21/07/2020 07:37

Cinq enfants tués et 4 adultes dans état très grave après un accident sur l'A7 - Que sait-on de ce qui s'est passé hier soir ? - Deux ministres se sont rendus sur place à minuit- Vidéo

07h28: Cinq enfants ont péri lundi soir dans un accident de la route sur l'A7 dans la Drôme et quatre autres passagers, qui se trouvaient dans le même véhicule, demeuraient en urgence absolue, a indiqué le préfet Hugues Moutouh à l'AFP. Les quatre blessés, dont le pronostic vital est engagé, sont trois adultes et un enfant. Ce sont tous des membres d'une même famille originaire de la banlieue lyonnaise, a ajouté le préfet, précisant que l'accident était survenu à hauteur d'Albon, dans le sens Sud-Nord. Les corps des cinq enfants décédés ont été "brûlés à un niveau important", ce qui complique leur identification, a ajouté Alex Perrin. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du sinistre et tenter d’établir s’il y a eu une défaillance technique ou défaut d’entretien. Avant de perdre connaissance, le conducteur a déclaré à des témoins avoir rencontré un problème de freinage, a encore indiqué le procureur de Valence. 

"C'est une sortie de route dans un champ, la voiture a fait des tonneaux", a-t-il détaillé, invoquant l'hypothèse d'un problème technique. Le véhicule a aussi pris feu. Précisions du procureur de Valence, Alex Perrin : "Ce véhicule était assez lourdement chargé puisqu'il y avait à bord neuf personnes, trois adultes et six enfants. On voit que ce véhicule, alors qu'il circule, commence à dégager une fumée importante et même à prendre feu. Il va même jusqu'à un début d'explosion. Malheureusement, le chauffeur, le père de famille perd le contrôle, et ce véhicule va partir en tonneau et sortir de la chaussée. Les premiers propos du propriétaire du véhicule ont été de dire qu'il y avait eu un problème de freinage et que ça avait peut-être crée un incendie (...). Sur les trois adultes, deux sont également avec les pronostics vitaux potentiellement engagés."

Les ministres de l’Intérieur, Gérald Darmanin et des Transports, Jean-Baptiste Djebbari se sont rendus sur place après minuit. 

"Cinq enfants décédés dans des conditions particulièrement atroces et un enfant qui lutte pour la vie en ce moment même, on pense à ces familles particulièrement endeuillées", a commenté Gérald Darmanin lors d’un bref point de presse.

 "C’est par milliers que l’on compte les morts sur les routes, particulièrement en période estivale, il faut donc encourager les Françaises et les Français à faire attention, singulièrement lorsqu’ils ont des enfants à bord", a-t-il ajouté. 

.

Lundi 20 juillet

.

23h11: Jean Castex et Gérald Darmanin ont fait part de leur émotion sur twitter

21h18: L'accident s'est produit un peu avant 19 heures dans le sens Sud-Nord à la hauteur d'Albon dans la Drôme. Le véhicule, Renault Scénic, semble avoir fait une sortie de route. Il a été retrouvé sur le toit et en feu dans un champ au bord des voies. A l'intérieur, neuf personnes d'une même famille. Les cinq enfants sont décédés, les quatre adultes ont réussi à s'extraire du véhicule en flammes mais souffrent de terribles brûlures et sont en urgence absolue. 53 pompiers drômois, trois hélicoptères (celui du SAMU de la Drôme, du SAMU du Rhône et celui de la Sécurité Civile) sont intervenus pour transporter à l'hôpital des grands brûlés de Lyon les quatre personnes grièvement blessées. Le directeur de cabinet du Préfet de la Drôme est sur place. La substitut du procureur de la République de la Drôme est attendue sur les lieux. L'enquête sur les circonstances de l'accident ne fait que démarrer mais les premiers témoignages font état d'un problème de freinage du véhicule qui aurait provoqué sa sortie de route.

21h53: Cinq enfants sont morts ce soir lors d'un accident et quatre autres passagers ont été gravement blessés. Tous se trouvaient dans le même véhicule qui a quitté la chaussée dans des conditions encore indéterminées, avant de s'enflammer. Selon les premières informations, les victimes seraient originaires de la région lyonnaise

Le préfet de la Drôme est actuellement sur place. Il semblerait que le véhicule, un Renault Scenic, comptait 7 places. La voiture aurait fait des tonneaux avant de s'immobiliser dans le champ, rapporte Le Dauphiné Libéré. Les victimes seraient originaires de la région lyonnaise. Selon les premières informations, les enfants décédés seraient âgés de 3 à 14 ans. Il s'agissait de trois filles et deux garçons. Les quatre blessés graves seraient trois adultes et un adolescent. Tous ont été transportés vers des hôpitaux Lyonnais. C'est le deuxième accident grave de la journée dans ce secteur de l'autoroute. Lundi matin, la passagère d'une moto avait déjà trouvé la mort après une collision impliquant une voiture et une moto. La circulation avait été coupée.

Gérald Darmanin est attendu sur les lieux de l'accident

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de instruct
22/juillet/2020 - 14h43

On peut-être désolé pour les victimes, mais la lutte contre l'insécurité routière est aussi un "devoir citoyen".

Les défauts de signalisation des prescriptions préfectorales concernant les réductions de la vitesse sont rendus possibles sur autoroute par l'application des articles 5-3 et 8 de l'instruction interministérielle sur la signalisation routière (IISR) arrêté du 6/12/2011 jo 22/12/2011 et BO MEDDTL 2011/24 du 10 janvier 2012.

 

Portrait de Natalyolag
21/juillet/2020 - 15h14
ISAMBEAU a écrit :
Aucun Renault Scénic n'est homologué pour transporter 9 personnes, le conducteur le savait bien. Il savait aussi qu'en cas de contrôle il ne risquait pas grand chose. La justice excuse toutes les fautes, elle s'en fait la complice, ses mains sont aussi rouge de sang que celles des assassins.

Ah bon !via Google y a des sites qui vendent des scenics Renault 9 places à vendre.. 

Portrait de laora
21/juillet/2020 - 13h18
ΙΧΘΥΣ a écrit :

J’imagine que si le conducteur survit, à la douleur s’ajoutera la culpabilité.

Je pense que c’est suffisant pour ne pas l’accabler. 5 enfants sont probablement morts brûlés vifs.

Pensez à leur famille. Vous ne savez pas ce que c’est qu’un médecin légiste qui vous annonce que vous n’aurez pas accès au corps parce qu’il est tellement abîmé que ce n’est pas raisonnable.

Moi je sais. C’est un cauchemar. Alors arrêtez vos reproches. Ces gens vivent un enfer.

 

+1000 à votre commentaire, comment s'imaginer à la place de l'unique enfant survivant, alors que tous ses frères et sœurs sont partis... Quant au chauffeur qui va vivre avec ça le reste de sa vie, ( s'il survit) d'autant qu'il a tout vu du drame  : " Avant de tomber dans l'inconscience, le conducteur du véhicule a dit qu'il avait tenté désespérément de freiner et que les freins ne répondaient plus", a également affirmé le préfet. Sur des vidéos de Vinci Autoroutes, "on le voit se diriger vers la bande d'arrêt d'urgence à grande vitesse puis il y a trois, quatre tonneaux. Le véhicule est déjà en feu, et puis alors il y a un embrasement généralisé suite aux tonneaux et le véhicule est complètement écrasé sur le toit" Le bilan risque de s'alourdir, les rescapés sont trop gravement brûlés a indiqué le préfet à l'AFP.

 

Portrait de hummerH2
21/juillet/2020 - 11h02
Stutzen CZ a écrit :

9 personnes dans une voiture qui fait au max 7 places…. 

C'est la 1ere chose qui m'a interpellé ce matin en entendant cette terrible nouvelle.

Comment peut-on prendre le risque d'entasser autant de gens dans un véhicule pas conçu du tout pour ça, en plus de nombreux enfants, et  prendre l'autoroute pour un long trajet.

C'est suicidaire ou criminel, et malheureusement, ces faits horribles ne font que le confirmer. smiley

Portrait de ΙΧΘΥΣ
21/juillet/2020 - 08h47
ISAMBEAU a écrit :
Aucun Renault Scénic n'est homologué pour transporter 9 personnes, le conducteur le savait bien. Il savait aussi qu'en cas de contrôle il ne risquait pas grand chose. La justice excuse toutes les fautes, elle s'en fait la complice, ses mains sont aussi rouge de sang que celles des assassins.

J’imagine que si le conducteur survit, à la douleur s’ajoutera la culpabilité.

Je pense que c’est suffisant pour ne pas l’accabler. 5 enfants sont probablement morts brûlés vifs.

Pensez à leur famille. Vous ne savez pas ce que c’est qu’un médecin légiste qui vous annonce que vous n’aurez pas accès au corps parce qu’il est tellement abîmé que ce n’est pas raisonnable.

Moi je sais. C’est un cauchemar. Alors arrêtez vos reproches. Ces gens vivent un enfer.

Portrait de magnon
21/juillet/2020 - 08h11
Batori a écrit :

M. Darmanin qui se déplace à chaque drame, pourquoi ne sait-il pas déplacer à Lyon pour cette jeune femme massacrée par assassins qui faisaient du rodéo en ville ? Pourquoi les médias sont si silencieux et où sont les féministes ? Peut être ne s’agissait il pas de blancs de plus de cinquante ans au volant. Il ne faudra rien attendre de ce gouvernement de communicants et encore moins des médias serviles.

stop  vous n'avez pas honte, vous devriez vous taire, 5 enfants mort  je vous plains de votre mentalité

Portrait de ISAMBEAU
21/juillet/2020 - 04h17
Aucun Renault Scénic n'est homologué pour transporter 9 personnes, le conducteur le savait bien. Il savait aussi qu'en cas de contrôle il ne risquait pas grand chose. La justice excuse toutes les fautes, elle s'en fait la complice, ses mains sont aussi rouge de sang que celles des assassins.