07/11 10:02

Après ses propos sur une femme célibataire au SMIC sur LCI, la journaliste Julie Graziani écartée de son journal dès aujourd'hui

Depuis lundi, les propos de Julie Graziani tenus sur LCI font polémique sur les réseaux sociaux. En évoquant une femme célibataire au SMIC, qui s'adressait à Emmanuel Macron lors de sa venue à Rouen, la journaliste avait déclaré que "si on est au SMIC, on ne divorce pas".

Ce matin, le directeur de la rédaction de "L'incorrect", le magazine qui l'emploie, annonce que Julie Graziani est écartée dès aujourd'hui. "Lundi 4 novembre, comme chacun sait, elle a eu des paroles plus que malheureuses, répugnantes, à l’endroit d’une mère de famille pauvre. Il apparaît que depuis ce triste passage, et malgré nos conseils et objurgations, Julie Graziani n’a pas pris conscience le moins du monde du caractère scandaleux de ses mots, et au contraire s’enferre dans un dédain plus que macronien pour « ceux qui ne sont rien », en témoignent ses messages et vidéos sur twitter par exemple", explique Jacques de Guillebon sur le site Internet.

Et d'ajouter : "En conséquence et après un délai de réflexion raisonnable, lui laissant à la fois le temps de revenir à la raison et de s’échapper hors la meute médiatique dans la dignité, la rédaction de L’Incorrect a décidé qu’en aucun cas Julie Graziani ne pouvait plus la représenter, à la télévision ni ailleurs, sur les réseaux sociaux ou dans quelques médias".

Une information que la journaliste confirme sur son compte Twitter. "Je cesse ma collaboration avec "L'incorrect". Effectif dès aujourd'hui", indique-t-elle sur le réseau social.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pypatche
8/novembre/2019 - 08h35

C'est quand même moins grave  que si elle avait dit ,' quand on est au chômage on ne fait pas de gosse ' non ?

Portrait de Juillet2307
8/novembre/2019 - 06h32

Je l'ai déjà vu sur arte dans l'émission 28 minutes! 

Portrait de La République C'est Moi
7/novembre/2019 - 20h32
JF_Lacour a écrit :

Non car son boulot pour le journal "l'incorrect" était juste une façade, une carte de visite pour passer à la TV ou s'afficher dans la sphère politique. Rémunérée ou pas ça ne devait de toute façon représenter qu'un infime pouième de ses revenus.

Son véritable emploi est administrateur judiciaire ( gérante société ASCAGNE AJ installée depuis 4 ans à Paris dans le 16ème ) ce qui cadre assez bien avec le personnage froid, méprisant et peu empathique qu'elle montre à la TV. Je connais un peu ce milieu, qui représente surement la pire mafia légale qui existe dans ce pays. C'est un travail surtout procédurier sans aucun intérêt intellectuel, mais pas trop foulant et très rémunérateur ( 22.000 € /mois en moyenne). Son petit cabinet ( 5 ou 6 personnes ) a d'ailleurs sorti en 2017 220.000 Euro de résultat net ( en plus de son salaire. ).

Quand on exerce un business aussi immonde et honteux qui se rémunère grassement sur l'échec de vrais gens qui bossent dur ou entreprennent on devrait fermer sa gueule et faire profil bas. Mais elle doit surement se considérer très supérieure à tous les nuls et losers qui constituent son fonds de commerce. 

J'aime bien les gens comme vous qui font la leçon. ça vous rassure de penser qu'il y a plus cynique que vous.

Or, en tant que Français, vous participez à écraser les autres. Les ouvriers des pays pauvres qui travaillent dur pour vous fournir vos précieux écrans sans qui vous ne seriez personne.

Vous n'êtes pas excusable car vous le savez. vous êtes complice implicite de la pollution, du pillage de l'Afrique, de l'exploitation des pauvres.

Alors, arrêtez avec vos leçons qui vous couvrent de ridicule.

Portrait de JF_Lacour
7/novembre/2019 - 18h56
La République C'est Moi a écrit :

Et ça ne vous choque pas de virer quelqu'un pour ça????

Je ne vous comprends pas là. C'est grave ce que fait cet employeur.

 

Non car son boulot pour le journal "l'incorrect" était juste une façade, une carte de visite pour passer à la TV ou s'afficher dans la sphère politique. Rémunérée ou pas ça ne devait de toute façon représenter qu'un infime pouième de ses revenus.

Son véritable emploi est administrateur judiciaire ( gérante société ASCAGNE AJ installée depuis 4 ans à Paris dans le 16ème ) ce qui cadre assez bien avec le personnage froid, méprisant et peu empathique qu'elle montre à la TV. Je connais un peu ce milieu, qui représente surement la pire mafia légale qui existe dans ce pays. C'est un travail surtout procédurier sans aucun intérêt intellectuel, mais pas trop foulant et très rémunérateur ( 22.000 € /mois en moyenne). Son petit cabinet ( 5 ou 6 personnes ) a d'ailleurs sorti en 2017 220.000 Euro de résultat net ( en plus de son salaire. ).

Quand on exerce un business aussi immonde et honteux qui se rémunère grassement sur l'échec de vrais gens qui bossent dur ou entreprennent on devrait fermer sa gueule et faire profil bas. Mais elle doit surement se considérer très supérieure à tous les nuls et losers qui constituent son fonds de commerce. 

Portrait de Dkdence
7/novembre/2019 - 18h34

Je vais me faire lyncher ( bon allons y).. mais sur le fonds cette femme n'a pas tort sur tout. Le fonds de ce qu'elle pense est correct. 

 

Je pense qu'elle voulait surtout faire comprendre que le monde devient "assistés" les gens veulent bosser moins et avoir tous des droits

Cette journaliste a quand même encore le droit de se demander si cette femme a bien fait des études ( quand vous quittez l'école a 14 ans faut pas s'étonner d'avoir plus de difficultés). A t'elle suivi des formations? Met elle sont temps a parti pour faire des démarches ?

Moi des femmes qui ne cherchent pas d'emploi et font enfants sur enfants pour avoir ce prétexte de n'a pas savoir allez bosser ( j'ai les enfants, je suis enceinte, j'ai pas de crèche, qui garde mes enfants...) J'en connais a la pelle!

Et a ceux qui détournent immédiatement le problème en prétextant " oui mon mari me frappe mais je divorce pas car je suis au SMIC" désolé mais RIEN ne prouve que cette femme ne s'entend pas avec son mari, rien ne prouve qu'elle a été battue. Mais de nos jours on divorce au lieu d'essayer des fois de se parler , se retrouver et essayer de reconstruire ( quand c'est possible)

Les propros de cette journaliste,certes , sont limités et mal prononcés mais désolé le.fonds est correct!

3,2,1..… commentaires go!

Portrait de La République C'est Moi
7/novembre/2019 - 17h44
HomoloGay a écrit :

La liberté d'expression a aussi comme corollaire d'assumer les conséquences de ses propos. Oui, Madame Graziani pouvait dire ses énormités à la télé. Mais son patron a tout autant le droit de ne pas être d'accord et de souhaiter rompre son contrat de travail.

Et ça ne vous choque pas de virer quelqu'un pour ça????

Je ne vous comprends pas là. C'est grave ce que fait cet employeur.

 

Portrait de tvor
7/novembre/2019 - 17h41
pommedadam a écrit :

Tiens, maintenant quand on dit une vérité, on se fait virer! Changement d'époque...

Comment peut on appeler cela une vérité ? Ce qui voudrait dire que  seuls les personnes aisés auraient le droit de divorcer ,   ca ne me viendrait pas a l'idée d'aller  sortir une connerie pareille a des personnes au smic  ....

Et pourquoi pas aussi déclarer que seuls les gens physiquement  beaux auraient le droit de parler de laideur  chez les autres ??

Portrait de pommedadam
7/novembre/2019 - 16h40

Tiens, maintenant quand on dit une vérité, on se fait virer! Changement d'époque...

Portrait de Philou-02.
7/novembre/2019 - 16h09
Sorj a écrit :

Elle a grandi à 5 dans 35m2. Je pense qu’elle a une petite idée de ce que sont les difficultés.

Sa mère ne s’est pour autant jamais plaint auprès d’un Président de la République en espérant qu’il trouve des solutions pour améliorer sa situation.

C’est ce qu’elle a voulu exprimer, très maladroitement.

peut être voulait elle dire qu’il ne fallait pas toujours compter sur l’assistanat ? Essayer de s’en sortir autrement ? Mais elle aurait faire plus attention à ces paroles.. elle en subit les conséquences.. 

Portrait de th93100
7/novembre/2019 - 15h58

Du coup, l'Incorrect ne l'est pas

Portrait de Sorj
7/novembre/2019 - 15h41
SR71 a écrit :

elle a juste fait du macron , on écrase les autres et ceux qui sont dans la misère ou la galère

 

après je lui pardonne , par rapport a son age , c est juste une pisseuse qui ne connait rien de la vie  

Elle a grandi à 5 dans 35m2. Je pense qu’elle a une petite idée de ce que sont les difficultés.

Sa mère ne s’est pour autant jamais plaint auprès d’un Président de la République en espérant qu’il trouve des solutions pour améliorer sa situation.

C’est ce qu’elle a voulu exprimer, très maladroitement.

Portrait de HomoloGay
7/novembre/2019 - 14h36
Rosette a écrit :

L'interdiction de donner son avis dès lors que ça dérange une certaine caste de gauche tenante des médias. Nous sommes en dictature ! Mais a force d'ignorer les réalités cela finira mal.

Dans une dictature pourriez-vous vous exprimer comme vous le faites aujourd'hui ? Arrêtez un peu avec vos jérémiades ! Vous vous exprimez, vous êtes d'accord, vous ne l'êtes pas, mais vous vivez encore dans une des plus belles et des plus anciennes démocraties du monde, celle dont je suis personnellement fier : la France !

Portrait de Beard
7/novembre/2019 - 14h33

La prochaine fois, elle brulera un cirque ou une école, c'est quand même moins risqué !!

Portrait de HomoloGay
7/novembre/2019 - 14h33
La République C'est Moi a écrit :

L'épuration organisée par les défenseurs de la pensée unique fait son œuvre, comme chaque jour.

Même si ses propos ne sont pas très malins, on n'écarte pas quelqu'un pour ça.

Vive la liberté d'expression!!!!

La liberté d'expression a aussi comme corollaire d'assumer les conséquences de ses propos. Oui, Madame Graziani pouvait dire ses énormités à la télé. Mais son patron a tout autant le droit de ne pas être d'accord et de souhaiter rompre son contrat de travail.

Portrait de philmoi100bal
7/novembre/2019 - 13h50

Finalement, L'Incorrect fait dans le politiquement correct!!!!!!! Ce magazine qui se veut différent fait comme les autres: il se plie aux injonctions morales de la gauche! Du coup, L'Incorrect perd à mes yeux toute crédibilité !!!!!  Et hop! Un lecteur de moins!

 

Portrait de Kevin 29
7/novembre/2019 - 13h46
Rosette a écrit :

L'interdiction de donner son avis dès lors que ça dérange une certaine caste de gauche tenante des médias. Nous sommes en dictature ! Mais a force d'ignorer les réalités cela finira mal.

Marion Maréchal est à gauche c'est bien connu...

Portrait de Kevin 29
7/novembre/2019 - 13h43
Panurge a écrit :

«Excusez moi personne n aurait vu la liberté d expression » elle était bleu blanc rouge avec un collier sur lequel était inscrit “liberté égalité et fraternité “ merci de me prévenir si l un de vous la retrouve mais malheureusement je n ai plus beaucoup d espoir !:(

La devise de la République n'a rien à voir là dedans, c'est un conflit entre une salariée et un employeur lié au contrat de travail c'est donc du droit privé, qu'elle saisisse les Prud'hommes.

Portrait de Kevin 29
7/novembre/2019 - 13h33
sergio43 a écrit :
Une fois de plus, c'est le tribunal médiatique en action :-) La liberté d'expression ? Oui, mais à sens unique :-)

Non la réponse d'Harriet plus bas est la plus logique, il faut connaitre l'Incorrect, les dirigeants sont des cathos proche de Marion Maréchal, la "pensée" de la dame n'est ni vraiment catholique et charitable ni RN compatible puisque les électeurs du RN c'est en majorité des bas salaires, c'est un peu comme si un journaliste du Figaro expliquait qu'il faut remettre l'ISF.

Portrait de Verygood
7/novembre/2019 - 12h56

Graziani représente une partie non négligeable du Landerneau parisien, arrogant, hautain, si méprisant de ceux qui pourtant les font vivre : Les Français.

Ce petit milieu essaie de s'éloigner des propos de cette personne en disant qu'elle est pro-extrême droite,etc...C'est en partie vraie, mais ce qu'ils ne disent pas c'est que eux dans les couloirs feutrés des palais républicains, des salons et autres brasseries à la mode ne disent pas mieux.

Lire l'excellent livre Crepuscule de Branco (disponible en PDF gratuitement)  pour se rendre compte du cynisme de ce petit monde, dont Graziani n'est que la révélatrice.

Pour Graziani qui se dit proche des catholiques en est à des milles lieux tant on sait ce que font les associations catholiques, de l'Abbé Pierre à Emmaus en passant par Caritas et les simples paroisses pour les pauvres, les migrants, que ces assocs sont en première ligne avec des bénévoles extraordinaires qui ne comptent pas leur temps. Graziani est l'anti-catholique de base par excellence.

Portrait de Rosette
7/novembre/2019 - 12h23

L'interdiction de donner son avis dès lors que ça dérange une certaine caste de gauche tenante des médias. Nous sommes en dictature ! Mais a force d'ignorer les réalités cela finira mal.

Portrait de Panurge
7/novembre/2019 - 12h20

«Excusez moi personne n aurait vu la liberté d expression » elle était bleu blanc rouge avec un collier sur lequel était inscrit “liberté égalité et fraternité “ merci de me prévenir si l un de vous la retrouve mais malheureusement je n ai plus beaucoup d espoir !smiley

Portrait de thiistiime
7/novembre/2019 - 12h07

C'est une femme robot, un algorithme.

Portrait de sergio43
7/novembre/2019 - 12h00
La République C'est Moi a écrit :

L'épuration organisée par les défenseurs de la pensée unique fait son œuvre, comme chaque jour.

Même si ses propos ne sont pas très malins, on n'écarte pas quelqu'un pour ça.

Vive la liberté d'expression!!!!

Une fois de plus, c'est le tribunal médiatique en action smiley La liberté d'expression ? Oui, mais à sens unique smiley
Portrait de Libertas
7/novembre/2019 - 11h32

Elle dit qu'une femme au smic ne doit pas divorcer. Donc une femme dois rester avec son mari dans le seul but de profiter de son fric ? Comme de la prostitution mais en faisant croire au mari que c'est par amour ? Décidément, je ne comprendrais jamais la logique et les valeurs des réacs...

Portrait de tvor
7/novembre/2019 - 11h29
SR71 a écrit :

elle a juste fait du macron , on écrase les autres et ceux qui sont dans la misère ou la galère

 

après je lui pardonne , par rapport a son age , c est juste une pisseuse qui ne connait rien de la vie  

Ah ouais ,  justement elle n'a pas 20 ans mais 42 , donc  a cet age ou tu es censé connaitre un peu " la vie " , sortir de telle connerie , c'est inacceptable  ....

Portrait de tvor
7/novembre/2019 - 11h25

Bien fait , et une premiere de cordée de moins , une .....

Portrait de guizmo74100
7/novembre/2019 - 11h18

Victoireeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee ...

Portrait de Harriet
7/novembre/2019 - 11h16
La République C'est Moi a écrit :

L'épuration organisée par les défenseurs de la pensée unique fait son œuvre, comme chaque jour.

Même si ses propos ne sont pas très malins, on n'écarte pas quelqu'un pour ça.

Vive la liberté d'expression!!!!

C'est surtout une question de lectorat et d'électorat ...

En tenant ces propos, teintés de mépris social, elle est à contre courant de ce que prône la droite populiste ...et "dérange" la ligne éditoriale de 'l'Incorrect" ...

 

Portrait de La République C'est Moi
7/novembre/2019 - 11h00

L'épuration organisée par les défenseurs de la pensée unique fait son œuvre, comme chaque jour.

Même si ses propos ne sont pas très malins, on n'écarte pas quelqu'un pour ça.

Vive la liberté d'expression!!!!

Portrait de LaLouise
7/novembre/2019 - 10h44

Soit elle voulait faire le buzz pour que l'on parle d'elle, et là elle est carrément crétinne,

soit elle le pense et là le mot que j'ai utilisé précédemment est bien faible !!!