04/10 10:46

Drame - Reportage dans la ville de Noisy-le-Sec après le meurtre hier de 5 personnes dont 4 enfants lors de ce qui semble être une querelle familiale - Vidéo

Cinq personnes, dont quatre enfants, ont été tuées lors d'un différend familial dans un pavillon de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), samedi 3 octobre, a annoncé le parquet de Bobigny. Trois autres adultes ont été découverts en urgence absolue, dont l'auteur présumé des faits, grièvement blessé. Deux adolescents ont été plus légèrement touchés. Les faits auraient eu lieu vers 11 heures dans cette habitation située à proximité de la gare RER.

Les deux adolescents ont donné l'alerte après s'être échappés du domicile de leur oncle, qui les avait attaqués à coups de marteau.

"A leur arrivée sur les lieux, les sapeurs-pompiers et les services de police [ont constaté] le décès de l'épouse de l'occupant du pavillon et de leurs deux enfants âgés de 5 et 18 mois, de leurs deux neveux âgés de 9 et 5 ans", a précisé le parquet dans un communiqué. Les parents des deux adolescents ont été hospitalisés en urgence absolue.

"L'auteur présumé des faits, présentant plusieurs plaies causées par un couteau, [a également été] hospitalisé en état d'urgence absolue", a précisé le parquet de Bobigny. Selon les informations obtenues par France Télévisions auprès d'une source policière, l'homme aurait tenté de s'égorger après la tuerie et se trouve dans le coma. Ce pavillon était occupé par des personnes d'origine sri-lankaise, selon le parquet.

"C'était une famille sans histoire, exemplaire. Je n'arrive pas à y croire", a déclaré le maire communiste de Noisy-le-Sec, Olivier Sarrabeyrouse, à l'AFP. 

La police judiciaire de Seine-Saint-Denis et la brigade de protection des mineurs ont été saisis.

Ailleurs sur le web

Vos réactions