05/12 09:41

Le corps d’une patiente a été retrouvé morte de froid à l’extérieur de l’hôpital Simone-Veil à Troyes d'où elle avait disparu depuis plusieurs heures

Le corps d’une patiente a été retrouvé morte de froid à l’extérieur de l’hôpital Simone-Veil à Troyes où elle était hospitalisée révèlent nos confrères de l'Est Eclair

Il s’agit d’une patiente âgée de 66 ans qui était sortie du bâtiment où elle était hospitalisée, dans la nuit. En effet, la victime a été vue pour la dernière fois, dans sa chambre, vers 2 h 30 dans la nuit de lundi à mardi.

«Dans le cadre des passages habituels de l’équipe soignante dans l’ensemble des chambres », précise le directeur de la communication des Hôpitaux Champagne Sud. Sa disparition a été constatée dans sa chambre vers 6h, lors d’un nouveau passage du personnel soignant. Comme tous les patients, cette dame, suivie pour une maladie grave dans le service oncologie-hématologie du centre hospitalier, était soignée sans contrainte, libre de se déplacer à tout moment.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lilou.St.Bo
5/décembre/2019 - 19h19
crolette a écrit :

Le correcteur de ce site, soit, n'existe pas, soit fait grève tous les jours .C'est une catastrophe.On peut pardonner aux lecteurs , même si c'est affolant de voir comment écrivent les gens , mais pour le rédacteur, c'est inadmissible.

D'accord avec vous en tous points. 

Portrait de L'arrosoir
5/décembre/2019 - 17h52

Elle s'est suicidée par le froid...brrr !smiley

Portrait de Allenlecui
5/décembre/2019 - 11h10

Paix à son âme, rien d'étonnant au vu de la réduction des effectifs dans le milieu hospitalier,c'est la déshumanisation de nôtre société. 

Portrait de crolette
5/décembre/2019 - 10h23
Foofur a écrit :

"Le corps d'une patiente a été retrouvé morte" ??? 

Le correcteur fait grève ce matin ? 

Le correcteur de ce site, soit, n'existe pas, soit fait grève tous les jours .C'est une catastrophe.On peut pardonner aux lecteurs , même si c'est affolant de voir comment écrivent les gens , mais pour le rédacteur, c'est inadmissible.