Rechercher

04/10 07:56

Intempéries dans les Alpes-Maritimes : Les résumé en images d'une journée et d'une nuit d'horreur pour les habitants face au déluge - Vidéo

Dans les Alpes-Maritimes, jusqu'à 500 millimètres de pluies sont tombés en quelques heures, "du jamais vu depuis l'installation des instruments de mesure", selon le Premier ministre Jean Castex. Une douzaine de communes de plusieurs vallées des Alpes du Sud - la Roya, la Tinée, l'Esteron et la Vésubie - font face à "des dégâts matériels tout à fait impressionnants", a-t-il souligné. Des journalistes de l'AFP qui ont pu atteindre une des zones sinistrées dans la vallée de la Vésubie ont vu des routes éventrées, des maisons perchées au-dessus du vide, la rivière en contrebas ayant emporté la chaussée, et des habitants "abasourdis".

A Roquebillière, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Nice, deux personnes âgées ont été emportées par les flots dans l'effondrement de leur maison. "Les pompiers n'ayant pas assez de corde longue, et même avec nos cordes à nous on ne pouvait pas arriver à la maison, donc pour les sortir c'était trop tard, puis la maison a été emportée d'un coup", a raconté à l'AFP un témoin de la scène, Patrick Theus.

Les villages de Saint-Martin-Vésubie, 1.400 habitants, et de Rimplas, 130 habitants, ainsi que plusieurs localités de la vallée de la Roya près de l'Italie étaient toujours "coupées du monde" samedi, inaccessibles par la route et sans réseau téléphonique. "On a eu de véritables effacements de maisons", a souligné le préfet des Alpes-Maritimes Bernard Gonzalez.

Des intempéries sur la Côte d'Azur, plutôt sur le littoral, avaient déjà fait plusieurs morts en 2019 et 20 morts en 2015.

Ailleurs sur le web

Vos réactions