29/03 10:46

Coronavirus: Deux pharmaciens de Cannes et de Grasse placés sous contrôle judiciaire pour avoir vendu au noir des masques de type FFP2

Deux pharmaciens, l'un exerçant à Cannes, l'autre à Grasse, ont été placés sous contrôle judiciaire pour avoir vendu au noir des masques de type FFP2. Ils seront jugés par le tribunal correctionnel de Grasse le 25 mai prochain, a appris France Bleu Azur auprès du parquet de Grasse. Ils sont accusés de "travail dissimulé" et de "pratique commerciale trompeuse". D'ici là, ils devront s'acquitter d'une amende de 2 000 euros pour l'un et de 1 500 euros pour l'autre.

Les enquêteurs sont remontés jusqu'à ces deux pharmaciens après un signalement anonyme sur la plateforme Pharos. Ce témoignage apprend aux policiers qu'un restaurateur à Grasse vend des masques FFP2 à ses clients, à dix euros l'unité, ce qui est interdit puisque "le gouvernement a annoncé la réquisition des stocks de ce type de produits, afin de les livrer aux professionnels de santé", souligne la direction départementale de la sécurité publique des Alpes-Maritimes.

Les policiers ont découvert deux boîtes contenant chacune 40 masques, cachées sous le comptoir de ce restaurant. Lors de sa garde à vue, le restaurateur a d'abord nié les faits, puis il a avoué les avoir achetés à un pharmacien de Cannes, au prix de 100 euros la boîte.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de swatss
29/mars/2020 - 13h27
Wouhpinaise a écrit :

Marché noir... Les bas instincts se réveillent. Gloups ! smiley

Alors je me pose des questions à ce sujet .

D'un point de vue moral certes non ( et pour ma part je ne le ferait pas )

Mais après l'histoire nous a appris aussi que ce sont dans des moments comme ça que les fortunes se sont faites, après faut juste osez se regarder dans un miroir.

Portrait de Brian
29/mars/2020 - 11h15 - depuis l'application mobile

Écœurant