14/10 14:25

Les Français de plus en plus nombreux à juger défavorablement l'action du Premier ministre Jean Castex, selon un sondage Ipsos réalisé pour Le Point

Les Français sont de plus en plus nombreux (49%) à juger défavorablement l'action du Premier ministre Jean Castex, avec une hausse de huit points des avis négatifs en un mois, selon un sondage Ipsos réalisé pour Le Point.

Les sondés ne sont plus que 35% (contre 37% en septembre) à avoir un jugement favorable, alors que ceux qui ne prononcent pas sont aussi en baisse (16% contre 22%), selon cette enquête publiée mercredi.

La baisse de popularité du chef du gouvernement est particulièrement notable chez les sympathisants des Républicains (LR), son ancien parti (53% d'avis défavorables en octobre, contre 26% en septembre, soit une hausse de 27 points).

Depuis sa nomination à Matignon cet été, la chute de popularité de Jean Castex est encore plus spectaculaire, puisque les avis défavorables parmi l'ensemble des sondés sont passés de 27% en juillet à 49%, soit une hausse de 22 points.

Le président de la République Emmanuel Macron est en revanche globalement stable, avec toujours 40% d'avis favorables et même une légère baisse des opinions défavorables (à 54%, -1 point).

Au classement des personnalités politiques préférées des Français, le prédécesseur de Jean Castex, l'ex-Premier ministre Edouard Philippe, arrive toujours en tête, avec 54% d'avis favorables (stable), devant l'ancien ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot (48%, =) et l'actuelle ministre de la Culture Roselyne Bachelot (45%, =).

Sondage réalisé auprès d'un échantillon représentatif de 1.000 personnes de plus de 18 ans, selon la méthode des quotas, par internet, les 9 et 10 octobre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Franck64
15/octobre/2020 - 09h20

Il va pas marquer l histoire de la France 

Portrait de Cl
15/octobre/2020 - 07h43

Il a fait un mauvais déconfinement ..... 

Portrait de Franck64
15/octobre/2020 - 00h00

Depuis son arrivée j ai rien vu comme changement ,pour le virus ou la délinquance ....

Portrait de Mon bon Blaze
14/octobre/2020 - 18h28
LesRipoublicains a écrit :

Qui nous a mis dans cette mouise en n'ayant pas su juguler le problème COVID par incompétence notoire, avec un déconfinement 15 jours trop tôt (on a voulu mieux faire que les asiatiques bien sûr !) ?

Qui après avoir fait ce constat de la déconfiture hospitalière n'a fait que gesticuler en pensant que cette deuxième vague ne surviendrait pas, oubliant les promesses de relocalisation, de renforcement des structures, du matériel, du nombre de soignants ?

Et combien auront coûté les économies de bouts de chandelles d'hier en rognant sur l'ensemble des structures, fournitures et organisation hospitalières par rapport à ce qu'elles auraient pu rapporter aujourd'hui en ne bloquant pas l'économie toute entière du pays ?

Bien sûr, Macron va nous dire que ça ne date pas d'hier, certes, mais depuis que les hospitaliers ont tiré la sonnette d'alarme au début du quinquennat, il s'est écoulé 3 ans, 3 années d'inactivité si ce n'est avoir supprimé l'ISF pour le bien être des plus nantis.

Voilà le bilan de Macron, qui n'aura rien d'autre à proposer ce soir que de serrer un peu plus la vis à nos libertés pour tenter de masquer son incompétence, celle de son gouvernement et celle de ses députés ... amateurs, qui avalent toutes les couleuvres de Macron et Castex sans sourciller (tout comme les couleuvres précédentes de Philippe).

Pour résumer, combien de déficit public supplémentaire à mettre au passif de notre exécutif, en comparaison du modèle allemand, suite à cette crise ?

Et jamais personne ne leur demandera des comptes. Comme je dit souvent, s’ils étaient à la tête d’une entreprise ils se seraient fait mettre dehors pour incompétence depuis bien longtemps. Et le pire c’est que Macron risque de repasser en 2022.

Portrait de Bien Fait
14/octobre/2020 - 18h00

54% pour Philippe et 45% pour la dinde Bachelot. Finalement les français n'ont que ce qu'ils méritent. Mais viennent toujours chialer après...

Portrait de LesRipoublicains
14/octobre/2020 - 16h19
Mon bon Blaze a écrit :

Il a fait quoi de bien Philippe pour être aussi populaire ? J’avoue je ne pige pas. Les crises des GJ et du COVID ont été extrêmement mal anticipées, mal appréhendées et mal gérées.

Sans oublier la réforme des retraites, obligée de passer à la moulinette du 49.3, pour finalement ne pas pouvoir être mise en œuvre suite au COVID. J'avoue moi aussi ne pas comprendre la popularité du 1° pantin de Macron, mais bon, il faut croire que le français a la mémoire chancelante.

Portrait de LesRipoublicains
14/octobre/2020 - 16h16

Qui nous a mis dans cette mouise en n'ayant pas su juguler le problème COVID par incompétence notoire, avec un déconfinement 15 jours trop tôt (on a voulu mieux faire que les asiatiques bien sûr !) ?

Qui après avoir fait ce constat de la déconfiture hospitalière n'a fait que gesticuler en pensant que cette deuxième vague ne surviendrait pas, oubliant les promesses de relocalisation, de renforcement des structures, du matériel, du nombre de soignants ?

Et combien auront coûté les économies de bouts de chandelles d'hier en rognant sur l'ensemble des structures, fournitures et organisation hospitalières par rapport à ce qu'elles auraient pu rapporter aujourd'hui en ne bloquant pas l'économie toute entière du pays ?

Bien sûr, Macron va nous dire que ça ne date pas d'hier, certes, mais depuis que les hospitaliers ont tiré la sonnette d'alarme au début du quinquennat, il s'est écoulé 3 ans, 3 années d'inactivité si ce n'est avoir supprimé l'ISF pour le bien être des plus nantis.

Voilà le bilan de Macron, qui n'aura rien d'autre à proposer ce soir que de serrer un peu plus la vis à nos libertés pour tenter de masquer son incompétence, celle de son gouvernement et celle de ses députés ... amateurs, qui avalent toutes les couleuvres de Macron et Castex sans sourciller (tout comme les couleuvres précédentes de Philippe).

Pour résumer, combien de déficit public supplémentaire à mettre au passif de notre exécutif, en comparaison du modèle allemand, suite à cette crise ?

Portrait de Mon bon Blaze
14/octobre/2020 - 15h57

Il a fait quoi de bien Philippe pour être aussi populaire ? J’avoue je ne pige pas. Les crises des GJ et du COVID ont été extrêmement mal anticipées, mal appréhendées et mal gérées.

Portrait de ALAIN PERSIA
14/octobre/2020 - 15h11

Les Français  n'oublient pas  qu'avant  d'être  nommé Premier Ministre J.CASTEX  était Ministre du déconfinement . Compte tenu de ce qui se passe actuellement , on peut  en déduire qu'il a échoué  dans sa mission .

Portrait de moije
14/octobre/2020 - 14h47
unbruitquicourt a écrit :

Véritable erreur de casting ,( encore ), il aurait été très bien sous Pompidou mais là ?

Pas du tout ! il a été nommé pour ne pas faire d'hombre à Macron , E. Philippe devenait trop populaire !