16/10 23:12

Professeur décapité - Emmanuel Macron : "C'est un attentat islamiste caractérisé. L'obscurantisme et le violence ne passeront pas " - L'agresseur s'appelle Aboulakh A., 18 ans, d'origine tchétchène né à Moscou

23h11: Des perquisitions sont actuellement en cours au domicile de l'assaillant et à plusieurs adresses. Les enquêteurs vont saisir du matériel informatique, des téléphones, cherche de la documentation pour tenter de retracer son emploi du temps pendant les dernières heures.

22h38: Selon Le Parisien, les premiers éléments indiquent que le suspect s'appelle Aboulakh A., un jeune homme de 18 ans d'origine tchétchène et né à Moscou (Russie). Ce qui correspondrait au pseudonyme utilisé par l'internaute qui a publié la photo macabre de la décapitation, ainsi que des clichés à la gloire de « la Tchétchénie libre » sur Twitter. Aboulakh A. n'est pas fiché S ni connu du renseignement territorial pour une quelque conque radicalisation, selon nos informations. Il est en revanche connu pour des faits de droit commun.

22h26: Emmanuel Macron: "Un de nos concitoyens a été assassiné, aujourd'hui, parce qu'il enseignait, parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression, la liberté de croire et de ne pas croire. Notre compatriote a été lâchement attaqué, a été la victime d'un attentat terroriste islamiste caractérisé. Nous sommes aux côtés des enseignants. Cette bataille pour faire des citoyens libres est la notre. Je veux dire ce soir à tous les enseignants de France que nous sommes avec eux, que la nation toute entière sera à leur côté, aujourd'hui et demain, pour les protéger, les défendre, leur permettre de faire leur métier qui est le plus beau qui soit : faire des citoyens libres. 

Je veux le dire de façon claire, ils ne passeront pas. Tous et toutes nous ferons bloc ! L'obscurantisme et le violence ne passeront pas.  Il n'y a pas de hasard si ce soir c'est un enseignant que ce terroriste a abattu. Parce qu'il a voulu abattre la République dans ses valeurs, les Lumières, la possibilité de faire de nos enfants, d'où qu'ils viennent, qu'ils croient ou qu'ils ne croient pas, quelle que soit leur religion, des citoyens libres.

 

 

.

22h08: L'agresseur a diffusé sur twitter un message revendiquant son acte avec la photo de la tête coupée du professeur (Nous avons bien sûr censuré la photo) 

 

22h06: Emmanuel Macron rencontre actuellement, au sein du collège devant lequel un enseignant a été tué, le proviseur, des policiers, le procureur, les préfets du Val-d'Oise et des Yvelines et les maires de Conflans-Sainte-Honorine et Eragny-sur-Oise. Jean-Michel Blanquer et Marlène Schiappa sont présents.

21h35: La rédaction de Charlie Hebdo vient de réagir à ce drame, lié une nouvelle fois aux carricatures de Charlie.

.

21h15: Emmanuel Macron vient d'arriver sur place

 

.

21h01: Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a fait savoir ce soir qu'il recevrait samedi "les représentants des personnels et des parents d’élèves

.

20h12: L'assaillant abattu est âgé de 18 ans est serait né à Moscou. Il est officiellement décédé par les tirs de la police car il a refusé de répondre aux injonctions des agents. Après avoir découvert le corps, les policiers ont tenté d’interpeller un homme équipé d’une arme blanche qui les menaçait dans la commune d’Eragny, toute proche, et ont fait feu sur lui. Sa mort a été confirmé au Monde par une source judiciaire. Un périmètre de sécurité a été installé et le service de déminage appelé, en raison d’une suspicion de gilet explosif.

20h03: Emmanuel Macron va se rendre ce soir dans le Val d'Oise où les faits se sont déroulés. Après son passage par la cellule de crise, Emmanuel Macron se rendra à Conflans-Sainte-Honorine, indique l'Elysée.

19h53: Marine Le Pen vient de réagir : "Un professeur décapité pour avoir présenté les caricatures de Charlie Hebdo : nous en sommes, en France, à ce niveau de barbarie insoutenable. L’islamisme nous mène une guerre : c’est par la force que nous devons le chasser de notre pays"

 

 

 

19h46: Le chef de l'Etat, Emmanuel Macron, se rend à la cellule de crise Place Beauvau

.

.

19h43: Gérald Darmanin vient de twitter: "De retour à Paris, je me tiens informé en direct de la cellule de crise que j’ai faite ouvrir, en lien avec le Président de la République et le Premier ministre"

 

 

19h36: La victime était, selon une source policière, un professeur d'un établissement de Conflans Sainte-Honorine, à proximité duquel il a été retrouvé. Il avait montré à ses élèves, lors d'un cours, des caricatures de Mahomet. Le suspect, lui, a été abattu à Eragny-sur-Oise par des policiers, qui ont tiré à dix reprises. Il était muni d'un couteau. Âgé de 18 ans, il avait selon France Info publié une photo de son acte sur Twitter.

19h20: Selon les premiers éléments d'enquête, la victime décapitée serait un professeur et l'auteur un parent d'élève. Les magistrats du parquet national antiterroriste, dont le procureur Jean-François Ricard, se déplacent sur les lieux du crime afin d'établir s'il y a eu lieu de se saisir de l'enquête sous une qualification terroriste. D'après Le Parisien, la victime avait récemment donné un cours à ses élèves sur la liberté d'expression et avait montré les caricatures de Mahomet.

19h15: Un homme a été décapité en fin d’après-midi, à Conflans Saint-Honorine (Yvelines) et son agresseur présumé blessé gravement par balle par la police dans la ville voisine d’Eragny (Val-d’Oise), a appris l’Agence France-Presse (AFP) de source proche de l’enquête. Les faits se sont déroulés vers 17 heures, près d’un établissement scolaire, a ajouté par ailleurs une source policière à l’AFP. La police des Yvelines a prévenu à 17 h 30, dans un message publié sur Twitter, qu’une intervention était en cours sur la place René-Picard, dans le quartier des Hautes-Roches, où se trouve le collège du Bois d’Aulne. Le parquet national antiterroriste (PNAT) a annoncé être saisi. L’enquête a été ouverte pour « assassinat en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle », selon le PNAT. La sous-direction anti-terroriste (Sdat) de la police et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont été saisies.

18h56: Selon les premiers éléments d'enquête, la victime décapitée serait un professeur et l'auteur un parent d'élève. D'après les informations du Parisien, la victime avait récemment donné un cours à ses élèves sur la liberté d'expression et avait montré les caricatures de Mahomet.
18h40: Le Premier ministre va se rendre sur place. Le ministre de l'Intérieur rentre en urgence du Maroc, a indiqué Beauvau à BFMTV.
18h38: Le parquet antiterroriste annonce se saisir de l'enquête, ouverte pour "assassinat en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle".
18h37: L'auteur présumé, blessé par balle par les policiers, est mort. Ce dernier était porteur d'un couteau, et a menacé les forces de l'ordre, qui ont alors ouvert le feu à plusieurs reprises.
18h34: Un homme a été décapité en fin d'après-midi vendredi à Conflans Saint-Honorine (Yvelines) et son agresseur présumé, blessé gravement par balle par la police dans la ville voisine d'Eragny (Val-d'Oise), a appris l'AFP de source proche de l'enquête.

Les faits se sont déroulés vers 17h, près d'un établissement scolaire, a-t-on ajouté par ailleurs de source policière. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Monsieur_Brun
17/octobre/2020 - 10h04

Qu'est ce qu'il disait sur les tchéchènes, vladimir?

Portrait de Monsieur_Brun
17/octobre/2020 - 09h54
Clem...Entine a écrit :

Que Macron ferme définitivement les mosquées qui prônent la haine et expulse tous les musulmans qui soutiennent les terroristes...

Oui du travail pour Saint Nazaire. Donc on passe commande pour 100 super paquebots?

Portrait de Clem...Entine
17/octobre/2020 - 08h59

Que Macron ferme définitivement les mosquées qui prônent la haine et expulse tous les musulmans qui soutiennent les terroristes...

Portrait de Vigilence-nationale
17/octobre/2020 - 08h29
Mon bon Blaze a écrit :

La France n’est pas un coupe gorge!

Eric Dupond-Moretti

Décidément c'est une pointure celui-là smiley

Macron promettait des ministres experts et nous avons une bande de guignols tout juste bons à amuser les médias

Portrait de Mon bon Blaze
17/octobre/2020 - 02h18

La France n’est pas un coupe gorge!

Eric Dupond-Moretti

Portrait de dada790145
17/octobre/2020 - 02h03

Sur le fond je suis plutôt d' accord avec l'esprit Charlie mais sur la forme je pense qu'ils s' y prennent mal et son malheureusement trop isolé et donc cibles faciles , on ne combat pas la radicalité et la violence  par la radicalité ou la haine même si elle reste juste à l' état psychologique ou caricaturale  , c'est une escalade sans fin . Je pense qu'il est bien plus subtile de critiquer la religion de façon non publique ou de façon plus modérée si cela doit être fait en public . Soit on est tous Charlie et on le fait tous publiquement sans exception soit personne le fait et on le fait de façon anonyme et on ne met en danger personne , Je trouve que ça serait une manière certainement plus lâche de combattre l 'islamiste radicale mais après tout soyons plus intelligent qu'eux n'employons pas les mêmes procédés qu'eux  mais faisons preuve d'autant de lâcheté qu'eux ... Oui ils sont lâches parce que je trouve ça vraiment très lâche de  vouloir répandre ou imposer des idées par le combat et la violence face a des personnes non armées .

Portrait de markolopo
17/octobre/2020 - 00h54

Il y a surtout le meurtre de la langue française dans le tweet de ce crasseux.

En même temps, qu'attendre d'un mec qui se torche le cul avec la main ?smiley

Portrait de nouvellesdujour
17/octobre/2020 - 00h28

 l'islam modérée n'existe pas , pour l'instant ils sont dormants , et lorsque l'islam sera majoritaire en France ils suivront tous  le coran avant la République !!!

Portrait de Franck64
16/octobre/2020 - 23h59

Les politiques laissent la dictature de l'islam s'imposer en France . , Les mesures prises sont insuffisantes pour l'eradiquer .

Portrait de Oh Yes It's Good
16/octobre/2020 - 23h57

Macron : "Ils ne passeront pas".

Lorsqu'un Président de la République en est à écrire cela, moi ça me rassure pas spécialement... smiley (enfin, sur nos dirigeants)

Portrait de Jilou1994
16/octobre/2020 - 23h56
th93100 a écrit :

ton éducation semble plutôt avoir été très endoctrinée... en dehors du respect qui me parait etre 'laîc et républicain', l'humilité et la tolérance sont plutôt des valeurs d 'croyance'.... Je pense qu'éduquer des gens doit leur permettre de réfléchir et choisir... leur mettre des connaissances et des éléments de réflexion en tête plutôt que d'en faire des ânes obéissants.

Nous sommes tous endoctrinés d'une façon ou d'une autre, c'est la nature de tout conditionnement humain. J'ai le mien, vous avez le votre. Le mien me convient parfaitement pour avancer sereinement avec des personnes compatibles et peut-être c'est aussi le cas pour vous. Le fait d'obéir à nos croyances ne fait par autant de nous des ânes automatiquement, mais peut-être avez-vous une mauvaise expérience avec des ânes. Moi je les trouve très affectueux pourtant. La notion de penser sentir et vouloir est naturel pour l'homme alors quant à savoir qui a raison, seul le temps nous le dira sans faux semblant. Au moment de la mort, au moment de faire le grand saut peut-être vous rendrez vous compte que le respect, la tolérance et l'humilité sont des qualités essentielles faute d'en avoir apprécié toute la profondeur avant. C'est tout le bien que je vous souhaite. 

Portrait de tchoobidoo
16/octobre/2020 - 23h52 - depuis l'application mobile

L’islam reste est resta une religion d’extrémiste ! Ils doivent quitter le pays ! Point pas de place pour les rageux ! Bye ! Un charter et hop sa dégage !

Portrait de Altair44000
16/octobre/2020 - 23h16 - depuis l'application mobile
bengalister a écrit :

Te fatigues pas Jilou. Ce qu'apparemment tu ne comprends pas c'est que les caricatures ne sont qu'un prétexte pour une démonstration de force, de l'intimidation pour qu'on cède à toutes  exigences. La ligne rouge pour eux va continuer à bouger dans leur sens et tu seras encore à dire qu'il ne faut pas faire de provocation.

@bengalister trop long c est chiant

Portrait de th93100
16/octobre/2020 - 23h00
Jilou1994 a écrit :

l'insolence, la subversion ? Tiens, pourquoi je ne suis pas étonné ? Moi, et pourtant j'ai été dans éduqué en partie dans une école de la république, j'ai eu la bonne fortune de rencontrer des profs qui ont participé à m'apprendre l'humilité, le respect et la tolérance.  

ton éducation semble plutôt avoir été très endoctrinée... en dehors du respect qui me parait etre 'laîc et républicain', l'humilité et la tolérance sont plutôt des valeurs d 'croyance'.... Je pense qu'éduquer des gens doit leur permettre de réfléchir et choisir... leur mettre des connaissances et des éléments de réflexion en tête plutôt que d'en faire des ânes obéissants.

Portrait de Jilou1994
16/octobre/2020 - 22h50
th93100 a écrit :

Faut il te rappeler dans dans une DEMOCRATIE LAIQUE, un enseignant a le droit d'apprendre la subversion, l'insolence, la réflexion... qu'un prof soit décapité aux EAU, Libye, Iran... je trouverai ça regrettable, mais il connaitrait le tarif à payer... que ça se passe das un pays libre, démocratique, pensant, éduqué, cultivé, entré dan le XXIeme siècle est hautement insupportable

l'insolence, la subversion ? Tiens, pourquoi je ne suis pas étonné ? Moi, et pourtant j'ai été dans éduqué en partie dans une école de la république, j'ai eu la bonne fortune de rencontrer des profs qui ont participé à m'apprendre l'humilité, le respect et la tolérance.  

Portrait de bengalister
16/octobre/2020 - 22h49
Jilou1994 a écrit :

De toute situation nous devons en tirer des enseignements et c'est ce je fais. Il y a beaucoup à apprendre pour ne pas retomber dans les mêmes erreurs, si l'on prend du temps en sortant du sentimentalisme.

D'accord sur le fait qu'à l'école on n'apprend pas tout ce que l'on veut mais il n'est pas écrit dans les lois qui régissent l'éducation nationale qu'un professeur se doit de manquer de respect à une religion sous prétexte d'enseigner à réfléchir. 

Est-ce vraiment intelligent d'agir ainsi dans le contexte actuel où plus d'un milliard de personnes (au bas mot) se sent offensé dans sa foi, réprouve les caricatures, dont plusieurs millions manifestent leur colère, et dont quelques centaines voire milliers basculent dans le terrorisme ? Avec tout ce que nous avons déjà vécu avec les  attentats, d'exhiber ces dessins offensants encore et encore dans un journal, dans les médias, et dans, cerise sur le gâteau, dans une école pour bien rendre fou certains parents d'élèves ? Est-ce bien raisonnable ? Est-ce que l'on comprend bien le contexte ?

Et bien moi qui ne suis pas musulman, je comprends la suite logique de tout cela et je suis aussi indigné des caricatures et de leurs effets désastreux dans notre société. En même temps je suis triste pour ce professeur qui n'a pas réfléchit suffisamment au contexte et aux conséquences possibles. A moins qu'il était pour lui-même prêt à mourir. Mais alors dans ce cas, a t-il pensé au conséquences sur sa famille ? D'ailleurs qu'en pense t-elle maintenant ? Comment va t'elle vivre avec cela ? 

Maintenant vous pouvez être certains que les profs et même les médias vont faire un peu plus attention au moins pendant un temps avant de s'aventurer dans la provocation exotique sous prétexte de liberté d'expression. On a la liberté de se moquer de tout et tous certes mais il faut aussi en assumer toutes les conséquences.

Quelqu'un de tolérant, de vertueux, tolérera plus facilement l'irrespect, alors qu'une personne plus passionnée pourra réagir violemment, mais une personne passionnée comateuse pourra en prendre tellement ombrage qu'il pourra devenir fou de colère. Mécanisme psychologique très connu chez l'humain.

Donc soyons prudents. Quand nous apprenions les maths modernes nous comprenions la loi des ensembles et sous ensembles avec leurs points communs et divergents. Lorsque nous apprenions la chimie, nous apprenions qu'un bout de pâte de potassium solide au contact de la chaleur de friction d'un couteau fait exploser le potassium. Ainsi il y a des lois naturelles, mathématiques, que nous devons respecter pour vivre ensemble en harmonie, mais si nous croyons que par la pensée magique nous pouvons les ignorer alors ne nous étonnons pas des conséquences possibles. 

Nous avons un libre arbitre et une conscience. Nous sommes tous responsables de nos actes dans la forme humaine. Alors respectons-nous mais dans le cas contraire soyons prêts à en assumer toutes conséquences à court, moyen et long terme. Il y a quelques rares gagnants au Loto mais il y a aussi 100% des perdants qui ont tenté leur chance. Je préfère être investi à 10% dans une bonne affaire qu'à 100% dans une mauvaise. Pour moi les caricatures de Charlie c'est 100% une mauvaise affaire et je pense que nous sommes des milliards à en être certains.   

Te fatigues pas Jilou. Ce qu'apparemment tu ne comprends pas c'est que les caricatures ne sont qu'un prétexte pour une démonstration de force, de l'intimidation pour qu'on cède à toutes  exigences. La ligne rouge pour eux va continuer à bouger dans leur sens et tu seras encore à dire qu'il ne faut pas faire de provocation.

Portrait de vix
16/octobre/2020 - 22h42
Jilou1994 a écrit :

De toute situation nous devons en tirer des enseignements et c'est ce je fais. Il y a beaucoup à apprendre pour ne pas retomber dans les mêmes erreurs, si l'on prend du temps en sortant du sentimentalisme.

D'accord sur le fait qu'à l'école on n'apprend pas tout ce que l'on veut mais il n'est pas écrit dans les lois qui régissent l'éducation nationale qu'un professeur se doit de manquer de respect à une religion sous prétexte d'enseigner à réfléchir. 

Est-ce vraiment intelligent d'agir ainsi dans le contexte actuel où plus d'un milliard de personnes (au bas mot) se sent offensé dans sa foi, réprouve les caricatures, dont plusieurs millions manifestent leur colère, et dont quelques centaines voire milliers basculent dans le terrorisme ? Avec tout ce que nous avons déjà vécu avec les  attentats, d'exhiber ces dessins offensants encore et encore dans un journal, dans les médias, et dans, cerise sur le gâteau, dans une école pour bien rendre fou certains parents d'élèves ? Est-ce bien raisonnable ? Est-ce que l'on comprend bien le contexte ?

Et bien moi qui ne suis pas musulman, je comprends la suite logique de tout cela et je suis aussi indigné des caricatures et de leurs effets désastreux dans notre société. En même temps je suis triste pour ce professeur qui n'a pas réfléchit suffisamment au contexte et aux conséquences possibles. A moins qu'il était pour lui-même prêt à mourir. Mais alors dans ce cas, a t-il pensé au conséquences sur sa famille ? D'ailleurs qu'en pense t-elle maintenant ? Comment va t'elle vivre avec cela ? 

Maintenant vous pouvez être certains que les profs et même les médias vont faire un peu plus attention au moins pendant un temps avant de s'aventurer dans la provocation exotique sous prétexte de liberté d'expression. On a la liberté de se moquer de tout et tous certes mais il faut aussi en assumer toutes les conséquences.

Quelqu'un de tolérant, de vertueux, tolérera plus facilement l'irrespect, alors qu'une personne plus passionnée pourra réagir violemment, mais une personne passionnée comateuse pourra en prendre tellement ombrage qu'il pourra devenir fou de colère. Mécanisme psychologique très connu chez l'humain.

Donc soyons prudents. Quand nous apprenions les maths modernes nous comprenions la loi des ensembles et sous ensembles avec leurs points communs et divergents. Lorsque nous apprenions la chimie, nous apprenions qu'un bout de pâte de potassium solide au contact de la chaleur de friction d'un couteau fait exploser le potassium. Ainsi il y a des lois naturelles, mathématiques, que nous devons respecter pour vivre ensemble en harmonie, mais si nous croyons que par la pensée magique nous pouvons les ignorer alors ne nous étonnons pas des conséquences possibles. 

Nous avons un libre arbitre et une conscience. Nous sommes tous responsables de nos actes dans la forme humaine. Alors respectons-nous mais dans le cas contraire soyons prêts à en assumer toutes conséquences à court, moyen et long terme. Il y a quelques rares gagnants au Loto mais il y a aussi 100% des perdants qui ont tenté leur chance. Je préfère être investi à 10% dans une bonne affaire qu'à 100% dans une mauvaise. Pour moi les caricatures de Charlie c'est 100% une mauvaise affaire et je pense que nous sommes des milliards à en être certains.   

Vous essayez de trouver toutes les excuses possibles aux islamistes.

On a toujours bouffé du curé en France, si ces valeurs ne correspondent pas à celles de ces personnes alors il y a plein de pays musulmans qui leur ouvrent les bras volontiers.

Ici, c'est la France, on est libre de critiquer les religions et même de les insulter.

On a la libre conscience, ce n'est pas à nous de nous soumettre à leurs mode de vie, c'est à eux de prendre les notre s'ils veulent devenir nos compatriotes.

Vous pourrez toujours essayer de vous soumettre un peu plus mais cela ne sera jamais assez.

On ne se fait pas respecter en se soumettant toujours un peu plus.

Portrait de nouvellesdujour
16/octobre/2020 - 22h39
fredfalcoz a écrit :

Bienvenu à Georges Fenech et ses poncifs, on dirait Zeribi, ceux qui tiennent l'antenne en nous gavant de poncifs.

  merci fred enfin quelqu'un, j'ai pensé que j'étais le seul , qui parle de l'infâme et insupportable  collabo de  Fernandel karim zeribi 

Portrait de Jilou1994
16/octobre/2020 - 22h36
Idaho a écrit :

Faudrait-il, à l'école, ne parler que de ce que les élèves demandent ??? Le foot, par exemple, plutôt que la philosophie qui donne à réfléchir sur les libertés, la civilité, la réflexion sur les religions ?

De toute situation nous devons en tirer des enseignements et c'est ce je fais. Il y a beaucoup à apprendre pour ne pas retomber dans les mêmes erreurs, si l'on prend du temps en sortant du sentimentalisme.

D'accord sur le fait qu'à l'école on n'apprend pas tout ce que l'on veut mais il n'est pas écrit dans les lois qui régissent l'éducation nationale qu'un professeur se doit de manquer de respect à une religion sous prétexte d'enseigner à réfléchir. 

Est-ce vraiment intelligent d'agir ainsi dans le contexte actuel où plus d'un milliard de personnes (au bas mot) se sent offensé dans sa foi, réprouve les caricatures, dont plusieurs millions manifestent leur colère, et dont quelques centaines voire milliers basculent dans le terrorisme ? Avec tout ce que nous avons déjà vécu avec les  attentats, d'exhiber ces dessins offensants encore et encore dans un journal, dans les médias, et dans, cerise sur le gâteau, dans une école pour bien rendre fou certains parents d'élèves ? Est-ce bien raisonnable ? Est-ce que l'on comprend bien le contexte ?

Et bien moi qui ne suis pas musulman, je comprends la suite logique de tout cela et je suis aussi indigné des caricatures et de leurs effets désastreux dans notre société. En même temps je suis triste pour ce professeur qui n'a pas réfléchit suffisamment au contexte et aux conséquences possibles. A moins qu'il était pour lui-même prêt à mourir. Mais alors dans ce cas, a t-il pensé au conséquences sur sa famille ? D'ailleurs qu'en pense t-elle maintenant ? Comment va t'elle vivre avec cela ? 

Maintenant vous pouvez être certains que les profs et même les médias vont faire un peu plus attention au moins pendant un temps avant de s'aventurer dans la provocation exotique sous prétexte de liberté d'expression. On a la liberté de se moquer de tout et tous certes mais il faut aussi en assumer toutes les conséquences.

Quelqu'un de tolérant, de vertueux, tolérera plus facilement l'irrespect, alors qu'une personne plus passionnée pourra réagir violemment, mais une personne passionnée comateuse pourra en prendre tellement ombrage qu'il pourra devenir fou de colère. Mécanisme psychologique très connu chez l'humain.

Donc soyons prudents. Quand nous apprenions les maths modernes nous comprenions la loi des ensembles et sous ensembles avec leurs points communs et divergents. Lorsque nous apprenions la chimie, nous apprenions qu'un bout de pâte de potassium solide au contact de la chaleur de friction d'un couteau fait exploser le potassium. Ainsi il y a des lois naturelles, mathématiques, que nous devons respecter pour vivre ensemble en harmonie, mais si nous croyons que par la pensée magique nous pouvons les ignorer alors ne nous étonnons pas des conséquences possibles. 

Nous avons un libre arbitre et une conscience. Nous sommes tous responsables de nos actes dans la forme humaine. Alors respectons-nous mais dans le cas contraire soyons prêts à en assumer toutes conséquences à court, moyen et long terme. Il y a quelques rares gagnants au Loto mais il y a aussi 100% des perdants qui ont tenté leur chance. Je préfère être investi à 10% dans une bonne affaire qu'à 100% dans une mauvaise. Pour moi les caricatures de Charlie c'est 100% une mauvaise affaire et je pense que nous sommes des milliards à en être certains.   

Portrait de Altair44000
16/octobre/2020 - 22h36 - depuis l'application mobile

Quand est ce que les français comprendront que nous ne sommes et ne serons jamais compatibles avec l islam. Trop d histoire et de culture différente. On ne s entendra jamais. Alors repartez.

Portrait de th93100
16/octobre/2020 - 22h28
Jilou1994 a écrit :

De toute situation nous devons en tirer des enseignements et c'est ce je fais. Il y a beaucoup à apprendre pour ne pas retomber dans les mêmes erreurs, si l'on prend du temps en sortant du sentimentalisme.

D'accord sur le fait qu'à l'école on n'apprend pas tout ce que l'on veut mais il n'est pas écrit dans les lois qui régissent l'éducation nationale qu'un professeur se doit de manquer de respect à une religion sous prétexte d'enseigner à réfléchir. 

Est-ce vraiment intelligent d'agir ainsi dans le contexte actuel où plus d'un milliard de personnes (au bas mot) se sent offensé dans sa foi, réprouve les caricatures, dont plusieurs millions manifestent leur colère, et dont quelques centaines voire milliers basculent dans le terrorisme ? Avec tout ce que nous avons déjà vécu avec les  attentats, d'exhiber ces dessins offensants encore et encore dans un journal, dans les médias, et dans, cerise sur le gâteau, dans une école pour bien rendre fou certains parents d'élèves ? Est-ce bien raisonnable ? Est-ce que l'on comprend bien le contexte ?

Et bien moi qui ne suis pas musulman, je comprends la suite logique de tout cela et je suis aussi indigné des caricatures et de leurs effets désastreux dans notre société. En même temps je suis triste pour ce professeur qui n'a pas réfléchit suffisamment au contexte et aux conséquences possibles. A moins qu'il était pour lui-même prêt à mourir. Mais alors dans ce cas, a t-il pensé au conséquences sur sa famille ? D'ailleurs qu'en pense t-elle maintenant ? Comment va t'elle vivre avec cela ? 

Maintenant vous pouvez être certains que les profs et même les médias vont faire un peu plus attention au moins pendant un temps avant de s'aventurer dans la provocation exotique sous prétexte de liberté d'expression. On a la liberté de se moquer de tout et tous certes mais il faut aussi en assumer toutes les conséquences.

Quelqu'un de tolérant, de vertueux, tolérera plus facilement l'irrespect, alors qu'une personne plus passionnée pourra réagir violemment, mais une personne passionnée comateuse pourra en prendre tellement ombrage qu'il pourra devenir fou de colère. Mécanisme psychologique très connu chez l'humain.

Donc soyons prudents. Quand nous apprenions les maths modernes nous comprenions la loi des ensembles et sous ensembles avec leurs points communs et divergents. Lorsque nous apprenions la chimie, nous apprenions qu'un bout de pâte de potassium solide au contact de la chaleur de friction d'un couteau fait exploser le potassium. Ainsi il y a des lois naturelles, mathématiques, que nous devons respecter pour vivre ensemble en harmonie, mais si nous croyons que par la pensée magique nous pouvons les ignorer alors ne nous étonnons pas des conséquences possibles. 

Nous avons un libre arbitre et une conscience. Nous sommes tous responsables de nos actes dans la forme humaine. Alors respectons-nous mais dans le cas contraire soyons prêts à en assumer toutes conséquences à court, moyen et long terme. Il y a quelques rares gagnants au Loto mais il y a aussi 100% des perdants qui ont tenté leur chance. Je préfère être investi à 10% dans une bonne affaire qu'à 100% dans une mauvaise. Pour moi les caricatures de Charlie c'est 100% une mauvaise affaire et je pense que nous sommes des milliards à en être certains.   

Faut il te rappeler dans dans une DEMOCRATIE LAIQUE, un enseignant a le droit d'apprendre la subversion, l'insolence, la réflexion... qu'un prof soit décapité aux EAU, Libye, Iran... je trouverai ça regrettable, mais il connaitrait le tarif à payer... que ça se passe das un pays libre, démocratique, pensant, éduqué, cultivé, entré dan le XXIeme siècle est hautement insupportable

Portrait de fredfalcoz
16/octobre/2020 - 21h47

HHOOOO georges nous rappelle qu'un tchétchène peut être musulman et islamiste, le scoop !!!!!

Portrait de fredfalcoz
16/octobre/2020 - 21h45

Oui, je suis sur cnews, la chaine d'infos qu'il vous faut (je suis même pas payé)

Portrait de fredfalcoz
16/octobre/2020 - 21h43

Bienvenu à Georges Fenech et ses poncifs, on dirait Zeribi, ceux qui tiennent l'antenne en nous gavant de poncifs.

Portrait de Sorj
16/octobre/2020 - 21h30
Vigilence-nationale a écrit :

Non messieurs les journalistes : on peut empêcher cela !

En foutant tous les salafistes dehors,  je me contrefiche de leurs droits et de leurs défenseurs islamos-collabos

L’assassin est tchétchène. Son compte Twitter a été désactivé mais il reste des copies d’écran de sa dernière publication.

Le truc qui me saute aux yeux, c’est que ses délires religieux sont rédigés dans un français impeccable sans aucune faute d'orthographe.

Ça me paraît louche, complètement improbable.

Portrait de fredfalcoz
16/octobre/2020 - 21h27

Bientôt l'émotion à la TV, tenez vous prêt. La grande séance arrive. Bonnes gens, on vous rassure.

Portrait de fredfalcoz
16/octobre/2020 - 21h26

Masse bien sur

Portrait de fredfalcoz
16/octobre/2020 - 21h25

Que la mase dorme et le pouvoir se porte bien

Portrait de fredfalcoz
16/octobre/2020 - 21h24

Pour ce weekend, je vous conseille morandini car les chaines d'info ont déjà leur programme entre Fenech, zeribi ou le communiste de chez pro devenu éditorialiste qui ne nous sortent que des poncifs du genre "la violence n’apporte rien" ou "personne n'a la réponse". quelle tristesse.

Portrait de Azrael68
16/octobre/2020 - 21h22 - depuis l'application mobile

Il est grand temps de rétablir la peine de mort pour toute cette racaille de merde ! J’espère juste que toute la famille sera purement et simplement expulsée de notre pays ! Macron pose tes couilles sur la table et fais ce qu’il faut faire !