11/12 14:48

Réforme des retraites: Pour Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, "la ligne rouge est franchie" avec l'âge d'équilibre à 64 ans - VIDEO

Quelques minutes après le discours du Premier ministre Edouard Philippe, Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, a réagi devant les journalistes.

"Il y avait une ligne rouge à ne pas franchir, celle de combiner le changement de calcul du système et le fait de travailler plus longtemps. Cette ligne rouge a été franchie", a-t-il déclaré en précisant que "cette réforme a été lestée par un angle budgétaire accru". Ses instances devaient se réunir mercredi après-midi pour décider d'actions "dans les jours à venir".

Plus tôt, le Premier ministre a indiqué que l'âge de la retraite à 62 ans sera "maintenu". "Au-dessus de l’âge légal, nous mettons en place un âge d’équilibre avec un système de bonus malus : 64 ans en 2025 pour atteindre l’équilibre. Ce sera d’ailleurs l’âge moyen auquel les salariés partiront à la retraite dans cinq ans", a continué Edouard Philippe.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pierma
11/décembre/2019 - 22h23 - depuis l'application mobile

Celui là aussi c’est un fieffé imbécile. Plus ca va, plus il y a de gens à la retraite et moins d’actifs. Donc il est évident qu’il faut travailler plus longtemps. Et je rappelle à tout en chacun qu’il y a quelques années l’âge de la retraite était de 65 ans...

Portrait de Pierma
11/décembre/2019 - 22h23 - depuis l'application mobile

Celui là aussi c’est un fieffé imbécile. Plus ca va, plus il y a de gens à la retraite et moins d’actifs. Donc il est évident qu’il faut travailler plus longtemps. Et je rappelle à tout en chacun qu’il y a quelques années l’âge de la retraite était de 65 ans...