05/05/2020 17:02

Coronavirus- Le propriétaire d'une plage privée à Ramatuelle très inquiet: "Si à partir du 15 juin on ne peut pas ouvrir, ça sera très difficile!"- VIDEO

Même si la date du 11 mai, jour du déconfinement approche, les restaurateurs et le monde du tourisme ne cache pas leur inquiétude. Aucune date officielle de réouverture des établissements n'est pour le moment actée, ni dans quelles conditions.
Christophe Coutal, propriétaire d'une plage privée à Ramatuelle sur la Côte d'Azur était ce matin l'invité de "Morandini Live" en direct sur Cnews et Non Stop People.

"Nous n'avons aucune information aujourd'hui", a-t-il déploré.

"Nous sommes dans l'attente avec tous mes confrères d'une réponse du gouvernement qui n'arrive pas."

"Les résidences secondaires ici, elles sont toutes pleines! A Saint-Tropez tout est plein, les italiens, les anglais, les allemands, tout le monde est là!".

"On ne sait même pas si on va ouvrir cet été, je n'ai aucune réponse à donner à ma centaine de saisonniers! Va-t-on ouvrir, combien de personnes embaucher, ... ca se prépare! Combien de clients vont venir? Dans quelles conditions? ", a-t-il regretté.

"Les enjeux économiques sont compliqués pour moi et nous tous. Le problème aussi ce sont mes employés et les employés de tout le monde, ils sont là, ils attendent, ils voudraient savoir, ils ont des crédits, des familles à nourrir."

"Si j'ouvre demain, est-ce que je vais avoir du monde, est-ce qu'ils seront malades? Je me bats contre quelque chose d'invisible. On nous bloque mais on ne va pas forcer les gens à venir chez nous!", a-t-il poursuivi.

"Sur la Côte d'Azur, la saison n'est pas très longue, si à partir du 15 juin on ne peut pas ouvrir, ça serait très difficile! A un moment donné je veux bien travailler dans un pays où quand je gagne tant, on me comprend 90, ok . Mais là, je vais travailler, il va me rester zéro si tout va bien, et je vais perdre si je ne travaille pas suffisamment pour couvrir mes frais. Donc à ce moment là, je préfère aller jouer au golf avec mes enfants plutôt que d'ouvrir mon établissement!".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de th93100
6/mai/2020 - 06h44

A lire les commentaires précédents, je confirme que nous vivons dans un pays de neuneus d'un point de vue économique et social ....

Portrait de dadouronron

En voilà un que je ne vais pas plaindre.... Qu'il rende l'accès à la plage a tous au lieu de nous louer le M2 de sable public à prix d'or.
Ah si seulement lui et ses congénères étaient restés raisonnable au lieu de se prendre pour les maîtres des lieux. Allez poser votre carré de serviette trop près d'eux ou dans la vue, vous verrez l'accueil souriant et poli que vous allez recevoir.... Il est loin le temps des cabanons de plage.

Portrait de albatros72
5/mai/2020 - 18h50

Propriétaire d'une plage privée ? La loi littorale n'existe plus ?En France, même les plages naturistes sont publiques !

Portrait de h650
5/mai/2020 - 18h33

Plagiste à Ramatuelle, mon pauvre Monsieur, je verse une petite larme en pensant à votre malheur. Le mec il vend du champagne à 300€ la bouteille et qu'il a acheté 15€ à Auchan ...... franchement si je peux faire un petit geste pour vous afin de vous aider ..... je le fais !!!!