" et la photo de sa victime décapitée ont été retrouvées stockées dans son téléphone. Ils avaient également été postés sur Twitter.

A Evreux, ses voisins brossent le portrait d'un jeune homme "discret", "plongé dans la religion" depuis trois ans. Moscou a de son côté insisté via son ambassade à Paris sur le fait que "ce crime n'avait rien à voir avec la Russie", le jeune homme ayant quitté le pays mineur. Ses parents, son grand-père et son petit frère ont été interpellés à Evreux (Eure) dans la nuit de vendredi à samedi. Sept autres personnes ont également été arrêtées, dont un père d'élève du collège.

Cet homme, a confirmé le procureur Ricard, s'était indigné, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, que l'enseignant ait montré des caricatures de Mahomet "nu" pendant un cours dans la classe de 4e de sa fille.

Il avait exigé le renvoi de la victime auprès de la principale du collège, accompagné d'un autre homme, le militant islamiste actif depuis les années 2000, Adhelhakim Sefrioui, lui aussi placé en garde à vue. M. Ricard n'a pour l'heure fait publiquement aucun lien entre ce père de famille, son entourage et l'assaillant.

Selon Rodrigo Arenas, coprésident de la fédération de parents d'élèves FCPE, la victime avait "invité les élèves musulmans à sortir de la classe" avant de montrer, dans le cadre d'un cours sur la liberté d'expression, un dessin du prophète accroupi avec une étoile dessinée sur ses fesses et l'inscription "une étoile est née". La décapitation de cet enseignant a provoqué une onde de choc.

"Ils ne passeront pas. L'obscurantisme ne gagnera pas", a martelé dès vendredi soir Emmanuel Macron devant le collège du Bois d'Aulne. Un hommage national sera rendu mercredi à ce professeur d'histoire-géographie, a annoncé l'Elysée.

Et un conseil de défense, présidé par Emmanuel Macron doit avoir lieu dimanche. "D'autres expressions ( de soutien ndlr) et annonces sont prévues après les réunions", a-t-on appris auprès de l'exécutif.

06h28: Une nouvelle personne a été placée en garde à vue samedi dans le cadre de l'enquête sur la décapitation d'un professeur d'histoire à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) par un jeune Russe tchétchène, a appris l'AFP de source judiciaire.Cela porte à dix le nombre de personnes en garde à vue dans cette enquête ouverte pour "assassinat en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle"

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de C'est Mon Avis
19/octobre/2020 - 10h07

On devrait les sortir du cortège tous ces politiques qui y sont pour se donner bonne conscience, alors que c'est de leur faute et de la faute de ceux qui les ont précédé dans leurs mouvements politiques !

A force de faire l'autruche devant les problèmes, voilà où nous en sommes ! Un professeur d'école assassiné pour avoir osé parler de liberté d'expression !

Mesdames et messieurs les politicards, vous devriez faire profil bas en ce jour de rassemblement à la mémoire de Samuel Paty ! Mais non, vous osez vous montrer aux côtés de sa famille, ses amis, ses collègues ! Honte à vous ! Dans 3 jours vous l'aurez oublié et vous continuerez de vous voiler la face !!!

Vous piétinez sa mémoire et celle de toutes les victimes de ces barbares (que vous connaissez pourtant ) !!!

Portrait de B612
19/octobre/2020 - 08h18
HO l'Andouille a écrit :

 -" ... ils ne passeront PAS ! ... " E.M

 -"soyons Charlie"  ; sommes nous vraiment Charlie ... ils ne sont toujours pas passé ... ?!

pour quelles raisons la totalité de la presse française n'a pas repris le jour J ; la réédition des caricatures de Charlie-Hebdo ?

Le meurtre de Mr Samuel PATY à us lieu vendredi 16 octobre 2020 vers 17:00 et encore à cette heure aucune diffusion des 2 dessins qui ont causés son assassinat ni en presse , ni sur les chaines infos continues , et encore moins au JT TV de 20:00 ?!

et pas plus sur votre blog Mr Morandini ... (?)

un soucis avec la Liberté d'Expression ? avec Charlie ?!!!

ou peut-on informer de Tout ?!!! avant d'en rire !

Seul l'émission en direct "C politique" sur France 5 18:35 les a diffusé .

Il y a eu un quotidien qui a diffusé une caricature, et c'est assez rare pour être souligné. Dans son édition de dimanche, La Nouvelle République a mis en Une la couverture de Charlie Hebdo de 2006 ("c'est dur d’être aimé par des c*ns"). Le directeur de la publication de La Nouvelle République explique à France Bleu l'avoir fait dans un but militant.

Il y a aussi un dossier dans le Figaro d'aujourd'hui dans lequel on peut retrouver en illustration le dessin de Charlie Hebdo "une étoile est née" et celui de la Une "Tout est pardonné". Plus timidement que La Nouvelle République, mais c'est déjà ça.

Portrait de KenShiro
19/octobre/2020 - 07h49

Moi de voir tous ces faux-culs de politiques défiler et surtout Mélenchon, et sa clique de LFI, pro indigénistes racistes et faisant des mamours aux musulmans intégristes, à la racaille, crachant sur nos force de l'ordre, tuer par ces mêmes "chance pour la France" pour des voix,  me donne la nausée.

Enfin me direz-vous, c'est une tradition de la gauche et l' extrême gauche de collaborer avec les ennemis de la France.

Portrait de KenShiro
19/octobre/2020 - 07h39
HO l'Andouille a écrit :

Etons vraiment "Charlie" ? :

Serait-on capable de donner le nom de Monsieur Samuel Paty au collège du Bois-d'Aulne de Conflans-Sainte-Honorine 78 ?

Belle remarque de vôtre part et interrogation. En effet ce serait un geste fort je trouve.

Portrait de Sorj
18/octobre/2020 - 19h15
Bien Fait a écrit :

Mélenchon et LFI qui manifestent après avoir défilé avec les islamistes l'an dernier ?? Mais ce n'est plus du pied gauche qu'il faut leur marcher dessus, il faut les ajouter aux 231illico !!! |(

L’anne dernière, ils défilaient contre l’islamophobie.

Maintenant les voilà qui défilent pour un homme accusé d’islamophobie..

Avec un peu de jugeote, ils vont peut être réaliser que l’islamophobie ne tue que les gens qui en sont accusés. 

Portrait de Sorj
18/octobre/2020 - 18h57
MarkBOS a écrit :

Quand tu vois Melanchon dans le cortège alors que La France Insoumise, ainsi qu’Europe Écologie les Verts sont islamo-compatibles ça fait bien rire. C’est vraiment de la mascarade. 

Ils font partie de cette clique qui passe son temps à ménager la susceptibilité des musulmans et les pousse à toujours plus d’exigences et de censures.

Ils ne trompent plus personne, on sait pour qui ils roulent. 

Portrait de LedZeppGirl
18/octobre/2020 - 18h31
nouvellesdujour a écrit :

 impossible pour moi de manifester à coté de mélenchon de la France islamiste !!!

mélenchon le dix novembre manifeste avec les salafistes aux cris alla akbar et ose venir cet après midi place de la République j'ai envie de gerber !!!

Je n'habite pas Paris mais j'aurais fait pareil que vous !

Marcher à côté de ces gens aurait été une offense supplémentaire aux victimes d'attentats

 

Portrait de Bien Fait
18/octobre/2020 - 18h25

Mélenchon et LFI qui manifestent après avoir défilé avec les islamistes l'an dernier ?? Mais ce n'est plus du pied gauche qu'il faut leur marcher dessus, il faut les ajouter aux 231illico !!! smiley

Portrait de kylun2004
18/octobre/2020 - 17h56
Benydu66 a écrit :

16h04 :Selon Europe 1, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, devrait demander à tous les préfets du pays de procéder à l'expulsion de 231 étrangers fichés pour radicalisation à caractère terroriste. Une opération qui pourrait même avoir lieu «dans les prochaines heures».

ENFIN IL ETAIT TEMPS!!! On y arrive

c'est un bon debut mais maintenant il faut que ca continue. pariel avec les himam de mosquée radicale, dehors aussi. 

et les prochaines elections, que les gens votent ce qu'il faut aussi. 

 

Portrait de Mon bon Blaze
18/octobre/2020 - 17h42
STUTZEN 550® a écrit :

Pardon ?  Si on enlève la nationalité Française aux binationaux  en quoi deviennent ils inexpulsables ? 

Elle ne veut pas enlever, elle veut que les gens choisissent. Alors choisir entre une nation qu’ils détestent mais qui les loge, nourris, soigne aux frais de la princesse ou leurs "pays de cœur", que vont ils choisir à votre avis?

Portrait de Mon bon Blaze
18/octobre/2020 - 17h36
STUTZEN 550® a écrit :

Je les ai vu sur les chaines d'info.  Tous lisent un texte.  Aucun regarde la caméra en face.   Donc aucun imam n'est franc dans cette histoire.  Ils se foutent ouvertement de notre monde. 

C’est la takîya : il est parfaitement admis et même conseillé de nier et mentir afin de protéger la communauté Musulmane. 

Portrait de Mon bon Blaze
18/octobre/2020 - 17h29
Sorj a écrit :

On est encore loin du compte, les fichés SFPR sont 25.000 environ en France.

En admettant qu’on enlève les militants écologistes et les black blocs, il reste encore du monde et on ne pourra expulser que les étrangers et les binationaux. Les autres, on se les garde on ne peut pas fabriquer d’apatrides.

Exact.

Je profite de votre post pour rappeler que la suppression de la double nationalité n’apparait que dans un seul programme politique, celui de MLP. Un comble, le seul parti soi-disant patriote empêchera à terme d’expulser les radicaux (Ou empêchera aussi qu’ils veuillent repartir d’eux même sait on jamais).

Portrait de nganiayajmm
18/octobre/2020 - 17h17

Je rentre de la manifestation dans ma ville. Je constate que les mêmes donneurs de leçon sont restés au chaud pour déverser ici leur diarrhée verbale. 

Portrait de MICMAH458
18/octobre/2020 - 16h51

Des marches blanches, des rassemblements populaires, des discours, la présence de politiciens pour bien montrer qu'ils occupent le terrain : voilà des actes de révolte qui doivent bien faire peur aux islamistes de tous poils.

Portrait de Sorj
18/octobre/2020 - 16h49
yannific a écrit :

Si je comprends bien, il y a 2 jours ils n'étaient pas expulsables, il aura fallu la décapitation d'un enseignant pour se réveiller?????

ON SE FOUT DE NOUS ??????????????????????????????

Ils n’ont plus le choix. Il y va de l’opinion publique.

On a passé un cap avec cette décapitation, ils l’ont bien compris.

Portrait de yannific
18/octobre/2020 - 16h44
Benydu66 a écrit :

16h04 :Selon Europe 1, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, devrait demander à tous les préfets du pays de procéder à l'expulsion de 231 étrangers fichés pour radicalisation à caractère terroriste. Une opération qui pourrait même avoir lieu «dans les prochaines heures».

ENFIN IL ETAIT TEMPS!!! On y arrive

Si je comprends bien, il y a 2 jours ils n'étaient pas expulsables, il aura fallu la décapitation d'un enseignant pour se réveiller?????

ON SE FOUT DE NOUS ??????????????????????????????

Portrait de Benydu66
18/octobre/2020 - 16h41
Sorj a écrit :

On est encore loin du compte, les fichés SFPR sont 25.000 environ en France.

En admettant qu’on enlève les militants écologistes et les black blocs, il reste encore du monde et on ne pourra expulser que les étrangers et les binationaux. Les autres, on se les garde on ne peut pas fabriquer d’apatrides.

ce n'est qu'un début là il s'agit uniquement d'immigrés marocains. D'après l'article la semaine prochaine ça sera les algériens et la semaine d'après les tunisiens.

Portrait de C'est Mon Avis
18/octobre/2020 - 16h41
ViveLaFrance a écrit :
@C'est Mon Avis J’aime beaucoup vos analyses.. Entièrement d’accord avec vous !

Merci, mais je ne suis qu'un parmi tant d'autres...

Portrait de Sorj
18/octobre/2020 - 16h37
Benydu66 a écrit :

16h04 :Selon Europe 1, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, devrait demander à tous les préfets du pays de procéder à l'expulsion de 231 étrangers fichés pour radicalisation à caractère terroriste. Une opération qui pourrait même avoir lieu «dans les prochaines heures».

ENFIN IL ETAIT TEMPS!!! On y arrive

On est encore loin du compte, les fichés SFPR sont 25.000 environ en France.

En admettant qu’on enlève les militants écologistes et les black blocs, il reste encore du monde et on ne pourra expulser que les étrangers et les binationaux. Les autres, on se les garde on ne peut pas fabriquer d’apatrides.

Portrait de The dream
18/octobre/2020 - 16h25

Les différents hauts représentants de la communauté musulmane en France nous rabâchent pour se donner bonne conscience, que l'extrême majorité des musulmans qui vivent dans notre pays condamnent fermement les agissements des islamistes radicaux et les attentats qu'ils commettent... OK, mais pourquoi alors n'y a t'il pas ou infiniment peu de musulmans dans toutes les manifestations organisées à travers le pays aujourd'hui en hommage à Samuel Paty...

 

Portrait de lahainesurinternet
18/octobre/2020 - 16h23

La gauche immigrationniste pro islam/ collabo veut se refaire une image sur la décapitation de ce prof.

Portrait de Lilirose45
18/octobre/2020 - 16h18
unbruitquicourt a écrit :

L'ultra collabo Mélenchon et les socialistes et communistes dans cette manifestation ,quelle honte !

Tout à fait d’accord avec vous

A moins d’être atteint de schizophrénie galopante, on ne peut pas défiler avec des islamistes et dénoncer leurs horreurs. Ce n’est pas compatible

Portrait de Benydu66
18/octobre/2020 - 16h17

16h04 :Selon Europe 1, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, devrait demander à tous les préfets du pays de procéder à l'expulsion de 231 étrangers fichés pour radicalisation à caractère terroriste. Une opération qui pourrait même avoir lieu «dans les prochaines heures».

ENFIN IL ETAIT TEMPS!!! On y arrive

Portrait de ViveLaFrance
18/octobre/2020 - 16h17 - depuis l'application mobile
C'est Mon Avis a écrit :

On devrait les sortir du cortège tous ces politiques qui y sont pour se donner bonne conscience, alors que c'est de leur faute et de la faute de ceux qui les ont précédé dans leurs mouvements politiques !

A force de faire l'autruche devant les problèmes, voilà où nous en sommes ! Un professeur d'école assassiné pour avoir osé parler de liberté d'expression !

Mesdames et messieurs les politicards, vous devriez faire profil bas en ce jour de rassemblement à la mémoire de Samuel Paty ! Mais non, vous osez vous montrer aux côtés de sa famille, ses amis, ses collègues ! Honte à vous ! Dans 3 jours vous l'aurez oublié et vous continuerez de vous voiler la face !!!

Vous piétinez sa mémoire et celle de toutes les victimes de ces barbares (que vous connaissez pourtant ) !!!

@C'est Mon Avis J’aime beaucoup vos analyses.. Entièrement d’accord avec vous !

Portrait de ll33
18/octobre/2020 - 14h25

'