20/04/2020 10:46

Coronavirus - Un député écrit à Emmanuel Macron pour dire qu'il est scandalisé par l'annulation des cérémonies du 8 mai: "La France est debout, la République ne vacille pas et elle doit honorer ses morts !"

Le député Philippe Gosselin s'est dit «scandalisé» dans un courrier adressé à Emmanuel Macron, par l'annulation des cérémonies du 8 mai, marquant le 75e anniversaire de la victoire sur le nazisme, à cause de la crise du coronavirus. «A quelques jours de la rentrée des classes […], alors que chacun peut aller acheter des croquettes pour nourrir ses chiens ou chats […], la France ne pourrait pas honorer ses morts?! C'est ahurissant et inconcevable », s'émeut l'élu de la Manche dans cette lettre dont l'AFP a obtenu copie.

«De tout cela il faudrait faire table rase, parce que le virus est là ? » Le député s'insurge contre un texte dont les maires ont été informés qui stipule : « Comme suite à l'annonce de Monsieur le Président de la République du prolongement rendu nécessaire pour la lutte contre le Covid-19, et conformément aux instructions ministérielles, toutes les cérémonies commémoratives et patriotiques sont annulées jusqu'au 11 mai », date du début d'un déconfinement progressif en France.

«La France est debout, la République ne vacille pas justement ! Et elle honore ses morts !», insiste M. Gosselin, rappelant que le 8 mai marque le 75e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale, le retour des prisonniers d'Allemagne, la libération des camps et la victoire contre le nazisme. « Et de tout cela il faudrait faire table rase, parce que le virus est là ? », s'interroge le député qui demande « solennellement à M. Macron de revenir sur cette annulation ».

Ailleurs sur le web

Vos réactions