15/12 16:40

Grève Jour 11 - Les prévisions de trafic de demain pour la SNCF et la RATP sont tombées : 1 TGV sur 3, 1 Intercités sur 6, 1 Transilien sur 4 et 4 TER sur 10 - 13 lignes de métro fermées

16h39: Les prévisions de trafic de la SNCF prévoient de fortes perturbations demain. Seulement sur 1 TGV sur 3 en moyenne, 1 Intercités sur 6, 1 Transilien sur 4 et 4 TER sur 10 (chiffre en légère hausse, mais la compagnie précise qu'une partie des trajets seront assurés par bus).

16h35: Le gouvernement dispose d’une semaine pour annoncer le retrait de son projet et la relance de véritables négociations pour l’amélioration du système actuel", menacent quatre fédérations de la CGT (cheminots, transports, mines et l’énergie, industries chimiques) dans un communiqué. Pour les fédérations, "le gouvernement doit arrêter de s'entêter à l'occasion des fêtes de fin d'année. Il doit épargner au pays la poursuite d’un conflit pénible pour les grévistes et la population, notamment à l’occasion des fêtes de fin d’année", peut-on lire également.

16h29: Le trafic sur le RER A sera très perturbé demain avec seulement 1 train sur 2 en heures de pointe le matin de 6h30 à 9h30 et l'après-midi de 16h30 à 19h30. Sur le RER B, seulement 1 train sur 3 aux heures de pointes, avec une interconnexion interrompue à Gare du Nord.

16h27:  Le trafic RATP sera encore très perturbé demain.

Côté métros, seules les lignes 1 et 14, automatiques, assureront un trafic normal .

Sur les lignes 4 et 7, il y aura 1 train sur 3 le matin (de 6h30 à 9h) et l'après-midi (de 16h30 à 19h30). A noter que plusieurs stations seront fermées.

Sur la ligne 9, il y aura 1 train sur 2 entre Nation et Mairie de Montreuil.

Entre Pont de Sèvres et Franklin D.Roosevelt, il y aura 1 train sur 4 le matin (de 6h30 à 9h) et 1 train sur 3 l'après-midi (de 16h30 à 19h).

Sur la ligne 11,  1 train sur 4 seront assurés uniquement de 6h30 à 9h.

La ligne 3 circulera de 16h30 à 19h30 avec seulement 1 train sur 5 entre Havre Caumartin et Pont de Levallois, tout comme la ligne 8, qui circulera uniquement de 16h30 à 19h30 également, avec 1 train sur 4 entre Créteil Pointe du Lac et Reuilly Diderot uniquement. Le trafic sera totalement interrompu toute la journée sur les lignes 2, 3 bis, 5, 6, 7 bis, 10, 12 et 13.

07h23: Dans un entretien accordé au Parisien, relayé par l'AFP, Edouard Philippe s'adresse aux grévistes opposés à la réforme des retraites, leur indiquant que les Français risquent de ne pas «accepter» d'être «privés» des fêtes de Noël. Il déclare: «Je vois bien que tout le monde voit arriver Noël avec inquiétudes. Noël, c'est un moment important. Mais il faudra que chacun prenne ses responsabilités. Je ne crois pas que les Français accepteraient que certains puissent les priver de ce moment».

Et d'ajouter: «Je ne dirais pas que tout le pays est en grève. Ce n'est pas un blocage total, mais c'est pénible. Le droit de grève existe, mais cet impact sur des millions de Franciliens, notamment, c'est aussi ce qui est recherché par certaines organisations syndicales».
Edouard Philippe a également évoqué la situation des entreprises pénalisées: «nous réfléchissons à [...] des mesures de lissages pour le paiement de leurs cotisations sociales, afin qu'[elles, ndlr] arrivent à passer le cap», comme au moment de la crise des Gilets jaunes.

06h26: Les prévisions RATP et SNCF en un coup d'oeil pour aujourd'hui

.

13h35: La secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie, Agnès Pannier-Runacher, a rappelé samedi que l'âge pivot à 64 ans pour la retraite était "négociable", soulignant que les négociations restaient ouvertes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ange ou démon
16/décembre/2019 - 10h05

Faudrait pas que pour une raison ou une autre la SNCF soit vendue aux chinois!!!Adieu  à vos privilèges..

Portrait de Beard
16/décembre/2019 - 01h57

Moi, j'attends tous les matins les ordres de la CGT pour savoir si j'ai le droit d'aller travailler !

Je la remercie de guider ma vie et de décider a ma place.

Portrait de francaz33
16/décembre/2019 - 01h30
popeye55 a écrit :

 

Les salariés des régimes spéciaux sont des privilégiés et des égoïstes, ils se moquent des professions comme les paysans ou les petits commerçants qui ont des retraites de 700 euros par mois. Ils ne défendent que leurs intérêts personnels et n'ont jamais défendu les petits commerçants lors des manifestations des gilets jaunes.

Pour information, les retraites mensuelles brutes des  différents secteurs, pour une carrière complète,  sont les suivantes  (source concernant les pensions  : rapport de la Cour des Comptes sur les régimes spéciaux, juillet 2019 , page 53) :

RATP : 3705 euros, départ à partir de 52 ans pour un conducteur de métro, retraite calculée sur les 6 derniers mois, régime déficitaire financé par le contribuable, salaire de retraite à 75% du salaire des 6 derniers mois 

EDF/Industries gazières : 3592 euros, départ à partir de 55 ans, retraite calculée sur les 6 derniers mois, retraite calculée sur les 6 derniers mois, obtention du taux plein au bout de 10 ou 15 ans, salaire de retraite à 75% du salaire des 6 derniers mois 

SNCF : 2636 euros, départ à partir de 55 ans , régime financé par le contribuable, salaire de retraite à 75% du salaire des 6 derniers mois

Salarié du régime général (privé) : 1496 euros , départ à partir de 62 ans, salaire de retraite calculé sur les 25 meilleures années.

Vous ne trouvez pas qu'il y a un malaise dans ces différents chiffres officiels issus du dernier rapport de la Couir des Comptes ?

 

ils osent se plaindre avec des retraites aussi elevées  c'est une honte surtout que la plupart retravaille ailleurs 

Portrait de pypatche
15/décembre/2019 - 21h48
C'est très dommageable pour nos instits qui peuvent se payer des vacances à la neige avec leurs marmailles ! Ils vont se sentir frustrés les pauvres. .
Portrait de pypatche
15/décembre/2019 - 21h44
Pas la peine de dresser les français les uns contre les autres. C'est vous ! les politiques qui laissés pourrir la situation. C'est de la pure lâcheté. .
Portrait de popeye55
15/décembre/2019 - 19h53

 

En 2018, chacun des 16,6 millions de foyers fiscaux français a payé 900 euros pour la SNCF (source  étude Fipeco menée par l’ancien magistrat de la Cour des Comptes, François Ecalle). La dette globale de la SNCF s'élève à 55 milliards.

Allez-y, continuez à les soutenir !!!

 

Portrait de Vigilence-nationale
15/décembre/2019 - 17h55
hummerH2 a écrit :

Mais le plus drôle est à venir !!! ;)

Ils vont la réélire ces couillons la !!!! :bigsmile:

Yessss ! smiley

Que de belles soirées à venir !!! A me marrer en regardant ce monde idéal voulu par des bobos qui chouinent en vivant dedans smiley

je ne sais pas si vous avez vu le film "démolition man" avec Stallone, ça me fait toujours penser à ça notre monde idéal et parfaitement contrôlé ... du moins en surface

Portrait de hummerH2
15/décembre/2019 - 17h49
Vigilence-nationale a écrit :

C'est bien les transports en commun Mme Hidalgo hein !!!???

Continuez de réduire les voies de circulation ! Moi en attendant je vis en province et je ne viens pas dans cette ville qui n'est plus la France. Alors quand je vois cette ville de bobos s'enliser bein je me dis que ce n'est pas volé.Bon courage ! Vous l'avez voulu, vous l'avez !!! :party:

Mais le plus drôle est à venir !!! smiley

Ils vont la réélire ces couillons la !!!! smiley

Portrait de Vigilence-nationale
15/décembre/2019 - 17h26

C'est bien les transports en commun Mme Hidalgo hein !!!???

Continuez de réduire les voies de circulation ! Moi en attendant je vis en province et je ne viens pas dans cette ville qui n'est plus la France. Alors quand je vois cette ville de bobos s'enliser bein je me dis que ce n'est pas volé.Bon courage ! Vous l'avez voulu, vous l'avez !!! smiley

Portrait de Tonton85
15/décembre/2019 - 17h09
CARAMEL MOU a écrit :

sachant très bien ce qui allait se passer le gouvernement a choisi d'annoncer son projet en Décembre au lieu de Janvier ou il n'y aurait eu aucun problème de vacances, qu'ils assument la responsabilité de tous les problèmes crées par les grèves.

La logique est la même pour les syndicats qui ont mis la date du 5 décembre en grève générale sans connaitre le fond de la réforme. Eux aussi savaient parfaitement ce qu'ils allaient créer. 

C'est suite à cela que le gouvernement à du dévoiler sa réforme. N'aurait-il pas pu eux aussi attendre janvier ? Bien sur que non car pour essayer d'avoir gain de cause ils faut "emmerder" les autres ... 

 

Portrait de popeye55
15/décembre/2019 - 15h14

 

Les salariés des régimes spéciaux sont des privilégiés et des égoïstes, ils se moquent des professions comme les paysans ou les petits commerçants qui ont des retraites de 700 euros par mois. Ils ne défendent que leurs intérêts personnels et n'ont jamais défendu les petits commerçants lors des manifestations des gilets jaunes.

Pour information, les retraites mensuelles brutes des  différents secteurs, pour une carrière complète,  sont les suivantes  (source concernant les pensions  : rapport de la Cour des Comptes sur les régimes spéciaux, juillet 2019 , page 53) :

RATP : 3705 euros, départ à partir de 52 ans pour un conducteur de métro, retraite calculée sur les 6 derniers mois, régime déficitaire financé par le contribuable, salaire de retraite à 75% du salaire des 6 derniers mois 

EDF/Industries gazières : 3592 euros, départ à partir de 55 ans, retraite calculée sur les 6 derniers mois, retraite calculée sur les 6 derniers mois, obtention du taux plein au bout de 10 ou 15 ans, salaire de retraite à 75% du salaire des 6 derniers mois 

SNCF : 2636 euros, départ à partir de 55 ans , régime financé par le contribuable, salaire de retraite à 75% du salaire des 6 derniers mois

Salarié du régime général (privé) : 1496 euros , départ à partir de 62 ans, salaire de retraite calculé sur les 25 meilleures années.

Vous ne trouvez pas qu'il y a un malaise dans ces différents chiffres officiels issus du dernier rapport de la Couir des Comptes ?

 

Portrait de C'est Mon Avis
15/décembre/2019 - 11h09

Il devrait plutôt s'inquiéter pour SON avenir, et celui de son grand ami Delevoye...smiley