15/02 11:48

Emmanuel Macron estime ce midi que la Russie va continuer à essayer de déstabiliser les démocraties occidentales via la manipulation des réseaux sociaux

Le président français Emmanuel Macron a estimé samedi que la Russie "allait continuer à essayer de déstabiliser" les démocraties occidentales en s'ingérant dans leurs élections et en manipulant les réseaux sociaux. "Je pense que la Russie continuera à essayer de déstabiliser, soit (via) des acteurs privés, soit directement des services, soit des +proxies+ ", a-t-il dit lors de la conférence sur la sécurité de Munich.

"Elle continuera d'être un acteur extrêmement agressif sur ce sujet dans les prochains mois et les prochaines années et dans toutes les élections, elle cherchera à avoir des stratégies de la sorte ou elle aura des acteurs" agissant pour son compte, a-t-il ajouté. Emmanuel Macron a noté au passage que ces manipulations n'étaient pas le seul apanage de la Russie.

"Des acteurs conservateurs de l'ultra-droite américaine ont été intrusifs dans des élections européennes", a-t-il pointé, en référence à des soutiens du président Donald Trump.

"Face à ces attaques, nous avons très peu d'anticorps", a-t-il concédé. Il faut, selon lui, "renforcer les défenses technologiques, les coopérations entre services" occidentaux afin d'identifier et "d'attribuer" ces attaques qui restent souvent anonymes. "Des acteurs privés utilisent des technologies de +deep fake+, manipulent, pénètrent, diffusent de l'information à très grande vitesse de toutes natures, sans traçabilité, dans des systèmes démocratiques hypermédiatisés où tout se sait tout de suite, avec un effet d'émotion et d'intimidation", a-t-il déploré. Sur ce sujet comme sur les autres, l'Europe doit dialoguer avec la Russie, aboutir à des "stratégies de désescalade" et à une "transparence commune", a plaidé Emmanuel Macron dont la politique de rapprochement avec Moscou suscite de nombreuses inquiétudes en Europe, notamment à l'Est.

"Je ne suis pas pro-russe, je ne suis pas anti-russe, je suis pro-européen !", a-t-il martelé. Concernant l'offre de dialogue avec Moscou, "ce que j'ai proposé, ce n'est pas de dire +soudainement les choses vont changer, vous allez voir, embrassons-nous", a-t-il plaidé. "On est exigeant, on ne cède rien sur nos principes mais on réengage le dialogue qui va prendre du temps, on réengage un dialogue stratégique parce qu'aujourd'hui la situation dans laquelle on est est la pire", a-t-il ajouté.

Concernant le conflit ukrainien, les sanctions européennes contre la Russie, soupçonnée de soutenir les séparatistes dans l'est du pays, "n'ont absolument rien changé", a-t-il relevé, tout en précisant qu'il "ne proposait pas pour autant de les lever". "Nos sanctions et les contre-sanctions (russes) nous coûtent au moins aussi cher à nous Européens qu'aux Russes pour un résultat qui n'est pas très positif", a-t-il notamment estimé.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Youpiland
16/février/2020 - 14h17

C'est dingue... le gars, qui représente notre pays, serait presque prêt à déclencher des hostilités politiques pour défendre son pote qui montre sa teub sur internet...

Allons allons, nous faisons tous le même cauchemar et nous allons tous nous réveiller en sueur en 2022. On ne peut pas être aussi simplets et bêtes quand même. si ?Si j'avais voté pour ces guignols, je me cacherais loin... loin.

Portrait de keskia
16/février/2020 - 10h28

Oh la grosse ficelle!!

Portrait de B612
15/février/2020 - 19h27

Donc après l'affaire qui a fait tomber Griveaux, dans laquelle un opposant à Poutine, réfugié politique en France, a diffusé des vidéos dont on ignore la provenance et qui ont été rendues publiques par Son-Forget député LREM et pote à Benalla, il nous dit de faire attention à la Russie. smiley

Portrait de oblabla
15/février/2020 - 17h32

Macron lance une manœuvre de diversion pour leurrer les gaulois en détournant l'attention des turpitudes de Griveaux, de LREM et de son incapacité à recruter des hommes compétents et propres sur eux. Bien sûr en faisant porter la responsabilité de l'affaire sur les russes. Et ça marche! Il suffit de lire ce forum.Pathétique

Portrait de ViveLaFrance
15/février/2020 - 17h28 - depuis l'application mobile

Tous les ministres du gouvernement ne sont fautifs de rien... Ils ont toutes et tous la confiance renouvelée de notre président...
Combien de scandales à ce jour ? Et c’est toujours la faute de quelqu’un d’autre..
Nos ministres sont....exemplaires ! Incroyable... ce gouvernement est exemplaire !
Le monde entier nous jalouses !

Portrait de air pur
15/février/2020 - 17h27

ce ne sont pas les Russes qui ont mis Ben alla dans les "pattes" à Macron , ce ne sont pas eux qui sont responsables de toutes les conneries que font les députés LREM, ils sont entrain de se saborder tous seuls, laissons les faire il vont très bien y arriver sans une puissance étrangère.

Portrait de moije
15/février/2020 - 16h34

Le maître des lieux a fait un enfumage avec son fameux " grand débat " qui a occasionne 2 millions de contributions aussi mises en bouquins et classés à la BNF ! 

Portrait de vévert1416
15/février/2020 - 16h31

T'as raison MaNU ! Déclare lui la guerre ! Ils vont voir de quel bois on se chauffe.

Portrait de JF_Lacour
15/février/2020 - 16h26
Harriet a écrit :

Honnêtement , quelque chose m'échappe ...

Ce Piotr Pavlenski , opposant notoire et incarcéré par le régime de Poutine, serait donc un agent double voire triple ? 

Genre.. honni dans son pays mais finalement mandaté pour déstabiliser l'état français ? 

Mouais .... :~

D'après le Figaro...

"En juin 2016, l'artiste avait été condamné à une simple amende, une décision d'une rare clémence dans le contexte politico-judiciaire russe - après toutefois sept mois de détention - pour avoir «endommagé» la Loubianka, siège historique des services de sécurité russes."

Puis ensuite malgré une nouvelle affaire en décembre 2016 ( plainte d'une actrice pour agression sexuelle ) on l’arrête très brièvement et il se casse de Russie sans problèmes alors qu'il risque 10 ans de camp. 

"«On nous a expliqué qu'on avait en gros deux possibilités (...) aller en prison dans un camp pour dix ans, avec tout le loisir d'expliquer aux autres prisonniers qu'on avait été victimes d'une sale intrigue, ou partir de Russie», a relaté l'artiste."

Curieux cette extrême mansuétude du pouvoir russe,  non? 

Pour exactement le même délit ( incendie des portes en bois d'un édifice ) il prend en 2016 juste une amende en Russie et en 2017 en France 3 ans de prison dont 1 an ferme.

 

Portrait de Harriet
15/février/2020 - 15h46
7440 a écrit :

Nous ne sommes pas dans une dictature directe, mais indirecte, car on laisse croire au peuple qu'il a la liberté, le droit à la parole et le droit de grève. Mais en fait le pouvoir s'en branle total. Lorsqu'un pouvoir est à la limite d'envoyer l'armée contre le peuple, car il  a un avis divergeant du sien pour se protéger de toute contestations possibles. Quand tout est décidé par un seul homme et un clan on appelle ça une dictature de l'aveu même de ce pseudo président par défaut.

Vous n'avez pas tort dans la mesure où l'assemblée nationale (censée représenter le peuple) n'est pas/plus représentative ...

Les décisions sont plus que jamais verticales et non (comme elles devraient l'être) issues de la base :  proposées/instiguées  par  les députés élus par les citoyens ... et forcément , ce dysfonctionnement se manifeste dans la rue, dans les permanences d'élus qui ne jouent plus leur rôle de représentation mais sont inféodés au pouvoir en place ...

Donc même si le terme "dictature" est probablement exagéré, on peut parler d'un système autoritaire... pour le moins ...

Portrait de 7440
15/février/2020 - 15h29
satine1 a écrit :

Si nous étions une dictature, comme vous dites, vous n’auriez pas pu écrire sur ce blog. Vous savez ce qu’est une dictature ? Il n’y aurait plus de syndicat, plus de grève, plus de manifestation, les comiques et les chansonniers seraient bâillonnés et les journaux comme le Canard enchaîné, Libération ou Mediapart, n’existeraient plus. 

Ce russe, Piotr, compare la France à la Russie de Poutine. Vous ne comprenez pas qu’il est cinglé ce type qui scarifie  son corps en disant que c’est de l’Art  ?  Et met le feu à la Banque de France quelques mois après avoir demandé l’asile politique ! Il faut être complètement frappadingue  ! 

Retour à l’envoyeur ce trublion !  

 

Nous ne sommes pas dans une dictature directe, mais indirecte, car on laisse croire au peuple qu'il a la liberté, le droit à la parole et le droit de grève. Mais en fait le pouvoir s'en branle total. Lorsqu'un pouvoir est à la limite d'envoyer l'armée contre le peuple, car il  a un avis divergeant du sien pour se protéger de toute contestations possibles. Quand tout est décidé par un seul homme et un clan on appelle ça une dictature de l'aveu même de ce pseudo président par défaut.

Portrait de jp91
15/février/2020 - 15h25

Franchement qu'est ce que la Russie en a à faire de qui sera  le maire de Paris

Portrait de Voltaire .
15/février/2020 - 15h10

Ou l’art de dévier en répondant à côté de la plaque .... il parle d’attaques , de fakes , de la Russie pour noyer le poisson . allez un peu de courage : " Monsieur Macron votre avis sur la branlette médiatique de votre chouchou ????  Et sur l’éviction prématurée de Villani qui a osé , ô le vilain , vous tenir tête ? smiley

Portrait de satine1
15/février/2020 - 14h36
legaulois2009 a écrit :

NOUS on n'a rien a craindre macron a parler des démocratie, nous depuis qu'il es au pouvoir la france n'es plus une démocratie mais plutot une dictature macroniste

Si nous étions une dictature, comme vous dites, vous n’auriez pas pu écrire sur ce blog. Vous savez ce qu’est une dictature ? Il n’y aurait plus de syndicat, plus de grève, plus de manifestation, les comiques et les chansonniers seraient bâillonnés et les journaux comme le Canard enchaîné, Libération ou Mediapart, n’existeraient plus. 

Ce russe, Piotr, compare la France à la Russie de Poutine. Vous ne comprenez pas qu’il est cinglé ce type qui scarifie  son corps en disant que c’est de l’Art  ?  Et met le feu à la Banque de France quelques mois après avoir demandé l’asile politique ! Il faut être complètement frappadingue  ! 

Retour à l’envoyeur ce trublion !  

 

Portrait de moije
15/février/2020 - 14h21

Evidemment quand son protégé se fait prendre la main à la braguette c'est de la faute à Poutine !

Portrait de abel1945
15/février/2020 - 14h10

il faut qu'il arrête la fumette le prétentieux maladif avec  son narcissisme pathologique  smiley

Portrait de Antimatus
15/février/2020 - 14h08

Benji la "main lisse" a indiqué sur BFM :

Rien à branler, de la Russie.

Moment poignant et vibrant.

Même si j'aurais préféré qu'il garde une poigne de fer face a ces branleurs.

 

Dommage comme a dit Villani, il avait une sacrée longueur d'avance.

Mais bon il a été pris la main dans le sac, comme un gland.

Sortie bien précoce... Dommage

 

 

 

Portrait de Voltaire .
15/février/2020 - 14h01
Harriet a écrit :

Honnêtement , quelque chose m'échappe ...

Ce Piotr Pavlenski , opposant notoire et incarcéré par le régime de Poutine, serait donc un agent double voire triple ? 

Genre.. honni dans son pays mais finalement mandaté pour déstabiliser l'état français ? 

Mouais .... :~

smileysmileysmiley

Portrait de legaulois2009
15/février/2020 - 13h58

NOUS on n'a rien a craindre macron a parler des démocratie, nous depuis qu'il es au pouvoir la france n'es plus une démocratie mais plutot une dictature macroniste

Portrait de Harriet
15/février/2020 - 13h56

Honnêtement , quelque chose m'échappe ...

Ce Piotr Pavlenski , opposant notoire et incarcéré par le régime de Poutine, serait donc un agent double voire triple ? 

Genre.. honni dans son pays mais finalement mandaté pour déstabiliser l'état français ? 

Mouais .... smiley

Portrait de hummerH2
15/février/2020 - 13h34

Prochaine hypothèse balancée par Macron et LREM concernant la branlette de Griveaux :

En fait, on voit sur la vidéo qu'il a été en quelque sorte violé par sa main droite, ce qui prouve que c’est une manipulation violente venant de l’extrême droite !  smiley

Portrait de dany082
15/février/2020 - 13h20 - depuis l'application mobile

Et encore le pire est a venir, avec le déploiement de la 5G cela va toucher beaucoup plus d’industries et de secteurs qu’actuellement. La derive actuelle des réseaux sociaux ne va faire que s’amplifier...

Portrait de Voltaire .
15/février/2020 - 13h17
Mortimer a écrit :

Alors là !  On frise même plus la connerie ! On la touche !  

Hey Brizitte !  Faut reprendre ton gamin. Faut lui ventiler les synapses. On est la St claude donc ... 

Comme si Poutine en avait à cirer de la Mairie de Paris. Franchement !  :|

smiley c’est sûr Poutine s’en ronge les ongles ....

Portrait de Climato
15/février/2020 - 12h14
Gemini a écrit :

Tu n'as vraiment rien compris à rien toi. Un idiot de plus devant son écran.

Je connais bien mieux le sujet que toi. Renseigne-toi sur ce Piotr à qui la France a accordé l'asile politique ! Ce sont les services gouvernementaux qui ont décidé de protéger ce type chez nous. Facile après d'accuser la Russie !!!

 

Portrait de biscoto
15/février/2020 - 12h13 - depuis l'application mobile

mouhaihaihai!!!!. Macron nous refais du Benalla!!!!!.

Portrait de Angelussauron
15/février/2020 - 12h05

Le but pour les russes c'est de placer des pions si possible des extrêmes dans un maximum de gros pays.

Ingérence aux Usa, Brésil, Italie, etc...

 

Par contre c'est tout de même l'incompétence des politiciens dans ces pays là qui permet aux Russes de placer leurs pions. Donc avant d'être la faute des Russes il faut balayer devant sa porte.

Portrait de Climato
15/février/2020 - 11h58 - depuis l'application mobile

Il nous prend vraiment pour des *** ce Macron. Rappelons que c'est la France qui a décidé d'accorder l'asile politique au Russe qui a publié les vidéos pornos de Griveaux parce qu'il se disait persécuté par son pays. Il découvre le genre d'individu qu'on accepte sur notre territoire et se rend compte que les ennemis de ses ennemis ne sont pas forcément ses amis. Qu'il assume.

Portrait de Voltaire .
15/février/2020 - 11h51

Bin voyons c’est la faute" AUX" Russes .pas à l’irresponsabilité de ses protégés 

smiley