05/06/2020 15:17

Des militantes de l'association Peta ont manifesté seins nus ce matin à Paris pour dénoncer "le calvaire" des vaches dans l'industrie laitière

A deux jours de la fête des Mères, des militantes de l'association Peta ont manifesté seins nus vendredi matin à Paris place de la Nation pour dénoncer "le calvaire" des vaches dans l'industrie laitière, séparées de leurs veaux à la naissance.

"On prend l'occasion de la fête des Mères pour rappeler qu'il y a des millions de vaches qui dans l'industrie laitière souffrent cruellement de la séparation avec leurs petits. Ces animaux tissent des liens forts avec leurs bébés, tout comme nous", s'est indignée auprès de l'AFP Marie-Morgane Jeanneau, porte-parole de Peta France.

Devant le monument "Le Triomphe de la République", quatre militantes portant des masques en imprimé vache, les mots "lait = cruauté" peints sur leur corps, ont brandi des pancartes avec les slogans "Pas ta mère ? Pas ton lait !" et "Sevrez-vous".

"Le lait implique la cruelle exploitation du lien mère-enfant. Le lait n'est pas une boisson innocente, blanche comme neige ! Mais au contraire extrêmement violente psychologiquement et physiquement pour les vaches qui sont des animaux qui ont un fort instinct maternel", estime Marie-Morgane Jeanneau. "Quand on les séparent de leurs petits, certaines vaches pleurent pendant des jours!"

L'ONG de défense animale revendique "de nombreuses alternatives végétales disponibles aujourd'hui" et déplore aussi que "lorsque la production de lait diminue, les vaches sont à leur tour suspendues et égorgées à l'abattoir pour être transformées en viande hachée bas de gamme".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Parapluie
6/juin/2020 - 11h02

Les laits végétaux ?! Comme le lait d'amande peut-être ? Surexploitation d'eau (1 amande = 4 L d'eau), de pesticides pour le rendement, d'abeilles (hiver 2019 : 50 milliards d'abeilles mortes pour la pollinisation des zones de productions en Californie) et empreinte carbone désastreuse (80% de la production s'exporte depuis la Californie). Pour les autres laits végétaux niveau écologie c'est loin d'être génial, surproduction, OGM (soja notamment), déforestation, production à l'autre bout du monde (lait de coco par exemple). Tout n'est pas rose non plus avec ces laits...

A les écouter donc on n'arrête : les crêpes, le beurre, la crème fraîche, les fromages, les viennoiseries, les pâtisseries, le yaourt etc..

Selon moi une consommation raisonnée est préférable à l'arrêt pur et simple de sa consommation.

Portrait de bemfica
6/juin/2020 - 04h21

A force pour certaines personnes si on apprécie un bon steak on est considéré  comme des assassins,ras-le-bol de toutes ces interdictions que certaines associations veulent imposer à la population      

Portrait de Gad el Malaise
5/juin/2020 - 23h33
LOL a écrit :

oui, c'est pour quoi?

pour toi aussi,lol

Portrait de Gad el Malaise
5/juin/2020 - 17h47
margarett a écrit :

J'ai eu peur, j'ai cru en 1er lecture

"servez-vous"

LOL,moi aussi !