23/02 12:01

Bernie Sanders conforte sa position de favori dans la course à l’investiture démocrate à l’issue des caucus du Nevada, fort de deux excellents résultats dans l'Iowa et le New Hampshire

Le troisième round des primaires démocrates se tenait samedi dans cet Etat de l'ouest des Etats-Unis, sous la forme de "caucus", des assemblées d'électeurs qui expriment publiquement leur choix de candidat en se déplaçant d'un côté à l'autre d'une pièce pour former un groupe de partisans. Selon les premiers résultats diffusés par les médias américains portant sur environ 5% des votes, le sénateur aux idées très marquées à gauche disposait d'une avance très confortable sur un trio composé de l'ancien vice-président Joe Biden, du modéré Pete Buttigieg et de la sénatrice Elizabeth Warren.

Ce vote pourrait encore amplifier la dynamique du sénateur socialiste Bernie Sanders, avant l'avalanche du "Super Tuesday" le 3 mars lorsque quatorze Etats voteront. La course est longue jusqu'à l'investiture du candidat qui portera les couleurs démocrates face au républicain Donald Trump. Mais l'élan pris dans le Nevada puis en Caroline du Sud (29 février) pourrait être déterminant. Contrairement à l'Iowa et au New Hampshire, le Nevada a une population très diverse, avec un tiers d'habitants hispaniques.

Une différence qui représentait un test pour les candidats modérés Pete Buttigieg et Amy Klobuchar, qui arrivent avec le vent en poupe mais qui sont moins populaires chez les minorités. "Nevada, c'est le jour J !": L'ancien vice-président Joe Biden, deuxième dans les sondages du Nevada et à l'échelle nationale, espérait bénéficier samedi de son plus grand soutien chez les minorités, après deux résultats humiliants. La sénatrice progressiste Elizabeth Warren a repris pied dans la course grâce à une bonne performance lors d'un débat télévisé mercredi à Las Vegas.

Afin d'éviter le chaos de la publication des résultats des "caucus" de l'Iowa début février qui avaient souffert d'un bug informatique, le parti démocrate du Nevada a adopté un système "très très peu technologique", a assuré Jon Summers, un de ses responsables.

Plus de 75.000 électeurs ont déjà voté lors de scrutins anticipés dans cet Etat, selon le parti démocrate, dont une majorité participait pour la première fois à ces primaires ce qui pourrait présager une forte mobilisation. Bernie Sanders arrivait dans le Nevada fort de deux excellents résultats dans l'Iowa et le New Hampshire. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Citoyen86
23/février/2020 - 12h22 - depuis l'application mobile

Ce vieux gauchiste n'aurait aucune chance de battre Trump. Choix suicidaire.