26/06 20:22

Glasgow: Une attaque au couteau cet après-midi fait au moins six blessés, dont un policier dans un hôtel accueillant des réfugiés - Le suspect a été abattu - L'acte n'est pas qualifié de "terroriste"

18h55: Le point sur ce que l'on sait

La police écossaise a tué vendredi le suspect d'une attaque à Glasgow qui a fait six blessés dont un agent des forces de l'ordre, une association affirmant que les faits se sont produits dans un hôtel accueillant des réfugiés.

Un important dispositif des forces de l'ordre a été déployé dans le centre-ville de Glasgow et plusieurs rues ont été bouclées après les faits, dont le déroulement et la nature exacte restent à préciser, a constaté un journaliste de l'AFP.

«L'individu sur lequel la police a ouvert le feu est mort. Six autres personnes blessées sont à l'hôpital, dont un policier, qui se trouve dans un état critique mais stable», a déclaré sur Twitter un responsable de la police écossaise, Steve Johnson. Il avait précisé un peu plus tôt que le suspect sur qui la police a ouvert le feu était un homme.

Selon la fédération de la police écossaise, organisation qui représente les officiers, le policier blessé a été poignardé.

Selon l'association Positive action in housing, spécialisée dans le logement de migrants, les faits se sont produits dans un hôtel qui accueillait des réfugiés.

Sans livrer de précisions sur les faits, les responsables politiques ont très rapidement manifesté leur émotion.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s'est dit «profondément attristé» par les faits «terribles» qui se sont produits à Glasgow, adressant ses pensées aux victimes et à leurs familles.

La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a qualifié de «véritablement horribles» les informations provenant de Glasgow.

- Une semaine après Reading -

Un témoin cité par l'agence PA a fait état de quatre personnes emmenées en ambulance. Craig Milroy a indiqué avoir vu un homme «d'origine africaine», «à terre, avec une personne à ses côtés: »Je ne sais pas si c'était une blessure par balle, une blessure par arme blanche ou ce que c'était".

Un témoin, une femme prénommée Louise, a expliqué à la chaîne d'information Sky News avoir vu des gens en sang à terre, pris en charge par les secours.

«J'ai vu des gens sortir en courant de l'hôtel, la police criant +mains en l'air, mains en l'air, sortez+». «Il y avait des voitures de police, des ambulances partout dans la rue qui a été bouclée. La police criait aux gens des autres bâtiments près de l'hôtel Park Inn de rester à l'intérieur.»

Ces faits interviennent moins d'une semaine après que trois hommes ont été mortellement poignardés samedi dernier à Reading, à l'ouest de Londres, faits dont la police antiterroriste a été saisie.

Selon la presse britannique, l'auteur, un réfugié libyen souffrant de problèmes de santé mentale, s'était trouvé dans le radar des services de renseignement sans qu'un risque imminent n'ait été mis en évidence.

Il avait été emprisonné en octobre pour des délits sans lien avec le terrorisme, dont l'agression raciste d'une policière en 2018 et dégradation volontaire, et libéré début juin, selon la même source.

Lors d'un hommage aux victimes lundi, la ministre de l'Intérieur Priti Patel a affirmé que les services de sécurité ont déjoué 25 projets d'attentats au cours des trois dernières années, dont huit fomentés par l'extrême droite.

Inchangé, le niveau de la menace terroriste demeure classé «important», soit le troisième degré sur une échelle de cinq.

18h53: La police écossaise a indiqué que l'attaque qui a fait six blessés dans un hôtel de Glasgow "n'est pas considérée comme du terrorisme"

16h41: Un suspect a été tué par la police lors d’une fusillade qui a suivi une attaque, vendredi à Glasgow, au cours de laquelle six personnes ont été blessées. « L’individu sur lequel la police a ouvert le feu est mort.

Six autres personnes blessées sont à l’hôpital, dont un policier, qui se trouve dans un état critique mais stable », a déclaré sur Twitter un responsable de la police écossaise, Steve Johnson, alors que la BBC et Sky News avaient fait état de trois morts.

16h25: Le point sur ce que l'on sait cet après-midi

La police écossaise a indiqué avoir tiré sur un suspect lors d’une opération vendredi à Glasgow durant laquelle un agent a été blessé, des médias faisant état de trois morts sans qu’aucune confirmation officielle n’ait été apportée. Un important dispositif des forces de l’ordre était déployé dans le centre-ville de Glasgow et plusieurs rues ont été bouclées, a constaté un journaliste de l’AFP.

« L’incident est contenu et le public n’est pas en danger », a indiqué Steve Johnson, l’un des responsables de la police écossaise. « Je peux confirmer qu’un suspect, un homme, s’est fait tirer dessus par un policier armé », a-t-il ajouté, cité dans un tweet de la police écossaise. Selon lui, un policier intervenant sur place a été blessé et admis à l’hôpital.

La ministre de l’Intérieur Priti Patel a évoqué dans un tweet des informations « profondément alarmantes », sans davantage de précisions. La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a qualifié de « véritablement horribles » les informations provenant de Glasgow.

Selon le compte Twitter de la fédération de la police écossaise, organisation qui représente les officiers, le policier blessé a été poignardé. Un témoin cité par l’agence PA a fait état de quatre personnes emmenées par ambulance. Craig Milroy a indiqué avoir vu un homme « à terre, avec une personne à ses côtés:  »Je ne sais pas si c’était une blessure par balle, une blessure par arme blanche ou ce que c’était« .

Un témoin, une femme prénommée Louise, a expliqué à la chaîne d’information Sky News avoir vu des gens en sang à terre, pris en charge.  »J’ai vu des gens sortir en courant de l’hôtel, la police criant "mais en l’air, mains en l’air, sortez" » Il y avait des voitures de police, des ambulances partout dans la rue qui a été bouclée. La police criait aux gens des autres bâtiments près de l’hôtel Park Inn de rester à l’intérieur".

Ces faits interviennent moins d’une semaine après que trois hommes ont été mortellement poignardés samedi dernier à Reading, à l’ouest de Londres, faits dont la police antiterroriste a été saisie.

16h21: Sur Twitter, le premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson, a exprimé ses pensées envers les victimes de l'attaque ainsi qu'à leurs familles

15h49: Le secrétaire à la Justice, Humza Yousaf, a indiqué sur Twitter que "le gouvernement est informé de la situation" à Glasgow.

15h41: Dans un communiqué, la police de la ville indique que "la situation est contenue" et qu'il n'y a "pas de danger pour le public"

15h37: L'attaque au couteau aurait fait trois morts, un policier serait blessé, et le suspect a été abattu, selon la BBC

15h34: Un périmètre de sécurité a été mis en place. De nombreuses ambulances ainsi que des policiers sont déployés sur les lieux

15h31: Des internautes postent depuis plusieurs minutes des vidéos et des photos des lieux où s'est déroulée l'attaque

15h28: Une opération de police est en cours vendredi à Glasgow, entraînant le bouclage de plusieurs rue du centre-ville où les services de secours ont été mobilisés, a annoncé sur Twitter la police de la ville.

Un témoin cité par l’agence PA a fait état d’une importante présence policière et de plusieurs personnes emmenées par ambulance. « Les services d’urgence traitent actuellement un incident à West George Street », a indiqué la police.

« La rue a été fermée et il est demandé au public d’éviter la zone », selon la même source, selon laquelle « la situation est contenue » et « il n’y pas de danger pour le public ».

15h25: Glasgow: Attaque au couteau il y a quelques minutes en plein centre-ville - Des blessés selon un premier bilan

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Alhekine
27/juin/2020 - 08h55
lilirose45 a écrit :

Je suis choquée 

Je viens d'apprendre que le Maghreb, Afrique noire et le moyen orient était en Europe !

On nous aurait menti ? :bigsmile:

Non juste oublié de vous dire que l'Europe, l'Asie et l'Afrique ne sont que le même continent.

Portrait de lilirose45
27/juin/2020 - 06h52
Batori a écrit :

Certaine un traumatisme post confinement...

Ou plus simplement le travail de nos chances pour l'Europe. Bien se rappeler avant d'aller vôter lundi que LFI, EELV, le PS et dans une moindre mesure LREM soutiennent les mouvements racialistes et encouragent les migrations qui viennent du sud de l'Europe. 

Je suis choquée 

Je viens d'apprendre que le Maghreb, Afrique noire et le moyen orient était en Europe !

On nous aurait menti ? smiley

Portrait de Alhekine
26/juin/2020 - 22h11
galileo a écrit :

Alhekine aussi ??? :party::party:

Ah quel numero !!! :party:

Vous ne saviez pas. 

Alors j'aime les bretzel, la choucroute et la tarte alsacienne.

Parce Stuzen est alsacien, donc ...

 

Elle le voit partout. Dommage je ne suis pas alsacien.

 

Portrait de Strangulator
26/juin/2020 - 20h28
vévert1416 a écrit :

Continue de défendre les parasites assassins . Pauvre folle.

faut exterminer la vermine !

Portrait de KenShiro
26/juin/2020 - 20h25

D'ici à ce que les membres de sa famille, portent plainte contre la police, pour crime raciste, ils en sont capable et cela ne me surprendrait même plus. -_-

Mes pensées vont aux familles et proches des victimes innocentes de ce terroriste.

Un de moins à loger et nourrir, si on pouvait leur réserver le même sort à tous ces salopards.

Portrait de vévert1416
26/juin/2020 - 20h24
Foofur a écrit :

Bas les masques ! 

Tu n' impressionnes plus personne ma chère ! Prise le doigt dans le pot de confiture !!!! On t'a reconnue Captain What, Stuzen et tes autres pseudos ! Tu bosses pour qui exactement ?

Damned ! Je suis fait !!! smiley T'as vu ça Stuzen ???

Portrait de vévert1416
26/juin/2020 - 20h08
Foofur a écrit :

Et quand se débarrasserons-nous enfin des lâches comme toi qui ne font que propager la haine sur le net ? 

Continue de défendre les parasites assassins . Pauvre folle.

Portrait de Jilou1994
26/juin/2020 - 19h55

L'auteur fou de cette abomination s'est fait descendre, c'est bien pour lui, c'est bien pour nous. Merci aux policiers courageux. 

Portrait de vévert1416
26/juin/2020 - 19h20

Quand allons nous nous débarrasser définitivement de ces ethnies qui n'ont rien à foutre en Europe ? Chacun chez soi ! La vie en commun est impossible. Chaque jour le prouve.

Portrait de lahainesurinternet
26/juin/2020 - 17h15

Déséquilibrisme?

Portrait de Alhekine
26/juin/2020 - 16h29
ChrisEure a écrit :

Super drôle ... Des gens sont morts mais ça vaut bien une petite blague.

 

1° il n'était pas annoncé des morts quand j'ai écrit.

2° C'est de l'humour noir. J'airais pu écrire "une chance pour l'Ecosse" ou voici le résultat du Brexit, ou pleins d'autres choses. 

Alors oui, j'ai fait une blague, dans le monde ou on vit, il ne reste plus grand chose à dire ou faire. Ma blague était au moins du politiquement correct.

Portrait de Blek37
26/juin/2020 - 16h20

Vite , Castaner et Mélanchon un genou baissé pour ce pauvre terroriste !

Portrait de jarod.26
26/juin/2020 - 16h19
surement un acte isolé smiley
Portrait de ChrisEure
26/juin/2020 - 15h51
Batori a écrit :

Certaine un traumatisme post confinement...

Ou plus simplement le travail de nos chances pour l'Europe. Bien se rappeler avant d'aller vôter lundi que LFI, EELV, le PS et dans une moindre mesure LREM soutiennent les mouvements racialistes et encouragent les migrations qui viennent du sud de l'Europe. 

Sud de l'Europe ? Italie, Espagne, Portugal ? Vous vouliez dire Nord de l'Afrique plutôt, non ?

 

Portrait de Strangulator
26/juin/2020 - 15h51

Dansons la carmagnole...

Portrait de ChrisEure
26/juin/2020 - 15h50
Alhekine a écrit :

C'est le kurgan qui cherchait le Highlander...

Super drôle ... Des gens sont morts mais ça vaut bien une petite blague.

 

Portrait de Strangulator
26/juin/2020 - 15h45

Attaque au couteau,c'est signé...