09/07/2020 08:35

Bayonne - Regardez les larmes et l'émotion hier soir des 6.000 personnes lors de la marche blanche après l'agression sauvage d'un chauffeur de bus - Vidéo

Ils se sont réunis pour rendre hommage au chauffeur de bus toujours en état de mort cérébrale ce mercredi soir. Famille, proches, amis ou anonymes, ensemble ils ont participé à une marche blanche dans les rues de Bayonne.

Le cortège est parti du lieu de l'agression pour se rendre jusqu'au centre hospitalier. A la demande de la famille, les participants étaient vétus de blanc. A 20h plus de 6000 personnes étaient présentes, selon la police sur place. "Je vais me battre jusqu'au bout", a déclaré l'épouse de Philippe Monguillot au moment où la foule commençait à se rassembler.

Au même moment, de nombreux réseaux de transport ont marqué une pause pour effectuer une minute de silence. Une marque de soutien lancée à l’appel de plusieurs organisations syndicales. Au Pays basque, mais aussi à La Rochelle, Agen, Périgueux, un temps d’arrêt a été observé tout comme à Bordeaux. Mais cet hommage ne s’est pas arrêté aux frontières de la Nouvelle-Aquitaine, à Lyon, Lille, Orléans ou encore à Paris, les conducteurs ont eux aussi respecté cette minute de silence.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Jordivela
9/juillet/2020 - 12h17

Pauvre France, pays dominé par les magrebins, africains, qui font leur loi , bien content de l'avoir quitté

Portrait de mestoutou
9/juillet/2020 - 11h58
Batori a écrit :

Ils étaient où les islamos gauchistes, Les Melenchon, les droits de l’hommistes professionnels, les comités anti flics, les omar sy, les mathieu kassovitz, les ecolos, les bobos, la diversité racialiste, la licra, le mrap, la ldh, les médias serviles, le Parti communiste, la France insoumise, les blacks blocs, les « acteurs et artistes » de goooche, Camilla Jordana ? 

Jamais marche blanche n'aura si bien porté son nom...

Moi j’ai surtout vu des gens dignes, des français sans haine, demandant justice.

J’allais oublier, ils étaient où les représentants de l’état ?

Notre nouveau ministre de la justice était bien trop occupé avec son 1er déplacement dans une prison pour assurer qu’il allait poursuivre l’œuvre de Taubira et Belloubet. Il aurait été plus noble et digne de venir au contact des victimes plutôt que de leurs bourreaux.

A vomir

Vous avez tout dit mon cher Batori!!!!!!!!!!!!!!

+10000000000000000000000000000000000000000000

Portrait de mestoutou
9/juillet/2020 - 11h55
550Stuzen CZ a écrit :

Bravo Batori ! Encore Bravo !

Je me suis posé la même question.  Pas un noir, pas un arabe dans cette marche blanche.  Ils étaient où les Traoré et autres "Black live mater" ?  Pourquoi pas de genoux à terre des pilotes de F1 pour rendre hommage à ce chauffeur ? Son tort c'est d'avoir été un homme blanc de plus de 50 ans 

Bien dit!

Noirs et arabes savent se manifester pour un délinquant, tout comme mélenchon et sa petite équipe, quand à la traoré silence complet!

Il est vrai que les délinquants de tous bords sont plus appréciés...!!!!!

Portrait de bernard60
9/juillet/2020 - 11h52
Shuuut a écrit :

Marche blanche? C'est raciste ça.

la connerie aussi 

 

Portrait de Merlinot49
9/juillet/2020 - 09h44
Batori a écrit :

Ils étaient où les islamos gauchistes, Les Melenchon, les droits de l’hommistes professionnels, les comités anti flics, les omar sy, les mathieu kassovitz, les ecolos, les bobos, la diversité racialiste, la licra, le mrap, la ldh, les médias serviles, le Parti communiste, la France insoumise, les blacks blocs, les « acteurs et artistes » de goooche, Camilla Jordana ? 

Jamais marche blanche n'aura si bien porté son nom...

Moi j’ai surtout vu des gens dignes, des français sans haine, demandant justice.

J’allais oublier, ils étaient où les représentants de l’état ?

Notre nouveau ministre de la justice était bien trop occupé avec son 1er déplacement dans une prison pour assurer qu’il allait poursuivre l’œuvre de Taubira et Belloubet. Il aurait été plus noble et digne de venir au contact des victimes plutôt que de leurs bourreaux.

A vomir

Avis de Dupond-Moretti sur les victimes (France Info): "La victime prend toute la place dans le procès pénal alors qu'il est d’abord fait pour qu’un accusé soit jugé et puisse se défendre. Le contradictoire qu’apporte la défense d’un accusé est plus important que la défense de la victime. Elle n’a pas à être défendue puisqu’elle n’est accusée de rien", développe celui qui n'était pas encore ministre de la Justice. 

"Le coeur des juges bat d’abord pour les victimes et donc il faut que les juges soient à équidistances, c’est d’ailleurs leur serment et c’est loin d’être toujours le cas. Quand l’opinion publique est dressée, on a tendance parfois à satisfaire les victimes", ajoutait-il avant de conclure : "Après un drame, la priorité pour une victime n’est pas de se repaître de ce drame, mais d’essayer d’aller vers la résilience".

Portrait de th93100
9/juillet/2020 - 09h20
550Stuzen CZ a écrit :

Bravo Batori ! Encore Bravo !

Je me suis posé la même question.  Pas un noir, pas un arabe dans cette marche blanche.  Ils étaient où les Traoré et autres "Black live mater" ?  Pourquoi pas de genoux à terre des pilotes de F1 pour rendre hommage à ce chauffeur ? Son tort c'est d'avoir été un homme blanc de plus de 50 ans 

Pour être honnête, sur Bayonne nous sommes assez préservés. Il y a certes une population immigrées, principalement sur Bayonne nord, mais elle est assez discrète. J'ai guetté des 'infos' sur éventuelles identités des agresseurs, sans rien trouver pour instant... la France sait aussi produire de la racaille... attendons

Portrait de bernard60
9/juillet/2020 - 09h18
Batori a écrit :

Ils étaient où les islamos gauchistes, Les Melenchon, les droits de l’hommistes professionnels, les comités anti flics, les omar sy, les mathieu kassovitz, les ecolos, les bobos, la diversité racialiste, la licra, le mrap, la ldh, les médias serviles, le Parti communiste, la France insoumise, les blacks blocs, les « acteurs et artistes » de goooche, Camilla Jordana ? 

Jamais marche blanche n'aura si bien porté son nom...

Moi j’ai surtout vu des gens dignes, des français sans haine, demandant justice.

J’allais oublier, ils étaient où les représentants de l’état ?

Notre nouveau ministre de la justice était bien trop occupé avec son 1er déplacement dans une prison pour assurer qu’il allait poursuivre l’œuvre de Taubira et Belloubet. Il aurait été plus noble et digne de venir au contact des victimes plutôt que de leurs bourreaux.

A vomir

mais comme vous avez raison ILS ETAIENT OU !!!!!!

 

Portrait de GUETARY 64
9/juillet/2020 - 09h10

Emotion ..et douleur pour cette famille ..