20/01 16:33

Nouvelle intrusion au siège de la CFDT revendiquée par la CGT: "Une quinzaine d’individus cagoulés ont coupé l’électricité" - Le communiqué de la CFDT

16h31: Le communiqué que vient de publier la CFDT 

15h35: Une nouvelle intrusion a eu lieu lundi au siège de la CFDT à Paris, menée par «une quinzaine de personnes encagoulées» qui ont coupé l’électricité pendant quelques minutes, a annoncé la confédération, une action revendiquée par des syndicats CGT Energie.

L’action est le fait de neuf syndicats CGT Energie d’Ile-de-France (Paris, 91, 93, 94, 95, 77, 78, Ouest IDF et Bagneux), a précisé à l’AFP Cathy Fléchard de la CGT Energie Paris, trois jours après une première intrusion revendiquée par la Coordination RATP-SNCF, opposée à la réforme des retraites.

L’intrusion d'«une quinzaine de personnes encagoulées» et «habillées de noir» a duré «un petit quart d’heure. Ils savaient exactement où était l’alimentation générale d’électricité et l’ont coupée», a-t-on précisé à la confédération.

Une source policière a confirmé à l’AFP qu'«une quinzaine de personnes ont pénétré à 11h20 au siège de la CFDT», dans le XIXe arrondissement.

Elles n’ont rien dit et n’ont pas fait référence à la réforme des retraites par points que la CFDT soutient, selon la confédération. Mais «il a été retrouvé sur les lieux des tracts de la CGT Energie contre la réforme des retraites», a indiqué la source policière.

Sur le site Facebook de la CGT Energie Paris, les neuf syndicats qui revendiquent l’action font clairement le lien avec le projet de système de retraite universel par points.

«Berger négocie les couleurs et les formes de nos futures chaînes et celles de nos enfants, sans jamais avoir participé à la grève reconductible contre la retraites à points», écrivent-ils dans un communiqué.

Ce lundi, le siège confédéral «a perdu l’électricité et c’est la collaboration de classe qui a été plongée dans l’obscurité».

«Cette nouvelle attaque, revendiquée sur les réseaux sociaux par plusieurs syndicats CGT énergie, est inacceptable», écrit pour sa part la CFDT dans un communiqué.

Elle «poursuivra son combat pour plus de justice sociale et de solidarité entre les travailleurs sans jamais se laisser dicter ses positions par des actes de violence ou d’intimidation», ajoute la CFDT.

Dans la matinée, elle a porté plainte après l’intrusion dans son siège vendredi d’opposants à la réforme des retraites, au cours de laquelle il y a eu «des insultes», «des crachats» avec un salarié en incapacité temporaire de travail, a dit sur RMC/BFMTV Laurent Berger, son secrétaire général.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de francaz33
21/janvier/2020 - 15h43

ne me parlez plus de syndicat j'ai déchiré ma carte  mes amis aussi  ils m ónt avoué que la plupart du temps ils ne savaient pas  pourquoi ils faisaient gréve leur seul  objectif foutre  la merde 

Portrait de air pur
21/janvier/2020 - 08h26

le pouvoir en place, les syndicats collabo auraient le droit de faire passer un texte qui est un recul sans précédent sur les conditions de départ à la retraite sans que personne ne puisse le contester, et bien ils se trompent ! que la CFDT rallie les pleureuses de LREM qui protestent parce que leur président n'a pas pu voir sa pièce de théatre, en attendant les élections municipales ou là un simple bulletin va les faire retourner au néant d'où ils n'auraient jamais du sortir.

Portrait de malodos
20/janvier/2020 - 22h47
B612 a écrit :

"Quand on rétablira l’esclavage, la CFDT négociera le poids des chaînes" :p

slogan du medef.il faut rajouter que le medef paiera les chaines et les personnes comme toi applaudiront.

Portrait de Rogers 33
20/janvier/2020 - 22h30

 Ca ressemble plus à des méthodes islamo-sudistes genre Anasse Kazib !

Portrait de popeye55
20/janvier/2020 - 22h19

Ils ne travaillent jamais. C'est pour ça que quand ils font grève, ils appellent ça une journée d'action !! smiley

Portrait de B612
20/janvier/2020 - 21h18
Batori a écrit :
CGT = Cancer Généralisé du Travail

"Quand on rétablira l’esclavage, la CFDT négociera le poids des chaînes" smiley

Portrait de Pierma
20/janvier/2020 - 21h02 - depuis l'application mobile

C’est la où tu constates qu’ils sont plus cons que nature!

Portrait de Ninie76700
20/janvier/2020 - 20h28
Batori a écrit :
CGT = Cancer Généralisé du Travail

 tout à fait d'accord la CGT c'est : Travailler le moins possible, Travailler le moins longtemps possible être payer un max, avoir une tonne davantage et quand même se plaindre !!!

Ça ne suffit pas blocage et violence pour faire passer les idées avec la force

Portrait de Batori
20/janvier/2020 - 19h37 - depuis l'application mobile

CGT = Cancer Généralisé du Travail

Portrait de ohcnas
20/janvier/2020 - 18h49

Maintenant on sait d'où viennent les blak-blocks, ce sont les casseurs extrémistes de la CGT !!!

Portrait de geneve
20/janvier/2020 - 18h29

Ces mecs sont pitoyables !!! la démocratie, ils ne savent pas ce que c'est !!!

Et en plus, cagoulés... même pas le cran de se montrer à visage nu !!! Quel courage !

En arriver là, pourquoi ? Ils espèrent acquérir ainsi de nouveaux "électeurs"... Ce n'est qu'une bande de pauvres types !!! S'ils mettaient autant d'énergie pour bosser !!!! 

Portrait de magnon
20/janvier/2020 - 18h21

le licenciement existe pour le privé  ,

aussi pour le public  surtout qu'il ne casse pas 3 pattes a un canard

Portrait de Panurge
20/janvier/2020 - 17h35

Une petite guerre civile intersyndicale ??? Qui aurait pu croire a un tel dénouement smiley J'imagine bien les léninistes de sud et de la CGT  se préparant au grand soir face a la CFDT smiley

Portrait de minou75
20/janvier/2020 - 16h51 - depuis l'application mobile

Ils récoltent les fruits de leur traîtrise...!!!

Portrait de sergio43
20/janvier/2020 - 16h44
Je vois déjà martinez rouge de colère dire que n'importe qui peut se prétendre cgt quand il est encagoulé ... et que ce n'est pas du tout le genre de la maison :... Enfin, quoi smiley
Portrait de Le_promeneur
20/janvier/2020 - 16h26

La CGT copie les méthodes des Black-blocs : encagoulés et casseurs.. Ou alors des black-blocs déguisés en CGTistes ..

Portrait de Batori
20/janvier/2020 - 16h19 - depuis l'application mobile

L’origine du fascisme est toujours de gauche...

Portrait de Gemini
20/janvier/2020 - 16h10

Les cretins sont donc tous à la CGT^^

Portrait de nina83
20/janvier/2020 - 15h45

Les guéguerres inter-syndicales, ils se tapent dessus maintenant, quel bel exemple de démocratie !