29/07 10:46

Besançon : La police découvre une trentaine de cadavres de chats congelés dans le congélateur d'un couple qui vivait également avec une quarantaine de félins dans un appartement

Macabre découverte ce mardi dans une maison appartenant à un couple d'octogénaires, à Besançon, dans le Doubs. Selon la SPA et de la police, qui confirment une information de France Bleu, au milieu d'unne insalubrité extrême et, au milieu des détritus et d'une quarantaine de chats malades, la police a découvert une trentaine de cadavres de félins congelés. Ces animaux se trouvaient au domicile d'une femme souffrante de 91 ans et son mari de 77 ans.

Le couple vivait dans une maison « d'une insalubrité totale » jonchée « d'excréments animaux et humains, de centaines de sacs plastiques et de monticules d'ordures situés à l'extérieur », a détaillé Juliette Dupoux, commissaire de la sûreté départementale de Besançon. Selon l'Est républicain, les deux occupants dormaient dans la cuisine. Le syndrome de Noé ? La vieille dame a été prise en charge par les pompiers, a-t-elle précisé.

« Dans les congélateurs, plus d'une trentaine de cadavres de chats ont été retrouvés », a ajouté la commissaire. Selon la SPA, les noms des chats congelés étaient indiqués sur les sacs contenant les cadavres. Le septuagénaire a expliqué aux policiers que « comme il ne savait pas quoi faire des chats morts, il les a congelés ».

Selon Sandra Majstorovic, responsable des enquêtes de maltraitante à la Spa de Besançon, « ce monsieur est atteint du syndrome de Noé, une maladie psychiatrique qui se caractérise par l'accumulation d'animaux ».

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ♔
30/juillet/2020 - 02h45

Il est mignon le petit chat !

Portrait de Moses
29/juillet/2020 - 10h52

Y'a rien de bizarre pour des adorateurs de chats,regardez en Egypte touts ces chats momifiés!