12/02 18:54

Patrick Balkany a quitté la prison de la Santé à Paris, très amaigri, où il était incarcéré depuis le 13 septembre - VIDEO

18h53: "Patrick est très fatigué. On était à deux pour l'aider à monter du parking", a déclaré Isabelle Balkany sur BFM TV

17h47: Patrick Balkany vient de quitter la prison de la Santé à Paris où il était incarcéré depuis le 13 septembre

17h04: Dominique Tiger, secrétaire général de l'association des contribuables de Levallois-Perret, sur France Info: "Quand Patrick Balkany a été envoyé en prison, il n'était pas dans l'état qui est manifestement le sien aujourd'hui, avéré par une expertise médicale. Donc, on ne va faire prendre de risque sur la vie d'un homme, quel que soit son degré de culpabilité."

16h13: LE POINT SUR LES DERNIERES INFORMATIONS

La cour d'appel de Paris a autorisé mercredi la mise en liberté pour raisons de santé du maire LR de Levallois-Perret Patrick Balkany, 71 ans, incarcéré depuis le 13 septembre, après ses condamnations pour fraude fiscale puis pour blanchiment aggravé.

La cour, au vu d'une alarmante expertise médiale, constate que la dégradation de l'état de santé de "Patrick Balkany est difficilement compatible avec la détention". Elle "libère" le maire de Levallois et lui impose un contrôle judiciaire léger, sans caution, dans le dossier de fraude fiscale comme de blanchiment.

Patrick Balkany pourra donc sortir de prison dans les prochaines heures.

"C'est évidemment ce que j'espérais, c'est ce qui est justifié", a réagi l'avocat du maire Romain Dieudonné. "La cour n'a pas fait de cadeau à Balkany, c'est juste que la situation médicale indiquait que ce n'était plus possible", a-t-il insisté.

L'avocat avait saisi la cour d'appel de deux recours: une demande de mise en liberté dans le volet blanchiment et une demande de suppression de la caution de 500.000 euros imposée dans le cadre de son contrôle judiciaire, dans le volet fraude fiscale.

A l'audience, l'avocat a demandé la "libération immédiate" de son client. "A quelles conditions? Celles que vous voulez. Patrick Balkany n'a qu'une envie, être auprès de sa famille, se soigner et se reposer dans sa résidence du moulin de Cossy (à Giverny, Eure)".

Il a été pleinement entendu par la cour. La présidente Sophie Clément a indiqué s'être appuyée sur une expertise médicale réalisée le 5 février au parloir de la maison d'arrêt parisienne de la Santé. Ce rapport relève une "dégradation manifeste de l'état général" de l'élu, qui présente un "état dépressif marqué", "pas compatible avec une détention ordinaire".

La cour a donc remis en liberté M. Balkany sous contrôle judiciaire, aux conditions suivantes: fixer sa résidence au moulin de Cossy, interdiction de sortir du territoire national et obligation de se présenter deux fois par mois à la gendarmerie.

15h59: Isabelle Balkany : "Le bonheur ça ne se décrit pas. Il ne va pas bien, il est très fatigué."

"L'expertise médicale, on la demandait depuis 5 mois. Quand je l'ai lue, elle est flippante"

"Je suis excitée comme si j'avais deux ans."

15h34: Patrick Balkany devra pointer deux fois par mois à la gendarmerie, a interdiction de sortir de l'hexagone, et sa résidence sera au moulin de Giverny.

15h26: L'avocat de Patrick Balkany s'exprime devant les journalistes. "C'était ce que j'espérais. Ce n'est pas une faveur mais le résultat d'une expertise médicale", a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "Il est faible, malade. Avant tout, il veut rentrer se soigner. C'est une décision normale".

15h22: La cour d'appel de Paris a autorisé mercredi la mise en liberté pour raisons de santé du maire LR de Levallois-Perret Patrick Balkany, 71 ans, incarcéré depuis le 13 septembre, après ses condamnations pour fraude fiscale puis pour blanchiment aggravé.

La cour, au vu d'une alarmante expertise médiale, constate que la dégradation de l'état de santé de «Patrick Balkany est difficillement compatible avec la détention». Elle «libère» le maire de Levallois et lui impose un contrôle judiciaire léger, sans caution

15h01: Le parquet général requiert la mise en liberté de Patrick Balkany sous contrôle judiciaire. La cour délibère en ce moment.

Le paiement de la caution est exigé par le parquet général mais elle n'est pas un préalable à sa sortie.

La cour d’appel de Paris examine depuis plusieurs minutes une nouvelle demande de mise en liberté de Patrick Balkany, 71 ans, incarcéré depuis la mi-septembre et dont l’état de santé s’est «dégradé» selon une expertise médicale.

Cette urgence est motivée par l’état de santé de l’ancien baron des Hauts-de-Seine, atteint d’une pathologie grave et qui a perdu «près de 30 kg en cinq mois» selon sa famille.

Si la cour faisait droit aux demandes de la défense, Patrick Balkany pourrait sortir de prison dès mercredi soir.

L’audience se tiendra dans la foulée du procès en appel pour blanchiment des édiles de Levallois-Perret, «probablement en début d’après-midi», a annoncé la présidente Sophie Clément. Mardi, l’accusation a requis prison ferme et inéligibilité contre Isabelle et Patrick Balkany, mais pas l’incarcération immédiate du maire, au vu de son état de santé.

Une expertise médicale réalisée le 5 février au parloir de la maison d’arrêt parisienne de la Santé relève une «dégradation manifeste de l’état général» de l’élu, qui présente un «état dépressif marqué»: un état qui «ne paraît pas compatible avec une détention ordinaire».

Très affaibli, Patrick Balkany n’avait assisté qu’au premier jour de son procès en appel pour fraude et était absent toute l’audience d’appel consacrée au blanchiment.

«J’aurais préféré que mon client pèse encore 100 kg, qu’il soit dans le box», a plaidé mercredi son avocat Romain Dieudonné. Il a appelé mercredi la cour à rendre une décision «adaptée» à l’état de santé d’un homme qui a «déjà un genou à terre» et qui «ne se représentera pas aux élections municipales de mars».

12h46: Le procès en appel des époux Balkany pour blanchiment de fraude fiscale est terminé - La décision sera rendue le 22 avril prochain

12h30: La cour d’appel de Paris examinera mercredi après-midi une nouvelle demande de mise en liberté de Patrick Balkany, 71 ans, incarcéré depuis la mi-septembre et dont l’état de santé s’est «dégradé» selon une expertise médicale.

Cette urgence est motivée par l’état de santé de l’ancien baron des Hauts-de-Seine, atteint d’une pathologie grave et qui a perdu «près de 30 kg en cinq mois» selon sa famille.

Si la cour faisait droit aux demandes de la défense, Patrick Balkany pourrait sortir de prison dès mercredi soir.

L’audience se tiendra dans la foulée du procès en appel pour blanchiment des édiles de Levallois-Perret, «probablement en début d’après-midi», a annoncé la présidente Sophie Clément.

Mardi, l’accusation a requis prison ferme et inéligibilité contre Isabelle et Patrick Balkany, mais pas l’incarcération immédiate du maire, au vu de son état de santé.

Une expertise médicale réalisée le 5 février au parloir de la maison d’arrêt parisienne de la Santé relève une «dégradation manifeste de l’état général» de l’élu, qui présente un «état dépressif marqué»: un état qui «ne paraît pas compatible avec une détention ordinaire».

Très affaibli, Patrick Balkany n’avait assisté qu’au premier jour de son procès en appel pour fraude et était absent toute l’audience d’appel consacrée au blanchiment.

«J’aurais préféré que mon client pèse encore 100 kg, qu’il soit dans le box», a plaidé mercredi son avocat Romain Dieudonné. Il a appelé mercredi la cour à rendre une décision «adaptée» à l’état de santé d’un homme qui a «déjà un genou à terre» et qui «ne se représentera pas aux élections municipales de mars».

06h47: L'accusation a requis en appel 4 ans de prison ferme et l'inéligibilité contre le maire LR de Levallois-Perret Patrick Balkany pour blanchiment et prise illégale d'intérêts, mais renoncé à demander son incarcération immédiate au vu de son état de santé dégradé. Pour sanctionner "une des plus graves atteintes à la probité", le parquet général a demandé cinq ans de prison, dont un an avec sursis et dix ans d'inéligibilité contre le maire de cette commune cossue de l'ouest parisien, qu'il dirige presque sans discontinuer depuis 1983.

Les avocats généraux ont aussi requis "l'exécution provisoire de cette peine complémentaire" d'inéligibilité, au nom de "la restauration de l'équilibre social". Et ce en dépit de l'annonce des Balkany, figures de la droite française, de renoncer à se présenter aux élections municipales de mars.

En revanche, tenant compte d'une récente expertise médicale faisant état d'une dégradation générale de la santé de Patrick Balkany, 71 ans, l'accusation n'a pas exigé de mandat de dépôt à l'audience. Hospitalisé presque sans discontinuer depuis la mi-décembre, l'ancien baron des Hauts-de-Seine n'a pas assisté à son procès en appel à Paris.

A l'encontre d'Isabelle Balkany, 72 ans, épouse et première adjointe du maire, le parquet général a demandé quatre ans de prison, dont deux avec sursis et également dix ans d'inéligibilité. Il a relevé que la maire par intérim - depuis l'incarcération de son époux en septembre - avait "reconnu une faute", même si, souvent absente ou opposant son droit au silence, elle avait "réservé l'essentiel de son énergie au tribunal médiatique".

Le parquet général a également demandé la saisie des biens du couple, en particulier le luxueux moulin de Giverny (Eure) dont ils conservent l'usufruit. Les Balkany sont soupçonnés d'avoir dissimulé 13 millions d'euros d'avoirs au fisc entre 2007 et 2014, notamment deux somptueuses villas, Pamplemousse à Saint-Martin et Dar Guycy à Marrakech.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Cl
13/février/2020 - 07h06

Il est malade ils sort de prison   pourquoi lui , et pas les autres détenus malades !!! 

La Justice à 2 vitesses !!!  et ça dans le nouveau monde ça ne devrait pas exister !!!!  

 

Portrait de Juillet2307
13/février/2020 - 07h05

Carlos goshn aurait du se réfugier en FRANCE! smiley Il aurait été accueilli en héros et aurait retrouvé sa place! 

Portrait de DOUG
13/février/2020 - 06h57

Dommage qu il ne soit pas resté plus longtemps en prison. Ce couple doit y croupir...

Portrait de Dex
12/février/2020 - 22h08

Franchement, la sortie façon gagnant de la présidentielle, saluant vitre ouverte, c'était utile? Une sortie discrète et humble c'est définitivement pas le style de la maison. Quel cinéma. Ils feraient mieux de se faire oublier.

Portrait de Voltaire .
12/février/2020 - 21h57

Je me souviens qu’il y avait pas mal de gens qui disaient que Chirac faisait du cinema pour échapper à la justice et brocardaient son anosognosie  , or on a vu la suite . Balkani n’a pas l’air très en forme .Ce serait sources de problèmes sans fin s’il mourait en prison . Il ne représente aucun danger pour la société .Et autant des mesures telles que confiscation de ses biens indûment acquis , l’inégibilité à vie , me semblent judicieuses autant l’emprisonnement ne me  parait pas nécessaire . En revanche il serait souhaitable qu’ils ( lui comme elle ) ne la ramènent pas !!!! Peut être est ce beaucoup leur demander .....

Portrait de MacTV
12/février/2020 - 19h53 - depuis l'application mobile

Comme l’écrivait un lecteur de l’Essentiel... dans quelques jours, il aura retrouvé la santé ! Les modérateurs de l’essentiel du week-end, en revanche, sont de vrais cons !

Portrait de MacTV
12/février/2020 - 19h52 - depuis l'application mobile

Comme l’écrivait un lecteur de l’Essentiel... dans quelques jours, il aura retrouver la santé ! Les modérateur de l’essentiel en revanche sont de vrais cons !

Portrait de colin33
12/février/2020 - 19h51 - depuis l'application mobile

Je viens de voir sur TV5, C A VOUS, La mégère qui devrait être en prison s'impatiente devant la porte de la prison, son show devant les journalistes, quelle indécence, honte, sortir comme le président de la République dans une berline avec chauffeur, honte ! quel citoyen bénéficie de ce régime quelle que soit sa situation, la justice à fait son boulot mais honte à cette sortie indécente .....

Portrait de Wouhpinaise
12/février/2020 - 19h46
Harriet a écrit :

Le problème, c'est qu'à moins d'admettre que l'expertise médicale qui a été transmise à la cour soit "bidonnée" , la justice ne peut raisonnablement prendre le risque que P. Balkany décède en prison ... Le verdict du jugement en appel tombera en avril et d'ici là , en fonction de l'évolution de l'état de santé de l'ex édile , la justice avisera ...

C'est pourquoi, le couple devrait désormais faire profil bas et respecter les conditions de libération sous contrôle judiciaire, sous peine de s'attirer le courroux des juges .... 

Faire profil bas n'est pas vraiment le genre du couple.

Portrait de Juillet2307
12/février/2020 - 19h45

Selon que vous serez puissant ou misérable / Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir(les animaux malades de la peste)

Portrait de Juillet2307
12/février/2020 - 19h36

Tant que les merdias seront en pamoison,  devant ce couple d'escroc, ce couple se la joueront incompris et persécutés! 

Portrait de Juillet2307
12/février/2020 - 19h24
Ninie76700 a écrit :

C'est bien pendant que certaines personnes vont se tuer au travail pour payer leurs factures, ce couple d'escrocs va se faire une petite soirée caviar-champagne avec l'argent du fisc détourner et demain monsieur va reposer son cul sur le fauteuil de la mairie ! Quelle belle France.

Ouai! pour quelqu'un qui étaient, soit disant à l'article de la mort, je le trouve bien bronzé et en pleine forme, un peu maigri, mais à mon avis, il va vite se rattrapé! Saleté de justice! ce couple sont des escrocs de première mais la justice emmerde l'éboueur qui a eu le malheur de somnoler lors de sa pause de boulot!

Portrait de justicepointzero
12/février/2020 - 19h05

et dire qu'à la télé les chaines info de masturbaient de la sortie de ce pauvre type !!

eh oui c'est ça la France !! smiley

 What do you want to do ?New mailCopy
Portrait de Ninie76700
12/février/2020 - 19h00

C'est bien pendant que certaines personnes vont se tuer au travail pour payer leurs factures, ce couple d'escrocs va se faire une petite soirée caviar-champagne avec l'argent du fisc détourner et demain monsieur va reposer son cul sur le fauteuil de la mairie ! Quelle belle France.

Portrait de Rustik
12/février/2020 - 18h54

C'est lui qui aurait du avoir l'oscar du meilleur acteur en fait smiley Et dans 1 mois il sera plus malade, aura retrouver son poids de forme ni vu,ni connu je t'embrouille smiley

Portrait de auriol64
12/février/2020 - 18h50

Incroyable!!!

Les photos font penser à un otage qui vient d'être libéré alors que cette une crapule qui se trouve dans la voiture!!!

Portrait de Harriet
12/février/2020 - 18h48
justicepointzero a écrit :

merde à ce couple de truands si certains les défendent c'est votre problème

perso c'est hors de question !!!

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail

Le problème, c'est qu'à moins d'admettre que l'expertise médicale qui a été transmise à la cour soit "bidonnée" , la justice ne peut raisonnablement prendre le risque que P. Balkany décède en prison ... Le verdict du jugement en appel tombera en avril et d'ici là , en fonction de l'évolution de l'état de santé de l'ex édile , la justice avisera ...

C'est pourquoi, le couple devrait désormais faire profil bas et respecter les conditions de libération sous contrôle judiciaire, sous peine de s'attirer le courroux des juges .... 

Portrait de justicepointzero
12/février/2020 - 18h34

merde à ce couple de truands si certains les défendent c'est votre problème

perso c'est hors de question !!!

 What do you want to do ?New mailCopy What do you want to do ?New mailCopy
Portrait de justicepointzero
12/février/2020 - 18h31
sergio43 a écrit :

ca va ? On se sent mieux après avoir dégu..ler toute sa bile ?...

aaaaaaaahhhhhh sergio43 le grand défenseur des balkany !!

ça va on se sent bien ? il est sorti votre pote !!

 What do you want to do ?New mailCopy
Portrait de MICMAH458
12/février/2020 - 18h26
Mortimer a écrit :

Balkani a perdu 30 kg en 5 mois. Mieux que WW ou "Comme j'aime". 

Tout à fait, mais encore mieux car son régime, c'est l'Etat qui lui a payé.

Portrait de MacTV
12/février/2020 - 18h23 - depuis l'application mobile

Il n’est pas reparti en ambulance ? On le dit mourant et ... demain matin on le croisera au Bois de Boulogne en train de faire son jogging ! Plus sérieusement, à force de demander sa remise en liberté, il a fini par tomber par un juge-amie de la famille... pas de caution, pas de bracelet, 2 pointages par mois au commissariat de Levallois (ses amis)... les politiques et la justice prennent vraiment le peuple pour des CONS ! Une honte !

Portrait de sergio43
12/février/2020 - 18h01
Vladimirlefox a écrit :
@rmag29 quelle justice de merde... justice pour les riches... justice pour les pauvres... il pourra aller se ressourcer dans son petit riad... c'est honteux... triste FRANCE... il faut mieux être escroc que rouler bourré.. —— Vous avez tellement raison... c’est vraiment écœurant, honte à ce pays, honte à cette justice, un état dépressif on croit rêver, je n’ai pas de mots.

ca va ? On se sent mieux après avoir dégu..ler toute sa bile ?...

Portrait de sergio43
12/février/2020 - 18h00

En route : le vomissoir est ouvert smiley

Portrait de Wouhpinaise
12/février/2020 - 17h45

Les conditions de sa remise en libération sont peu contraignantes.

Portrait de seb2746
12/février/2020 - 17h17

Le pire c'est que demain il sera MAIRE et reprendra ses fonctions car pour ça, aucun souci de santé par contre

Portrait de minou75
12/février/2020 - 17h02 - depuis l'application mobile

Pauvre Justice de classe...Pitoyable !!!

Portrait de Vladimirlefox
12/février/2020 - 16h51 - depuis l'application mobile
rmag29 a écrit :

quelle justice de merde... justice pour les riches... justice pour les pauvres... il pourra aller se ressourcer dans son petit riad... c'est honteux... triste FRANCE... il faut mieux être escroc que rouler bourré..

@rmag29

quelle justice de merde... justice pour les riches... justice pour les pauvres... il pourra aller se ressourcer dans son petit riad... c'est honteux... triste FRANCE... il faut mieux être escroc que rouler bourré..
——
Vous avez tellement raison... c’est vraiment écœurant, honte à ce pays, honte à cette justice, un état dépressif on croit rêver, je n’ai pas de mots.

Portrait de crolette
12/février/2020 - 16h50
crolette a écrit :

je ne donne pas quelques semaines à "ce vieillard" comme vous dîtes, pour se pavaner aux élections municipales de sa commune ...comme dans la cigale, je pense " vous chantiez, j en suis fort aise, eh bien, dansez maintenant ..

Portrait de crolette
12/février/2020 - 16h48
justicepointzero a écrit :

ben oui il faut comprendre il est malade pfffffffff truand va

 
What do you want to do ?
New mail
!!!

ben oui , pôvre petit !!!

 

Portrait de crolette
12/février/2020 - 16h47
pypatche a écrit :

Ce vieillard n ' a rien à faire en prison,  faut quand même pas pousser. . Il vient d'être libérer  , c'est normal.