18/02/2020 08:08

Me Juan Branco annonce avoir décidé de saisir le CSA après les propos d'Apolline de Malherbe qui l'interrogeait hier sur BFM TV à propos de l'affaire Griveaux

C'est une interview très musclée à laquelle ont assisté hier les téléspectateurs de RMC et de BFM TV. La journaliste Apolline de Malherbe qui remplace Jean-Jacques Bourdin pendant ses vacances cette semaines, était en effet face à l'avocat Juan Branco dans l'affaire des vidéos de Benjamin Griveaux. La journaliste a secoué l'avocat dans un face à face tendu au point que plusieurs téléspectateurs affirment sur les réseaux sociaux avoir fait des signalement auprès du CSA. Et ce qui semble avoir choqué c'est en particulier la dernière phrase de l'interview où la journaliste lance, juste avant de rendre l'antenne : “Plus on vous entend et plus on se demande si Piotr Pavlenski n’est pas que l’exécutant et vous le manipulateur” 

Contacté par Le HuffPost, Juan Branco dénonce une interview à charge et affirme avoir saisi le CSA : “La fin de l’interview constitue une forme d’accusation, et une atteinte très grave à la présomption d’innocence. Elle m’accuse d’être derrière cette affaire sans aucun élément de preuve. Et elle ferme l’interview là-dessus, donc elle m’interdit de répondre. C’est une accusation très grave portant sur la commission d’une infraction. Mon signalement porte surtout sur la fin de l’interview, mais la fin est éclairée par le reste de l’interview. C’était une interview accusatoire.”

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de B612
19/février/2020 - 02h05

Interview difficilement supportable à regarder . Apolline de M. est trop agressive, condescendante voire haineuse, a des propos approximatifs et même mensongers, est de mauvaise foi, fait dire à son invité ce qu'il n'a pas dit... Ne fait peu cas des arguments de son invité quand ils sont valables, préférant continuer ses attaques. Du grand Apolline de Malherbe.

Je félicite la patience de Juan Branco et sa persévérance à essayer d'avoir un échange intelligent avec celle qui, quand elle n'était pas occupée à lui couper la parole, ne cessait de le narguer avec ses grimaces méprisantes et suffisantes. 

Portrait de JBMARY
18/février/2020 - 15h10
Kevin 29 a écrit :

Bronco est haïe par les journalistes/éditorialistes mainstream depuis son bouquin "Crépuscule". Tel qu'au vieux far west, il y a une prime à 100 000$ sur sa tête pour le premier qui le fera tomber. Pas de bol il est brillant et les journalistes comme Malherbe se prennent les pieds dans le tapis comme elle à la fin.

Ce sinistre personnage s'appelle BRANCO et non BRONCO comme BRONCO APACHE...

Portrait de Kevin 29
18/février/2020 - 14h44

Bronco est haïe par les journalistes/éditorialistes mainstream depuis son bouquin "Crépuscule". Tel qu'au vieux far west, il y a une prime à 100 000$ sur sa tête pour le premier qui le fera tomber. Pas de bol il est brillant et les journalistes comme Malherbe se prennent les pieds dans le tapis comme elle à la fin.

Portrait de renelle
18/février/2020 - 13h11

C'est vrai que dans le genre elle est pas mal   comme récemment  :  quand elle parle des électeurs du R.N   et  les compare à  " des brebis égarées "  je suis sûre qu'ils doivent apprécier derrière leur écran .......  elle devrait laisser ses interlocuteurs parler ça lui éviterait de dire des C......

Portrait de Greenday2013
18/février/2020 - 13h09

Quelle horreur ce type...

Portrait de lahainesurinternet
18/février/2020 - 10h51

Quoiqu'on pense de Branco cet interrogatoire de de Malherbe était écœurant, on sentait que si elle avait pu elle l'aurait fait tabasser par 3 types pour qu'il avoue.

Portrait de étonnée
18/février/2020 - 10h22

cette apolline est a vomir j'ai été outrée de l'entendre accuser ouvertement cet avocat que je n'apprécie pas outre mesure mais je trouve que cette journaliste dépasse les bornes assez souvent vis à vis de ses invités à qui elle coupe SANS ARRET la parole, elle pose des questions nauséabondes et ne permet en aucun cas, sauf pour LREM, à l'invité de répondre correctement,   dès que la réponse ne lui convient pas elle coupe en élevant la voix pour couvrir celle de son invité

A VOMIR cette journaliste qui ne se prend pas pour la moitié d'une queue de fraise lol

Portrait de Reda 93
18/février/2020 - 10h13

Apolline de Malherbe, nouveau porte parole de l’Élysée !

Portrait de Harriet
18/février/2020 - 10h06
Foofur a écrit :

En quoi Zorro était pompeux ? C'est contradictoire avec humble en plus.

Probablement un "H" mal placé ....

(empathique)   smiley

Portrait de Retrogamer
18/février/2020 - 09h19

Et apres ils s'etonnent de se faire maltraiter....

Ca me rapelle des vieux films americain des annees 80/90 qui montraient toujours le journaliste qui avait les dents qui rayaient le parquet pret a tout pour un scoop , je trouvait le trait forcé a chaque fois a l'epoque et finalement c'est devenu la realité.

Leur profession n'as plus aucune credidibilité au meme titre que nos amis du gouvernement.

Portrait de Citoyen86
18/février/2020 - 08h23 - depuis l'application mobile

Ce branquignol en serait tout à fait capable.

Portrait de jjg
18/février/2020 - 08h22

Elle a toujours été comme cela avec les gens qui ne sont pas politiquement de son bord.