22/01 14:49

Dordogne: Deux syndicalistes agents d'Enedis interpellés et placés en garde à vue après une coupure sauvage d'électricité

14h48: Une action en cours devant le Ministère de l'Economie et des Finances à Bercy, où des égoutiers de la ville de Paris viennent jeter leurs outils de travail pour protester contre la réforme des retraites

14h30: Ce que l'on sait cet après-midi

Deux syndicalistes agents d'Enedis (ex-ERDF) en Dordogne ont été placés en garde à vue mercredi dans le cadre d'une enquête sur une coupure sauvage d'électricité, le 10 janvier dans une entreprise classée Seveso, pour protester contre la réforme des retraites, a-t-on appris auprès du parquet et d'Enedis.

Les deux agents ont été placés en garde à vue mercredi matin à la gendarmerie de Neuvic dans le cadre d'une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui", a-t-on indiqué au parquet de Périgueux sans plus de précision, confirmant une information du site Sudouest.fr.

L'enquête faisait suite à une plainte déposée par l'entreprise Neuvic Interspray (qui conditionne des cosmétiques, aérosols, laques), après une coupure sauvage d'électricité qui avait duré trois heures le vendredi 10 janvier, selon Enedis. Outre l'entreprise, Enedis avait aussi déposé plainte.

Les deux agents, membres de CGT-Energie, ont été interpellés pour l'un d'eux au moins à son domicile, a assuré à l'AFP Francis Dezile, secrétaire général de la CGT Energie-Dordogne. Une soixantaine de personnes, syndicalistes CGT principalement mais FO aussi, étaient rassemblés en mi-journée mercredi devant la gendarmerie de Neuvic en soutien de leurs deux collègues, a-t-il dit.

Il a ajouté qu'une nouvelle coupure avait été effectuée ce mercredi matin dans la même entreprise "en solidarité" avec les deux interpellés.

M. Dezile n'était pas en mesure de confirmer si ces gardes à vue étaient une première pour des coupures d'électricité, mais il a dénoncé un "sacré changement de méthode" et un traitement des syndicalistes "comme des déliquants".

"C'est une réponse répressive au lieu d'une réponse politique à des questions sur la réforme des retraites", a-t-il déclaré. "On est mis au même niveau que des voyous, alors que nous sommes des salariés qui luttons contre cette réforme"

Le directeur régional d'Enedis pour l'Aquitaine nord (incluant la Dordogne), Thierry Gibert, a indiqué à l'AFP ne pas vouloir présager de l'enquête, mais sera "très attentif" aux résultats de celle-ci, et se réserve d'"engager des procédures disciplinaires qui peuvent aller jusqu'au licenciement", pour ce qu'il a qualifié de "faits graves".

Il a précisé que ce placement en garde à vue d'agents d'Enedis suite aux coupures récentes était une première sur le réseau Sud-Ouest, mais n'était pas en mesure de le confirmer au niveau national.

Enedis, a réaffirmé M. Gibert "respecte bien sûr le droit de grève", mais condamne fermement des actes tels que des coupures sauvages, susceptibles de créer des situations de danger", et "portera plainte systématiquement". La direction régionale, qui couvre Gironde, Dordogne, Lot-et-Garonne, a ainsi déposé 34 plaintes depuis début décembre, a-t-il souligné.

Mardi lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a demandé que ces types d'actes soient "sanctionnés".

13h26: Deux syndicalistes agents d'Enedis (ex-ERDF) en Dordogne ont été interpellés et placés en garde à vue mercredi dans le cadre d'une enquête sur une coupure sauvage d'électricité, le 10 janvier, dans une entreprise du département classée Seveso, a-t-on appris auprès du parquet et d'Enedis.

Les deux agents ont été placés en garde à vue mercredi matin à la gendarmerie de Neuvic dans le cadre d'une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui", a-t-on indiqué au parquet de Périgueux sans plus de précision.

8h18: C'est un nouveau coup d'éclat de la CGT, qui annonce  que la plus grosse usine hydro-électrique de France, la centrale de Grand’Maison, dans l’Isère, a été mise à l’arrêt. Cette action a été décidée en assemblée générale par les grévistes du site qui se sont installés en piquet de grève reconductible pour une durée indéterminée, précise le syndicat, ajoutant que les grévistes décideront dans les jours qui viennent des suites à donner au mouvement. Selon EDF, la centrale de Grand’Maison est composée de deux usines qui totalisent 12 groupes d’une puissance installée totale de 1 800 mégawatts, soit 9 % de la puissance du parc hydraulique exploité par EDF en France.

La CGT Énergie avait annoncé ce lundi une semaine rythmée par la grève et des actions innovantes partout en France pour obtenir une retraite solidaire décente et défendre l’exigence du service public. Le syndicat a déjà revendiqué, mardi matin, une importante coupure de courant en région parisienne, sur la zone d’Orly et de Rungis.

La réforme des retraites doit être présentée vendredi en Conseil des ministres après sept semaines de conflit social.

Devant l’Assemblée nationale, le Premier ministre Édouard Philippe a demandé de sanctions contre les blocages, intrusions et coupures sauvages de courant.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de air pur
23/janvier/2020 - 07h52
popeye55 a écrit :

Ce sont de pauvres travailleurs qui après leurs 55 ans n'ont en moyenne que 3592 € de retraite brute (source : CR de la Cour des Comptes sur les régimes spéciaux, juillet 2019, page 53). Il sont très fatigués ce qui explique leur départ dès 55 ans... Il faut les excuser ces miséreux !!! ;):bigsmile:

vous êtes un menteur, le fait de redire vos mensonges sur tous les posts n'en fait pas devenir des vérités.

Portrait de popeye55
22/janvier/2020 - 20h21

Ce sont de pauvres travailleurs qui après leurs 55 ans n'ont en moyenne que 3592 € de retraite brute (source : CR de la Cour des Comptes sur les régimes spéciaux, juillet 2019, page 53). Il sont très fatigués ce qui explique leur départ dès 55 ans... Il faut les excuser ces miséreux !!! smileysmiley

Portrait de arquen
22/janvier/2020 - 20h02

La CGT n'est plus rien et sait qu'elle ne sera plus rien dans le monde syndical.

Pour mémo seuls 4% des salariés sont syndiqués : la CGT ne représente que 15% des votes de ces salariés donc... 0.6%. dehors les rouges !

0.6% étant à l'origine de 100% des entraves constitue un problème de société.

STOP aux milliards rackettés chaque année sur mes impôts pour financer les syndicats ! 

 
Portrait de Simonjean
22/janvier/2020 - 17h42

La CGT  enrage de n'avoir rien obtenu et de ne  plus être le 1er syndicat  .....C'est la débandade... Les syndiqués de la base dépassent les instances nationales ....Martinez  ne tient plus rien!

Portrait de Simonjean
22/janvier/2020 - 17h39

Ils ne risquent sûrement pas grand chose ......la Justice française est tellement laxiste......Avons-nous déjà vu des agents EDF ou SNCF sanctionnés pour des faits similaires ?

Portrait de Mimosas06
22/janvier/2020 - 16h37

Le pire dans l'histoire : ce sont ceux qui bénéficient le plus d'avantages, les fonctionnaires ou assimilés qui fichent le bazar!

Portrait de lxa75
22/janvier/2020 - 16h05

Il va être temps de sanctionner ces voyous qui se permettent tout au nom du droit de grève

Portrait de Panurge
22/janvier/2020 - 15h44

 Oui ...Messieurs les syndicalistes «vous êtes des voyous ainsi que des délinquants pour  qui vous prenez-vous ??? » C’est quoi ces employés qui se prennent pour des intouchables ! «Sachez que vous n’êtes qu’employés et rien d’autre ; vous   n’avez aucun droit sur votre outil de travail  » C’est fou de voir dans quel monde vivent ces syndicalistes , qui s’octroient tout les droits et qui plus est...sans n’avoir de comptes à rendre a personne !!!smiley Si vous voulez faire de la France une Corée du Nord bis permettez moi de ne pas faire partie du projet ! Maintenant c’est  à la justice et l’entreprise de ces voyous d’agir Le plus durement qui soit!

Portrait de geneve
22/janvier/2020 - 15h27
minou75 a écrit :
Libérer immédiatement les grévistes...Le droit de grève est inscrit dans la constitution !!!

Le droit de grève peut-être...

Le droit d'emmerder le monde et de les mettre en danger, sûrement pas !!!

Par contre, le droit de réfléchir à ses actes devrait y être.... smiley

 

Portrait de Batori
22/janvier/2020 - 14h45 - depuis l'application mobile

Allez ouste à la chaise électrique, ça leur rappellera le bureau entre 2 grèves. Et puis avec un peu de bol, les camarades auront coupé le courant.

Portrait de minou75
22/janvier/2020 - 14h19 - depuis l'application mobile

Libérer immédiatement les grévistes...Le droit de grève est inscrit dans la constitution !!!

Portrait de sergio43
22/janvier/2020 - 14h19
sergioplaya2 a écrit :
C’est vrai Martinez est un minable et un connard
On peut le dire comme ça ... et même en rajouter encore smiley
Portrait de sergio43
22/janvier/2020 - 14h18
Media44 a écrit :

De vrais fascistes, des ramassis de merdes.

Tout à fait d'accord, encore que je trouve vos qualificatifs un peu sous la réalité smiley
Portrait de sergioplaya2
22/janvier/2020 - 14h03 - depuis l'application mobile
laurent120 a écrit :

Martinez :

Au lieu de pourrir la vie d'un peuple qui n'a rien demandé et dont tu sais pertinemment qu'il est sans défense, attaque toi plutôt à ceux qui ont crée cette réforme (Elysée, Matignon)... mais pour cela il faudrait juste que t'es un minimum de courage car eux, ils ont de puissants services de sécurité.

Tu n'es qu'un lâche, un minable, un pauvre type, un connard !!!

C’est vrai Martinez est un minable et un connard

Portrait de Oriane
22/janvier/2020 - 13h59
ohcnas a écrit :

mais dans le noir ??? comment pourrait t-on voir ton "minou75" ??

Pas sympa gra....  minou ou Bou.. ....minou

Portrait de Oriane
22/janvier/2020 - 13h57

Dommage qu un syndicat comme la CGT ,soit  devenu aussi misérable, tout cela a cause de super Mario et ses peaux de banane, le planqué qui lui garde son salaire en ces journées de greve

Portrait de Grignette_du_02
22/janvier/2020 - 13h52
minou75 a écrit :
C'est la totalité de la France qui faut plonger dans le noir...!!!

Faudrait arrêter de regarder des documentaires morbides genre l'affaire Grégory de Netflix car ça te rend dingue. 

Portrait de dominique34
22/janvier/2020 - 12h17
minou75 a écrit :
C'est la totalité de la France qui faut plonger dans le noir...!!!

arrêter de vous le caresser

Portrait de Batori
22/janvier/2020 - 11h25 - depuis l'application mobile

Et les mongoles de la CGT qui continuent d’emmerder le peuple plutôt que d’empêcher ceux qui ont pouvoir.
Ces syndicalistes passablement antisémites et pro babouches devraient se recentrer sur La défense des intérêts des vrais travailleurs.

Portrait de Panurge
22/janvier/2020 - 11h03
minou75 a écrit :
C'est la totalité de la France qui faut plonger dans le noir...!!!

Et les personnes (par exemple )avec un système d’oxygénation à domicile ; on les laisse mourir ? Pour les Stalinistes cgt et sud se seront sûrement des  dégâts collatéraux!!!!!

Portrait de Voltaire .
22/janvier/2020 - 11h00

C’est une honte .... et si il y a un drame ??? en plus c’est une période  de froid et d’épidémies .... Honteux ! j’espère vraiment que les responsables seront sévèrement ( et économiquement ) sanctionnés .... virés de l’entreprise sans aucun droits ! 

Portrait de laurent120
22/janvier/2020 - 10h44
laurent120 a écrit :

Portrait de Panurge
22/janvier/2020 - 10h42
ohcnas a écrit :

mais dans le noir ??? comment pourrait t-on voir ton "minou75" ??

Grâce à l’odeur smiley

Portrait de laurent120
22/janvier/2020 - 10h41
LaLouise a écrit :

Ils s'attaquent aux gens qu'ils veulent "soit-disant" défendre ! Apparemment ils n'ont pas le courant dans le cerveau à la CGT. C'est à l'Elysée et Matignon qu'il faut faire des coupure bande d'abrutis !!! 

Portrait de Panurge
22/janvier/2020 - 10h40

Je pense que l’on s’attaque aux infrastructures de notre état , donc au bien commun et surtout à notre sécurité !  Il est donc temps ; qu´avant que ces actes ne provoquent un incident mortelle...que  la DGSI s’occupe  de ces “terroristes" de salon !

Portrait de LaLouise
22/janvier/2020 - 10h13

Ils s'attaquent aux gens qu'ils veulent "soit-disant" défendre ! Apparemment ils n'ont pas le courant dans le cerveau à la CGT. C'est à l'Elysée et Matignon qu'il faut faire des coupure bande d'abrutis !!! 

Portrait de ohcnas
22/janvier/2020 - 10h13

Martinez, n'a pas des problèmes de fin de mois puisqu'il est rémunéré par la centrale, mais ces c....ds de CGTistes pleurent  et vont travailler dans une entreprise qu'ils haïssent parce qu'ils n'ont plus de ronds pour finir le mois, plus abrutis que ces loubards , tu meures !!!!

Portrait de geneve
22/janvier/2020 - 10h06
ohcnas a écrit :

mais dans le noir ??? comment pourrait t-on voir ton "minou75" ??

Il doit s'éclairer tout seul, vue la grande intelligence que cela a l'air d'être !!!!smiley

Portrait de laurent120
22/janvier/2020 - 10h04
ohcnas a écrit :

mais dans le noir ??? comment pourrait t-on voir ton "minou75" ??

MDR

Portrait de ohcnas
22/janvier/2020 - 10h02
minou75 a écrit :
C'est la totalité de la France qui faut plonger dans le noir...!!!

mais dans le noir ??? comment pourrait t-on voir ton "minou75" ??