13:31

Découvrez quelles sont les professions qui offrent les plus hauts salaires aujourd'hui en France, selon un rapport de L'Observatoire des inégalités

La France compte 5,1 millions de riches, selon un rapport de l'Observatoire des inégalités qui tente d'esquisser un portrait des classes aisées et propose de définir un "seuil de richesse", équivalent au double du revenu médian. En plaçant son « seuil de richesse » à deux fois le revenu médian – soit 3.470 euros par mois, après impôt, pour une personne seule, et 7.287 euros par mois pour un couple avec deux enfants –, cet observatoire associatif estime à 8,2% la part de riches en France. Soit, « coïncidence étonnante », sensiblement la même proportion que celle des pauvres, qui eux gagnent moins de la moitié du revenu médian.

Ce revenu de 3.470 euros n’est « qu’un seuil d’entrée dans le club des privilégiés : au-delà, les chiffres s’envolent », soulignent les auteurs. Si les personnes situées entre les 10% et le 1% les plus riches ont un niveau de vie équivalent à 5.000 euros par mois avant impôts, les 1% les plus riches perçoivent 15.000 euros en moyenne. Le rapport esquisse un « portrait-robot » des riches : des « cadre supérieurs, quinquagénaires ou sexagénaires, plutôt en couple sans enfant, propriétaires et vivant en région parisienne ». Les plus fortunés habitent Paris ou Neuilly-sur-Seine. Ainsi, dans le VIIe arrondissement, les 10% les plus riches gagnent au moins 11 000 euros par mois après impôt, un record en France.

Jeanmarcmorandini.com vous propose de découvrir les professions aux salaires les plus élevés. A noter que concernant les fonctionnaires, pour faire partie des 10% de fonctionnaires les mieux payés, il faut gagner au moins 3.260 euros net/mois. Et pour faire partie des 1% les mieux payés, il faut un salaire de plus de 6.410 euros/mois, comme le rapporte BFMTV.

"Ce sont les postes de direction dans les représentations de la France à l'étranger (ambassade, consulat...) qui sont les plus rémunérateurs avec un salaire net moyen de 13.800 euros par mois. Suivent les postes d’encadrement supérieur dits "à la décision du gouvernement" (préfets, ambassadeurs, PDG des entreprises publiques...) avec 10.500 euros mensuels en moyenne, puis les administrateurs généraux des finances publiques qui touchent 8.300 euros", ajoutent nos confrères.

.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pmpmpm26
14/juin/2020 - 15h55

 Et  les animateurs  comme  JM  Morandini  ?  sujet  tabou?

Portrait de Batori
14/juin/2020 - 14h27

Je ne vois pas les revenus des gens des médias...des smicards?