21/07 12:07

Jean-Dominique Orsoni, un agriculteur de 20 ans, a été condamné, à Bastia, à 10 mois de prison dont quatre mois ferme pour avoir jeté un veau vivant par-dessus un pont

Jean-Dominique Orsoni, un agriculteur de 20 ans, a été condamné, à Bastia, à 10 mois de prison dont quatre mois ferme pour après avoir jeté un veau vivant par-dessus un pont. Maintenu en détention, l’homme a été reconnu coupable d’acte de cruauté sur un animal.

Cette peine est inférieure aux réquisitions de la procureure, Caroline Tharot, qui avait demandé 16 mois de prison dont 10 ferme. Il est également interdit de détenir un animal pendant trois ans et devra suivre des soins pendant deux ans.

La scène avait notamment scandalisé des associations de défense de la cause animale, dont neuf s'étaient constituées partie civile. Les faits s’étaient déroulés en 2019 et ont été diffusés en vidéo il y a seulement quelques semaines sur les réseaux sociaux.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de laora
21/juillet/2020 - 17h16
Mimosas06 a écrit :

Ah oui alors comment expliquer qu'on nous donne (les journalistes notamment)  le nom du rwandais présumé innocent mais en garde à vue dans le cadre d'une enquête concernant la cathédrale qui a pris feu.. et qu'on ne nous donne pas les noms des personnes qui se trouvent dans la même situation, concernant les meurtres d' Axelle et du chauffeur de bus par ex...

J'ai pas vu que sur le site de JMM ils ont donné son nom. Son pays d'origine, oui, mais pas le nom. Si vous parlez d'autres sites , il faut leur poser la question à eux smiley

Portrait de laora
21/juillet/2020 - 14h34
Alexdelouest a écrit :

Ah bah ça alors ! Il a l’air assez facile d’avoir les noms quand on veut ! On veut maintenant les noms des tueurs d’Axelle !!!

Oui, c'est facile d'avoir un nom dans ce cas, puisque l'audience au Tribunal correctionnel s'est déroulée en public, donc n'importe quel quidam aurait pu y assister et divulguer son nom.

De plus, il n'est plus présumé innocent, puisqu’il a été condamné, on n' est plus dans le cadre d'une enquête en cours.

Portrait de KAAssos
21/juillet/2020 - 13h11
hummerH2 a écrit :

Et les noms de ceux qui ont lynché à mort le pauvre chauffeur de bus de Bayonne !!!

Frédérique, Eude et Nicolas

Tous trois ingénieurs hautement diplomés. 

Portrait de hummerH2
21/juillet/2020 - 13h07
Alexdelouest a écrit :

Ah bah ça alors ! Il a l’air assez facile d’avoir les noms quand on veut ! On veut maintenant les noms des tueurs d’Axelle !!!

Et les noms de ceux qui ont lynché à mort le pauvre chauffeur de bus de Bayonne !!!

Portrait de Alexdelouest
21/juillet/2020 - 13h03

Ah bah ça alors ! Il a l’air assez facile d’avoir les noms quand on veut ! On veut maintenant les noms des tueurs d’Axelle !!!

Portrait de turfin
21/juillet/2020 - 12h55

Une honte, il mérite beaucoup plus  !

Portrait de Jilou1994
21/juillet/2020 - 12h14

Dans une culture purement spirituelle comme la culture védique, la vache et le brahmane sont protégés. Dans l'âge de kali qui a commencé il y a cinq mille ans environ, la culture brahmanique qui représente la tête de la société est devenue l'ombre d'elle même à part heureusement quelques exceptions, et la vache qui est une des cinq mères naturelles est emmenée à l'abattoirs de façon massive. Donc la condamnation est à la mesure d'une société de mangeurs de viande (mleccha-yavanas) et particulièrement de la vache qui n'est plus respectée. Mais bon il faut bien que les prédictions de la lente dégradation de la conscience humaine s'accomplissent et que le karma individuel suive son cours vie après vie. 

Portrait de deranged
21/juillet/2020 - 12h10

C'est pas cher payé...

smiley

Portrait de laora
21/juillet/2020 - 11h58
pas de blague a écrit :

C'est dommage que l'on ne dise pas la défense qui a été la sienne, comment il peut expliquer son geste. Est-ce que c'est dans la façon de faire des agriculteurs du coin ? On est dans la même cruauté que celle qu'on peut voir dans certains abattoirs (L214).

Et la personne qui l'a filmé en prenant visiblement du plaisir, a-t-elle été inquiétée ?

Voici sa défense : ( source France info)  : L'auteur des faits dit avoir percuté le veau en rentrant d'une fête trop arrosée. " J’ai vu qu’il boitait, j’en ai déduit qu’il avait la patte cassée, j’ai voulu abréger ses souffrances "Le jeune homme de 20 ans, qui est éleveur bovin, est maintenu en détention (il était incarcéré à la prison de Borgo depuis le 2 juillet.

Mais aucune explication sur le fait que cela ait été filmé et diffusé sur les réseaux. Si je percute un animal sans faire exprès, la dernière chose qui me viendrait à l'esprit c'est de me faire filmer...

 

 

Portrait de jean71
21/juillet/2020 - 11h42

Le nom du coupable est publié..... Pourquoi n'est ce pas toujours le cas ?