24/03 08:21

VIRUS - Un match de Ligue des champions soupçonné par les experts d'être à l'origine de la diffusion du virus en Espagne et en Italie

L’Italie et l’Espagne sont les deux pays européens les plus touchés par la pandémie de coronavirus, et l’une des explications est peut-être liée au match de Ligue des champions entre l’Atalanta Bergame et le FC Valence

Le 19 février dernier, le club italien était opposé à la formation espagnole 8e de finale aller de la compétition. Mais comme son stade est trop petit pour accueillir ce genre de rencontres, l’Atalanta avait trouvé refuge à Milan, à San Siro, où se sont rassemblés dans les travées pas moins de 43.000 supporters transalpins, mais aussi 2.500 spectateurs ibériques dans le parcage réservé aux visiteurs, après avoir fréquenté divers moyens de transports.

Cette concentration de personnes aurait contribué à faire exploser le nombre de cas et de faire de Bergame l’épicentre de la pandémie de Covid-19 de l’autre côté des Alpes. C’est du moins la théorie avancée par le responsable du département pneumologie de l’hôpital Papa Giovanni XXIII de Bergame. «Mon point de vue : 40 000 Bergamasques se rendent à San Siro pour Atalanta-Valence le 19 février.

En bus, en train, en voiture. Une bombe biologique», a confié Fabiano Di Marco au Corriere della Sera. Un avis partagé par un médecin immunologue italien, qui met en avant le timing ainsi que les scènes de joie dues à la victoire de l’Atalanta. «Un mois s’est écoulé depuis ce match, le timing est donc pertinent. Le regroupement de milliers de personnes, à seulement quelques centimètres les unes des autres, en exprimant sa joie, en s’embrassant, a pu favoriser la propagation du virus», a indiqué Francesco Le Floche au Corriere dello Sport. « «Avec le recul, ce match n’aurait jamais dû avoir lieu», a-t-il également lancé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de th93100
24/mars/2020 - 16h04
Angelussauron a écrit :

 

Ca serait bien de vous calmez un peu...

Je ne suis pas rageux de voir le psg se qualifier je suis même plutôt content. Mais par contre voir des abrutis d'ultras se coller les uns ou autres et se propager le virus alors certes ça n'aurait pas été en période de virus cela aurait été de magnifiques images mais là oui ils ont propagé le virus.

Il n'y a qu'a regarder les chiffres en Ile de France avant et après ce rassemblement. Il faut juste être intelligent et voir que ça a participé.

Sans parler qu'heureusement qu'après ce match, le confinement a eu lieu car je peux vous dire que tous les supporteurs de tous les clubs pro auraient fait pareil à coté du stade en attendant leurs joueurs vu comment les images ont été marquantes.

Comme pour Atalanta-Valence cela sera dit dans les prochains jours si les experts ont le temps de se pencher dessus.

En plus de ces abrutis , le gouvernement est coupable de ça.

Pareil pour tous les rassemblements.

Je suis calme, de bonne foi et j'ai de la mémoire....

Je sais faire la différence entre 3000 supporters répartis autours d'un virage à l'extérieur d'un stade et 50 000 supporters rassemblés dans un autre stade.

Les supporters parisiens se sont rassemblés le jour où la mesure gouvernementale venait de réduire les rassemblements à 1000 personnes, sachant que la veille avaient eu lieu plusieurs compétitions sportives, concerts, salons, manifestations.... rassemblant 5 000 personnes (plus ou moins...).

Donc comparer le rassemblement des supporters du PSG (qui certes peut etre un vecteur d'échanges, mais donc, pas plus que des tas d’éventements ayant eu lieu la veille...) et un match entre équipes d’un pays déjà très en avance dans la maladie (l'Italie) et un autre qui était déjà bien avancé (l'Espagne) me parait etre une conclusion très primaire et sans fondement

Portrait de Angelussauron
24/mars/2020 - 12h37
th93100 a écrit :

Dans un pays de rageux (vous justifiez bien votre nationalité...), si tel avait été le cas, il y a longtemps que les esprits chagrins auraient pointé et argumenté sur ce scandale... Valence et surtout Bergame sont d'énormes foyers de diffusion. Choses que ne sont pas Lyon ou Turin. Vous vous contentez donc de supputations  oiseuses ... choses encore plus déplorable au vue de l'actualité

 

Ca serait bien de vous calmez un peu...

Je ne suis pas rageux de voir le psg se qualifier je suis même plutôt content. Mais par contre voir des abrutis d'ultras se coller les uns ou autres et se propager le virus alors certes ça n'aurait pas été en période de virus cela aurait été de magnifiques images mais là oui ils ont propagé le virus.

Il n'y a qu'a regarder les chiffres en Ile de France avant et après ce rassemblement. Il faut juste être intelligent et voir que ça a participé.

Sans parler qu'heureusement qu'après ce match, le confinement a eu lieu car je peux vous dire que tous les supporteurs de tous les clubs pro auraient fait pareil à coté du stade en attendant leurs joueurs vu comment les images ont été marquantes.

Comme pour Atalanta-Valence cela sera dit dans les prochains jours si les experts ont le temps de se pencher dessus.

En plus de ces abrutis , le gouvernement est coupable de ça.

Pareil pour tous les rassemblements.

Portrait de .Kazindrah.
24/mars/2020 - 11h00

Si en Italie l'épidémie est si grave dans les principales villes touchées, c'est aussi à cause de la grande pollution de celles-ci causée par les particules fines qui se logent dans l'organisme et favorisent l'entrée du coronavirus.

Portrait de th93100
24/mars/2020 - 10h34
Angelussauron a écrit :

Pareil pour Paris SG -Dortmund, on se rendra bientôt compte que ça a bien aidé le virus à se propager. D'ailleurs il y avait peu de cas sur l'Ile de France avant cela.

De manière générale en Europe, les décisions ont été prises trop tard ce qui a crée d'autres foyers de virus.

Dans un pays de rageux (vous justifiez bien votre nationalité...), si tel avait été le cas, il y a longtemps que les esprits chagrins auraient pointé et argumenté sur ce scandale... Valence et surtout Bergame sont d'énormes foyers de diffusion. Choses que ne sont pas Lyon ou Turin. Vous vous contentez donc de supputations  oiseuses ... choses encore plus déplorable au vue de l'actualité

Portrait de lucieat
24/mars/2020 - 10h26

Au nom de l'argent, avoir maintenu les matchs c'est criminel. Des hordes de supporters, entassées sur les gradins à vociférer, se crier dessus et reprendre les transports en commun...pas de meilleur moyen de propagation. Pas étonnant que les plus gros foyers sont , comme pas hasard, dans les villes ou régions des équipes, surtout sachant que l'épidémie avait déjà commencée.

Portrait de Merlinot49
24/mars/2020 - 09h10

Et pour le match de foot qui a eut lieu à Lyon???

Portrait de Linoïe
24/mars/2020 - 09h10

Les cas augmentent dans le Rhône, certainement la faute au match où 3000 supporters italiens ont débarqué à Lyon..... alors que l'épidémie était active en Italie.

Portrait de Angelussauron
24/mars/2020 - 08h32

Pareil pour Paris SG -Dortmund, on se rendra bientôt compte que ça a bien aidé le virus à se propager. D'ailleurs il y avait peu de cas sur l'Ile de France avant cela.

De manière générale en Europe, les décisions ont été prises trop tard ce qui a crée d'autres foyers de virus.