24/09 14:31

Coronavirus - La colère du directeur d'un restaurant à Marseille dans "Morandini Live" face aux nouvelles mesures du gouvernement: "On a l'impression d'être des boucs émissaires!" - VIDEO

Ce matin, Yohann Snacel, le directeur du restaurant Fonfon à Marseille, était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. Le patron a réagi à la décision du gouvernement de fermer les bars et les restaurants dans la métropole d’Aix-Marseille à partir de samedi.

"Je suis très en colère, c'est l'incompréhension totale. Impossible de comprendre pourquoi c'est encore sur les restaurateurs que l'on tape. On n'est pas les seuls à essayer de respecter au maximum les gestes barrières", débute-t-il. Et d'ajouter : "Tout le monde fait des efforts. On a enlevé des tables, les distanciations sont respectées. On porte le masque, on utilise le gel. Tout ce que le gouvernement nous a demandés, on le fait. Au final, aujourd'hui, c'est encore les restaurateurs qui trinquent !".

"On a l'impression d'être des boucs émissaires. La France entière a été confinée pendant des mois. On sort du confinement, on essaye de s'en sortir, mais on n'arrivera jamais à récupérer ce qu'on a perdu. Aujourd'hui, on a l'impression qu'on est puni", estime Yohann Snacel.

Avant de conclure : "En juillet et en août, on a bien travaillé. Maintenant nous couper l'herbe sous le pied au mois de septembre, on ne comprend absolument pas. Ça va être très difficile de se remettre de ça. C'est une catastrophe économique pour tous les restaurateurs marseillais".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Franck64
25/septembre/2020 - 09h13

Pkoi s en prendre au restaurateur ? 

Et pkoi ceux de Marseille uniquement si c est eux qui propage le virus ? 

Drôle de logique