26/04/2020 10:31

Coronavirus - Révélation : Un chercheur de Lille s’est vu refuser par l'administration de produire des tests de dépistage du Covid-19, alors que la France en manque - Regardez

Ce généticien est à la tête d’un laboratoire de recherche public du CHRU de Lille, qui pratique régulièrement des tests PCR, utilisés notamment pour la grippe mais aussi pour dépister le Covid-19.

Le 10 mars, face à l’ampleur de l’épidémie en France, il propose de fabriquer ces tests à condition de disposer des ingrédients nécessaires. Réponse de l’administration : Il faut respecter les procédures, seul un biologiste médical étant officiellement habilité à lire les résultats, alors que le laboratoire de Philippe Froguel le fait depuis des années. 

Regardez le reportage édifiant de France 2 hier soir dans le journal de 20h de Laurent Delahousse

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de tobian
27/avril/2020 - 13h48
LaLouise a écrit :

L'administration française, ses lourdeurs, ses inepties, prennent depuis trop longtemps le pas sur le bon sens. Toutes ces procédures sont des freins énormes au développement de l'économie, de l'emploi, à la santé, au bon fonctionnement de tous les domaines. La France est malheureusement connue pour ça. Mais c'est la raison de vivre d'un bon nombre de fonctionnaires....

  

   Avant de s'en prendre à l'administration française, il faut quand même vérifier si ces tests fonctionnent. C'est la moindre des choses. Qui est ce  "chercheur".

Portrait de LaLouise
26/avril/2020 - 13h48

L'administration française, ses lourdeurs, ses inepties, prennent depuis trop longtemps le pas sur le bon sens. Toutes ces procédures sont des freins énormes au développement de l'économie, de l'emploi, à la santé, au bon fonctionnement de tous les domaines. La France est malheureusement connue pour ça. Mais c'est la raison de vivre d'un bon nombre de fonctionnaires....

  
Portrait de C'est Mon Avis
26/avril/2020 - 12h39

L'administration française, ce nouveau "mammouth" qu'il faudrait dégraisser !!! On a vu ce que ça a donné à certains moments, notamment faire faire demi-tour à un autocar transportant des malades du Covid-19 d'un CHU à un CHRU...

Tout irait parfois plus vite si on ne devait pas attendre une réponse de l'administration, qui bien sûr, elle, ne commet jamais aucune faute !

Dans une telle situation d'urgence, l'administration ne fait encore une fois pas confiance à un professionnel, qui sait certainement mieux qu'elle de quoi il retourne pour ces tests !

Concernant l'administration française, là aussi il faudrait des réformes...