26/03 15:25

Football : Michel Hidalgo, emblématique sélectionneur des Bleus, est mort "naturellement" à l'âge de 87 ans, annonce sa famille : "Il ne s'était jamais remis de la mort de son ami Raymond Kopa en 2017"

Michel Hidalgo est mort à l'âge de 87 ans, selon franceinfo.. Michel Hidalgo est décédé "naturellement d'épuisement", précise sa famille. Il ne s'était jamais complètement remis de la mort de son ami Raymond Kopa en 2017. Né le 22 mars 1933 à Leffrinckoucke, dans le Nord, il a été un footballeur international - une sélection avec les Bleus - dans les année 50 et 60 en passant par les clubs de Monaco, du Stade de Reims et du Havre. Il a également passé 9 ans sur le banc tricolore à coacher, notamment, Michel Platini, Dominique Rocheteau et Maxime Bossis (1975-1984). Il a permis aux Bleus de remporter l'Euro 1984 - le premier trophée international de l'équipe de France de football. Dans la foulée, les Bleus sont sacrés aux Jeux Olympiques.

Biographie (Wikipedia)

Michel Hidalgo, né le 22 mars 1933 à Leffrinckoucke (Nord), est un footballeur international français devenu entraîneur. Il évolue au poste d'ailier droit puis de milieu récupérateur du début des années 1950 au milieu des années 1960. Sélectionneur de l'Équipe de France, il l'emmène à son premier titre international en 1984, lors du Championnat d'Europe de football disputé en France. Il commence le football au sein de l'US Normande où il est repéré par Le Havre AC. Il y joue deux saisons avant de partir ensuite pour le Stade de Reims.

Il remporte avec ce club un championnat de France et dispute, contre le Real Madrid, la finale de la Coupe Latine en 1955 puis celle de la première coupe d'Europe des clubs champions en 1956 (il marque un but de la tête au cours de cette toute première finale). Il est ensuite transféré à l'AS Monaco où il gagne deux nouveaux titres de champion de France et deux coupes de France. Il finit dans ce club sa carrière de joueur en 1966.

Comme entraîneur, après un bref passage au RC Menton à la fin des années 1960, il est sélectionneur de l'équipe de France de 1976 à 1984. Il permet aux « Bleus » de revenir dans l'élite mondiale en la qualifiant pour deux Coupes du monde et en finissant 4e du mondial espagnol, après une demi-finale épique contre l'Allemagne à Séville.

En 1984, il remporte à la tête de la sélection le championnat d'Europe, contre l'Espagne au Parc des Princes, ce qui constitue le premier titre international de l'équipe de France. Il quitte son poste dans la foulée et devient Directeur technique national de la Fédération française de football. En 1986, il rejoint Bernard Tapie à l'Olympique de Marseille pour en devenir le directeur général jusqu'en 1991.

En 2008, il ouvre la première académie internationale de football à Cannes pour détecter les jeunes talents .

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Clem...Entine
27/mars/2020 - 00h46

merci Monsieur Hidalgo.

Portrait de Morlock3
26/mars/2020 - 19h41

R.I.P

Portrait de Sergent tirailleur Highway

P! de demi finale 82.
condoléances pour ce grand personnage.

Portrait de arquen
26/mars/2020 - 16h22

Ouh là un grand, un immense entraîneur vient de nous quitter.

Portrait de Blek37
26/mars/2020 - 16h17

Le plus grand sélectionneur Français avec Deschamps à l'heure actuelle ,condoléances à sa famille ,proches et nostalgiques . 

Portrait de Azrael68
26/mars/2020 - 16h04 - depuis l'application mobile

Sa famille précise bien qu’il est mort de mort naturelle alors c’est quoi ces commentaires a deux balles sur le coronavirus ?? Un peu de respect SVP pour ce grand monsieur du football Français ! Sincères condoléances à sa familles et ses proches . RIP

Portrait de jarod.26
26/mars/2020 - 15h51 - depuis l'application mobile

Virus ou pas ! Va savoir ! RIP

Portrait de Manchester1
26/mars/2020 - 15h38

Je l'ai bien connu; quelqu'un de très bien, d'une gentillesse absolue, un exemple......

Portrait de bib
26/mars/2020 - 15h34

Merci M.Hidalgo pour toutes les joies apportées et ces moments épiques !

et pour les bondisseurs de clavier, Hidalgo apparaissait déjà très fatigué sur les dernières photos d'anciens de l'Equipe de France...

Portrait de À mon humble avis

Ce virus n’atteint pas que les vermines et c’est bien dommage.. RIP à Mr. Hidalgo et condoléances à la famille.. Un de plus, sur cette longue liste, qui n’a pas fini de s’agrandir..

Portrait de Angelussauron
26/mars/2020 - 15h29

RIP un grand sélectionneur et un grand monsieur. Et la question que tout le monde se pose coronavirus ou non?

C'était le cas de Manu Dibango mais pas d'Uderzo par exemple. Et oui on peut encore mourir d'autres choses que le coronavirus.

 

Edit: J'ai la réponse: "Selon un de ses proches, son décès n'est pas lié au coronavirus, mais à une maladie qui l'avait beaucoup affaibli ces dernières années"