29/07 12:31

Jacqueline Sauvage, devenue un symbole des violences conjugales après avoir tué en 2012 son mari violent, est décédée à l'âge de 72 ans

Jacqueline Sauvage, 72 ans, devenue un symbole des violences conjugales après sa condamnation pour le meurtre de son époux violent, puis graciée, est décédée et ses obsèques ont eu lieu mardi, a-t-on appris mercredi auprès d'une de ses filles et d'une de ses avocates.

Selon le quotidien La République du Centre, qui a révélé l'information, elle est décédée le 23 juillet à son domicile de La Selle-sur-le-Bied (Loiret), commune d'un millier d'habitants où s'est noué le drame conjugal. 

Sylvie, l'une des filles de Jacqueline Sauvage, a confirmé par SMS à l'AFP son décès en précisant que "la cérémonie a eu lieu hier".

"Je suis extrêmement triste, je suis très choquée", a confié à l'AFP l'une de ses avocates, Nathalie Tomasini, qui a eu confirmation du décès par la famille.

"Jacqueline Sauvage, par son histoire, par son affaire, a participé à éveiller les consciences par rapport à l'existence de ces femmes qui se sont battues pendant des années dans le huis clos familial et dans l'omerta de la société", a-t-elle déclaré.

"C'est le parcours d'une femme qui a souffert le martyre dans le huis clos familial mais aussi après, compte tenu de l'incompréhension des magistrats", a-t-elle ajouté.

En première instance comme en appel, Jacqueline Sauvage a été condamnée aux assises à 10 ans de réclusion pour avoir tué son mari de trois balles dans le dos.

Après quatre ans derrière les barreaux, alors âgée de 69 ans, elle est sortie de prison en décembre 2016 après la décision de François Hollande de lui accorder une grâce totale, après une vaste mobilisation en sa faveur. La décision de l'ancien président de la République avait soulevé de nombreuses critiques, notamment parmi les magistrats.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lily6228
30/juillet/2020 - 01h43
Manrock a écrit :

Encore un ou une qui pète plus haut que son cul 

Encore un qui croit qu'écrire correctement français et avoir un peu de questionnement sur les infos qu'on lui donne, c'est se sentir supérieur... Ca fait peur.

Portrait de lily6228
30/juillet/2020 - 01h26
Manrock a écrit :

Allez bye bye, je ne peut rien pour toi, dors bien et fait de beaux rêves 

Ni la connaissance, ni même m'enseigner l'orthographe/grammaire. Tu ne peux en effet rien pour moi.

Portrait de Frankenstein
30/juillet/2020 - 01h23
Manrock a écrit :

J'ai une tante qui est morte sous les coups de son mari bourreau et alcolo, alors oui je sais ce qu'elle a plus vivre !!!! Donc elle a bien fait avant que ce soit lui qui l'a tue 

Bravo Manrock

Portrait de lily6228
30/juillet/2020 - 01h20
Manrock a écrit :

J'ai une tante qui est morte sous les coups de son mari bourreau et alcolo, alors oui je sais ce qu'elle a plus vivre !!!! Donc elle a bien fait avant que ce soit lui qui l'a tue 

Quel est le rapport? Tu parles d'une femme morte sous les coups d'un homme, ce qui est détestable si cette histoire est vraie, avec quelqu'un qui n'a rien à voir avec ça quand on connait réellement cette affaire. Je dénonce la supercherie de cette histoire et de cette personne qui n'a rien à faire dans nos mémoires, rien de plus.

Portrait de lily6228
30/juillet/2020 - 01h07
Manrock a écrit :

Tu penses ce que tu veux moi je pense ce que je veux , quand on a pas vécu ce qu'elle a vécu on ne peut pas comprendre, donc ne vient pas me faire ta morale à deux balles, sur ce bye je n'ai plus rien à te dire !!!! 

Tu sais ce qu'elle a vécu? La version média qui raconte une belle histoire de la révoltée contre le méchant qui la frappe ou la version réelle du dossier ? Il est en effet toujours plus facile de fuir quand on sait qu'on est à cours d'arguments crédibles, je le comprends, pas de soucis.

Portrait de lily6228
30/juillet/2020 - 00h57
Manrock a écrit :

Mais je me fous de ce que tu penses point barre  tu te crois plus haut que les autre Mr ou Mme le procureur que tu es pfffffff ! J'ai ma conviction elle ne te plaît pas j'en ai rien à foutre 

Mr ou Mme la Procureur la savaient coupable de meurtre prémédité sous couvert d'être une femme battue, les juges populaires la savaient coupable aussi vu le dossier accablant . Je ne me substitue pas à eux. Je respecte toutes les convictions sauf celles émanant de personnes qui avouent ne rien connaître de l'affaire dont ils parlent. "Point barre"

Portrait de lily6228
30/juillet/2020 - 00h40
Manrock a écrit :

Je n'ai pas besoin de connaître le dossier, elle a tué son bourreau et c'est tant mieux, point barre, que ça te plaise ou pas !!!!! 

"Je n'ai pas besoin de connaître le dossier" : tu as résumé la qualité de ton commentaire

Portrait de lily6228
30/juillet/2020 - 00h36
Manrock a écrit :

Tu sais ce qu'il te dit le pauvre chéri ducon !!!! 

Qu'il se remet en question? Non, impossible. Bosse le dossier, comprends pourquoi 2 jurys l'ont condamné comme ça et que certains n'ont aucune compassion pour elle,  et reviens intervenir quand tu sauras réellement de quoi tu parles. Après on en discutera volontiers. J'ai même vu pas mal de féministes se détacher  de tout ça, dégoutées de cette manipulation, il y a après tout peut-être encore un espoir.

Portrait de lily6228
30/juillet/2020 - 00h09
Manrock a écrit :

Certains commentaires ici me répugnent !!! Pffffff 

Pauvre chéri... Dur de se remettre en question...

Portrait de Clem...Entine
30/juillet/2020 - 00h08

Superbe symbole...on va aller loin avec ça.

Portrait de Capri
29/juillet/2020 - 23h48

Bon bon c'est bien triste. 72 ans ce n'est pas vieux quand même. Pensée à sa famille.

Portrait de lily6228
29/juillet/2020 - 22h03
geneve a écrit :

Votre sympathie ne doit pas vraiment lui manquer à présent... Comment peut-on juger alors que cette femme a tellement souffert de ce mari violent... Aussi gardons-nous de juger, c'est si facile ! et si elle a fait revenir son mari, c'est qu'elle devait avoir de bonnes raisons, sinon à croire qu'elle aimait les coups ce que je ne crois pas... Mais comme vous, je ne connais pas tout !

 

Le problème est que, comme beaucoup, vous avez un avis façonné par les médias et le lobbying des féministes qui ont cru bon de la mettre en avant pour défendre la cause (légitime) des femmes battues, sans avoir pris le temps de réellement étudier le dossier, comme l'ont notamment fait pourtant les 2 jurys populaires qui l'ont logiquement condamné lourdement...

Je n'ai aucune compassion pour ce genre de personne.

Portrait de Sorj
29/juillet/2020 - 19h30
Alhekine a écrit :
@geneve Peut-être avez vous oubliez que son mari l'a quitté pour une maîtresse, quelques mois avant qu'elle le tué. Et qu'a-t-elle fait? Elle a pris une arme et est allée le chercher. Elle a menacée sa rivale et son mari est revenu. Que fait, généralement une femme battue quand son mari l'a quitté? Tout sauf aller le rechercher. Elle a prémédité son assassinat, elle est coupable, 2 juris l'ont compris pareil et les médias se sont autoproclamés "law and order", on est coupable, pas grave, nous on décide qui est coupable ou qui doit être élu. Je le répète, une femme qui tué dans l'action ou par peur aura ma sympathie. JS ne l'a pas eu et ne l'aura jamais.

Je pense que si j’étais quittée par un homme qui me frappe, je m’organiserais le plus rapidement possible histoire de disparaître une bonne fois pour toutes avant qu’il ait l'idée de revenir.

Mais c’est une hypothèse, je ne sais pas du tout à quoi ça peut ressembler de vivre avec un homme violent.

Si je ne me trompe pas, la première compagne de Cantat avait volé à son secours au moment du décès de Marie Trintignant. Si j'en crois les témoignages, il avait été pourtant violent avec elle aussi auparavant.

Qu’est ce qui vous dérange au fond ? Qu’elle l’ait tué ou qu’elle ait été graciée ?

Honnêtement, l’idée qu’une femme tue un type qui la tabasse ne me choque pas.

 

Portrait de geneve
29/juillet/2020 - 18h48
Alhekine a écrit :
@geneve Peut-être avez vous oubliez que son mari l'a quitté pour une maîtresse, quelques mois avant qu'elle le tué. Et qu'a-t-elle fait? Elle a pris une arme et est allée le chercher. Elle a menacée sa rivale et son mari est revenu. Que fait, généralement une femme battue quand son mari l'a quitté? Tout sauf aller le rechercher. Elle a prémédité son assassinat, elle est coupable, 2 juris l'ont compris pareil et les médias se sont autoproclamés "law and order", on est coupable, pas grave, nous on décide qui est coupable ou qui doit être élu. Je le répète, une femme qui tué dans l'action ou par peur aura ma sympathie. JS ne l'a pas eu et ne l'aura jamais.

Votre sympathie ne doit pas vraiment lui manquer à présent... Comment peut-on juger alors que cette femme a tellement souffert de ce mari violent... Aussi gardons-nous de juger, c'est si facile ! et si elle a fait revenir son mari, c'est qu'elle devait avoir de bonnes raisons, sinon à croire qu'elle aimait les coups ce que je ne crois pas... Mais comme vous, je ne connais pas tout !

 
Portrait de lahainesurinternet
29/juillet/2020 - 18h42

JS restera comme le symbole du bourrage de crâne des associations, avec la complicités des médias dominants -  toujours prêts à dérouler le tapis rouge à  l'agenda de la gauche identitaire (lgbt, néo féminisme, multiculturalisme etc..) -  et de la lâcheté de politiques, en l’occurrence Hollande. Parce que la version officielle qu'on nous a survendu est un tissu de conneries, quand on s'est donné la peine d'examiner l'affaire Sauvage objectivement.

Portrait de Citoyen87
29/juillet/2020 - 18h27 - depuis l'application mobile

Alhekine : ses avocats n'ont pas trouvé de témoins neutres qui auraient vu des traces de coup. Rien ne prouve que son mari était une ordure. Ses filles n'ont témoigné des attouchements et des coups que pour libérer leur mère.

Portrait de geneve
29/juillet/2020 - 17h13

Je suis ahurie par certains posts... Comment peut-on être aussi sans coeur, sans sentiment, et juger cette femme si durement ? La vie a certainement été sympa avec vous - jusqu'ici. Je vous souhaite que cela dure longtemps... Les épreuves arrivent vite et j'imagine que ce n'est pas de gaîté de coeur qu'elle a tué son mari - même par derrière.

Je pense à elle et s'il y a un au-delà, qu'elle puisse en profiter... Paix à ses deux filles !

  
Portrait de Parapluie
29/juillet/2020 - 14h43
Stonewall56 a écrit :

Ordure ! Tu sais ce que c'est le respect des morts !!!

smiley

Portrait de jarod.26
29/juillet/2020 - 13h49
elle n'aura pas beaucoup profiter de sa liberté
Portrait de Tampouille
29/juillet/2020 - 13h46

N'oublions pas qu'elle a été condamnée deux fois, qu'elle a laissé son mari violer ses filles sans rien dire.....et qu'elle n'était pas en état de légitime défense....

Portrait de Citoyen87
29/juillet/2020 - 13h40 - depuis l'application mobile

C'était une femme de caractère qui conduisait des PL et pratiquait la chasse, autoritaire et pas du tout passive. Elle n'a appris le suicide de son fils qu'après le meurtre.

Portrait de GRIBOUILLE
29/juillet/2020 - 13h31

à 550CZ  - prada14 a raison que connaissez vous de l'affaire??, elle a tué son mari dans le dos, c'était sa seule défense depuis des années qu'elle a subit ses violences. Bien sûr comme c'est une femme qui tire sur un homme on l'a maudit quand c'est l'inverse où l'on fait un décompte chaque mois des femmes tués par leur conjoint où ex. J. Sauvage a eu raison et aurait dû le faire depuis longtemps, au moins elle aurait peut-être vécu une fin de vie plus longue.

Portrait de prada14
29/juillet/2020 - 13h20 - depuis l'application mobile
550CZ Stutzen a écrit :

Il est quand même difficile de gober la légitime défense quand l'accusée a tiré trois coups de fusils de chasse dans le dos de son mari. 

@550CZ Stutzen ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas.

Portrait de Citoyen87
29/juillet/2020 - 13h08 - depuis l'application mobile

Si elle a été condamnée deux fois par deux jurys populaires c'est bien parce qu'on avait des doutes sur sa légitime défense. Paix à son âme.

Portrait de Le Solitaire Seul
29/juillet/2020 - 13h06
HD TV a écrit :

4 ans de liberté.... Triste vie pour cette dame.

 

Je me suis fait la même réflexion…

Portrait de Morlock3
29/juillet/2020 - 12h46

R.I.P

Portrait de HD TV
29/juillet/2020 - 12h40

4 ans de liberté.... Triste vie pour cette dame.