08/12 12:02

Grève: Les commerçants désespérés face au durcissement du bras de fer entre les syndicats et le gouvernement qui fait plonger leur Chiffre d'Affaire

De nombreux magasins ont dû fermer durant les mobilisations contre la réforme des retraites, à partir du jeudi 5 décembre. (illustration) Hans Lucas L'Alliance du commerce a fait part ce vendredi de ses "vives inquiétudes" si le mouvement devait perdurer. "30% de baisse d'activité en moyenne dans les magasins" : tel est le résultat de la journée de grève et de manifestations de jeudi, selon une fédération de commerçants, qui a fait part ce vendredi de ses "vives inquiétudes" si le mouvement devait perdurer.

Dans un communiqué, l'Alliance du commerce a estimé que, "bien que les dégradations matérielles aient été limitées lors des manifestations, l'impact de la grève est particulièrement fort dans les centres-villes des métropoles et grandes villes du fait de la grève des transports, de l'importante baisse de trafic en magasin mais aussi de la fermeture, complète ou partielle (une ou deux heures), de très nombreux commerces".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ninie76700
8/décembre/2019 - 18h15
CARAMEL MOU a écrit :

vous confondez Syndicat et parti politique, un syndicat ne défend avec ses faibles moyens, qu'une catégorie socio professionnelle, c'est sa mission, exemple, syndicat patronal, syndicat des agriculteurs, syndicat salariés etc.. etc.... ils n'ont aucune raison d'aller défendre d'autres intérêts que les leurs et ce ceux qu'ils représentent, par contre les partis politiques eux, une fois au pouvoir peuvent modifier les lois et "penser au peuple" voyez plutot du coté de chez LREM....

Il il y a quelques années mon conjoint c'est fait licencier par sa société pour des raisons bidons nous sommes donc allés voir à la CGT et la nana qui nous a reçu faisait également partie de cette même société elle a donc fait en sorte que mon conjoint soit belle et bien licencié. Ont a su par la suite qu'elle avait peur de perdre ses petits avantages arrangement avec la direction !!! à l'époque on savait pas que la meilleure solution été les Prudhommes et sûrement pas la cgt qui se bat pour que les employés de la RATP garde leurs avantages. C'est pas normal ! Même droit pour tous celui qui travail sur un chantier où les auxiliaires de vie ont un  travail bien plus difficile qu'eux

Portrait de Ninie76700
8/décembre/2019 - 17h23
CARAMEL MOU a écrit :

vous confondez Syndicat et parti politique, un syndicat ne défend avec ses faibles moyens, qu'une catégorie socio professionnelle, c'est sa mission, exemple, syndicat patronal, syndicat des agriculteurs, syndicat salariés etc.. etc.... ils n'ont aucune raison d'aller défendre d'autres intérêts que les leurs et ce ceux qu'ils représentent, par contre les partis politiques eux, une fois au pouvoir peuvent modifier les lois et "penser au peuple" voyez plutot du coté de chez LREM....

Il il y a quelques années mon conjoint c'est fait licencier par sa société pour des raisons bidons nous sommes donc allés voir à la CGT et la nana qui nous a reçu faisait également partie de cette même société elle a donc fait en sorte que mon conjoint sois belle et bien licencié. Ont a su par la suite qu'elle avait peur de perdre ses petits avantages arrangement avec la direction !!! à l'époque on savait pas que la meilleure solution été les Prudhommes et sûrement pas la cgt.

Qui se bat pour que les employés de la RATP gare leurs avantages C'est pas normal ! Même droit pour tous celui qui travaille sur un chantier où les auxiliaires de vie vie ont un  travaille bien plus difficile qu'eux

Portrait de Dady cool
8/décembre/2019 - 16h16
Harriet a écrit :

Encore une fois , ne pas tout mélanger ... :-)

Le service public n'a pas vocation à créer de la "richesse" mais à répondre aux besoins des citoyens (Pompiers, police, armée , transports, hôpitaux  , enseignants et j'en passe ....) 

C'est à cela que nos impôts sont censés servir ... 

Après, on peut tout remettre en question , mais c'est un autre débat !  ;-)

Non pas de mélange, juste une mise en perspective.

Ne pas créer de richesse ne veut pas dire inutile, bien au contraire. Mais la richesse d’un pays, factuellement, c’est le nombre de ses entreprises (pas de ses fonctionnaires).

Portrait de pypatche
8/décembre/2019 - 15h52
Les commerçants ! prenez vous en d'abord à ceux qui nous gouverne , obeissez à la cgt ! On compte sur vous pour augmenter vos prix, afin de récupérer ce que soit disant ! vous auriez perdu à cause des grèves.
Portrait de Harriet
8/décembre/2019 - 15h31
Dady cool a écrit :

Dans ce pays on se retrouve dans la situation ubuesque où ceux qui ne crée pas de richesse sabordent le seul moyen de les entretenir. On peut retourner le truc dans tous les sens, un fonctionnaire ne crée pas de richesse, et le 1er employeur national c’est le commerce et l’artisanat.

Encore une fois , ne pas tout mélanger ... smiley

Le service public n'a pas vocation à créer de la "richesse" mais à répondre aux besoins des citoyens (Pompiers, police, armée , transports, hôpitaux  , enseignants et j'en passe ....) 

C'est à cela que nos impôts sont censés servir ... 

Après, on peut tout remettre en question , mais c'est un autre débat !  smiley

Portrait de Raymond C
8/décembre/2019 - 14h51
wonder a écrit :

Les grévistes font le jeux d'Amazon et quand on sait que pour 1 emploi chez Amazon on perd 3 emplois dans le commerce traditionnel. Que dire?  Les crétins  des syndicats de gauche (pléonasme) ne défendent que leur petite chose au détriment des autres.  Ils n'ont aucune vision de l'avenir et restent bloqués sur un léninisme mortifère. 

Dady cool a écrit:

Dans ce pays on se retrouve dans la situation ubuesque où ceux qui ne crée pas de richesse sabordent le seul moyen de les entretenir. On peut retourner le truc dans tous les sens, un fonctionnaire ne crée pas de richesse, et le 1er employeur national c’est le commerce et l’artisanat.

 

Que de vérités dans ces propos ! Malheureusement tant qu'on aura pas de politiques ayant suffisamment de couilles pour le clamer haut et fort et prendre les décisions adéquates, ce pays et foutu ! Parce qu'il ne faut surtout pas compter sur les journalistes à 99% de gauche et complices de cette destruction pour le dire... smiley 

 

 

Portrait de Ninie76700
8/décembre/2019 - 14h27
wonder a écrit :

Les grévistes font le jeux d'Amazon et quand on sait que pour 1 emploi chez Amazon on perd 3 emplois dans le commerce traditionnel. Que dire?  Les crétins  des syndicats de gauche (pléonasme) ne défendent que leur petite chose au détriment des autres.  Ils n'ont aucune vision de l'avenir et restent bloqués sur un léninisme mortifère. 

Les syndicats c'est ca, ils sont là dans les grosses entreprises à défendre des avantages qui n'ont plus lieu d'être, par contre pour les emploi des petites sociétés et commerce rien à foutre.

Et les jeunes qui travaillent abituellement en fin d'année dans les commerces ...pour pouvoir payé leurs études vont bien être dans la merde !

Les commerces vont plonger cela va faire 1 paquets de personnes à Pôle emploi en plus.

On en parle des personnes  en invalidité avec une pension et une retraite de merde à s'être tu es ma santé au travail et que personne ne défend car ils ne peuvent pas descendre dans les rues manifester tout détruire 

Les syndicats ne pensent pas au peuple ils ne pensent qu'à leurs intérêts personnel, il milite pour une inégalité et des avantages à certains 

Portrait de jarod.26
8/décembre/2019 - 14h12
après les minions, maintenant les grèves !
Portrait de Beard
8/décembre/2019 - 13h30

Il n'y a qu'a voir la tête du gars sur le post précédent pour comprendre qu'il vient d'un autre siècle !

Portrait de Dady cool
8/décembre/2019 - 13h08

Dans ce pays on se retrouve dans la situation ubuesque où ceux qui ne crée pas de richesse sabordent le seul moyen de les entretenir. On peut retourner le truc dans tous les sens, un fonctionnaire ne crée pas de richesse, et le 1er employeur national c’est le commerce et l’artisanat.