17/09 11:21

Le traiteur Fauchon, touché par les mouvements sociaux puis la crise sanitaire, annonce la fermeture de deux de ses trois magasins place de la Madeleine à Paris

Le traiteur Fauchon, célèbre pour son épicerie fine mais laminé par les mouvements sociaux puis la crise sanitaire, va fermer deux de ses trois magasins place de la Madeleine à Paris, ce qui entraîne 77 licenciements, a-t-il annoncé mercredi.

Le tribunal de commerce de Bobigny « a approuvé le plan de continuation » présenté par l’entreprise, née il y a 134 ans, qui sort ainsi de son redressement judiciaire et conserve dans la capitale son hôtel, le Grand Café Fauchon et une boutique dédiée au thé, précise la société dans un communiqué.

Cette procédure concernait ses activités en propre, c’est-à-dire le siège social et les trois magasins parisiens situés place de la Madeleine, adresse parisienne emblématique de la marque depuis plus de 130 ans, regroupés au sein de la filiale Fauchon SAS.

Celle-ci n’emploiera donc plus que 30 salariés, contre 107 jusqu’ici.

« Ce n’est pas un moment facile, mais il faut aller de l’avant, c’est le monde qui bouge, à nous de revoir notre copie », a déclaré à l’AFP Samy Vischel, président de Fauchon, précisant que l’avenir est aux boutiques de plus petite taille, « 100 à 200 m2, plus proches des clients », alors que la clientèle étrangère chassée par la pandémie de Covid-19, n’est pas revenue dans la capitale.

Les activités parisiennes du traiteur avaient vu leur chiffre d’affaires baisser depuis quatre ou cinq ans, avec les attentats de 2015, les mouvements sociaux et les grèves de Noël 2019, une période où Fauchon réalise 30% de son chiffre d’affaires annuel, avant que la fermeture administrative imposée par le Covid ne leur donne le coup de grâce.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
18/septembre/2020 - 13h26

Merci les grévistes et les gilets jaunes, encore des emplois perdus grâce à vous !

Portrait de seb2746
17/septembre/2020 - 13h03
Raymond C a écrit :

Merci les jaunes pipi et les organisations de gôôôche...

Alors OUI et NON.Fauchon baisse ses ventes depuis 2012, bien avant tout le reste.

Ensuite seulement, il y a le reste qui n'a PAS aidé mais c'est bien une baisse de ses CA (car crise aussi) qui est la base de la fermeture de certaines boutiques et PAS spécialement les GJ (ou les terroristes, ou le covid ).

Portrait de bertrand85
17/septembre/2020 - 13h01

Mauvaise foi de Fauchon. Les GJ ont bon dos! J'habite tout près de la Madeleine et je peux dire que les magasins ferment essentiellement parce qu'ils n'ont pas su évoluer avec les goûts du public. Comme Hédiard. Magasins relookés, certes mais proposant de la nourriture et des produits pour papys et mamies. Allez voir! Quel client de moins de 60 ans a envie d'acheter leurs produits traiteur hors de prix également? 

Portrait de Raymond C
17/septembre/2020 - 12h20

Merci les jaunes pipi et les organisations de gôôôche...

Portrait de Wouhpïnaise
17/septembre/2020 - 11h59

Et encore des chômeurs de plus...