08/01 11:34

Gilets Jaunes: Un policier soupçonné d’avoir gravement blessé un manifestant avec un tir de LBD à Bordeaux en janvier 2019 mis en examen

Hier, un policier soupçonné d'avoir grièvement blessé un père de famille âgé de 47 ans avec un tir de LBD le 12 janvier 2019 a été mis en examen, selon Sud Ouest.

D'après nos confrères, le justice l'a mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné une incapacité totale de travail (ITT) supérieure à 3 mois. Cette qualification pourrait évoluer en fonction des conclusions du rapport d'un médecin-expert spécialiste en médecine légale. Le policier n'a pas été placé sous contrôle judiciaire et n'est pas suspendu de ses fonctions.

Les faits remontent au samedi 12 janvier 2019. Lors de l'acte IX des Gilets Jaunes, Olivier Beziade, agent d'entretien et sapeur-pompier volontaire, manifestait dans les rues de Bordeaux. "À l’extrémité de la rue Sainte-Catherine, il aperçoit des policiers de la BAC avancer et l’un d’eux lever son LBD 40. Il s’engage alors en courant dans la rue Daurade pour fuir et c’est alors qu’il est touché en pleine tête", rappelle Sud Ouest.

Après avoir perdu connaissance, il est transporté à l'hôpital où il se réveillera quatre jours plus tard avec un traumatisme crânien et plusieurs factures.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ld59
8/janvier/2020 - 19h04 - depuis l'application mobile
pommedadam a écrit :

Moralité: il faut pas jouer avec la police. A méditer.

@et ne pas raconter des bêtises quand ont sait pas (a méditer aussi!)

Portrait de Soldats de Salamine
8/janvier/2020 - 16h53

Il ne faut pas généraliser, beaucoup de membres des forces de l'ordre sont génés par le comportement de certaines brebis galeuses issues de leurs rangs. 

Portrait de JohnMcLeod
8/janvier/2020 - 14h29
Panurge a écrit :

De toute façon la moindre altercation impliquant un membre des forces de l’ordre....le  policier et d’office coupable ! Il faudrait une grève réelle de la police avec plus aucun policier dans les rues ...pour que tous puisse se faire une idée d’une société sans policiers !

Tu vis dans quelle réalité pour dire "d'office coupable" ?L'IGPN et le parquet, à la très grande majorité, classent les dossiers sans suite ou - quand cela arrive - poursuivent avec des peines extrêmement légères (et surtout avec sursis) - même avec des éléments fortement à charge et preuves vidéos ou audios.

 

Portrait de Reda 93
8/janvier/2020 - 14h25
Panurge a écrit :

De toute façon la moindre altercation impliquant un membre des forces de l’ordre....le  policier et d’office coupable ! Il faudrait une grève réelle de la police avec plus aucun policier dans les rues ...pour que tous puisse se faire une idée d’une société sans policiers !

Aller assister aux manifs des gilets jaunes et vous verrez la violence c'est "open bar" pour la police. Avant je défendais toujours la police maintenant je doute...

Portrait de pommedadam
8/janvier/2020 - 11h56

Moralité: il faut pas jouer avec la police. A méditer.

Portrait de Panurge
8/janvier/2020 - 11h13

De toute façon la moindre altercation impliquant un membre des forces de l’ordre....le  policier et d’office coupable ! Il faudrait une grève réelle de la police avec plus aucun policier dans les rues ...pour que tous puisse se faire une idée d’une société sans policiers !