07/11 10:31

Malgré une baisse des accidents, la Corrèze veut augmenter la vitesse - Le président du Conseil départemental l'assume : "On n’a pas de leçons à recevoir de l’Etat!" - VIDEO

Hier soir dans "L'oeil du 20h", le 20h de France 2 est revenu sur le débat qui existe depuis un an et demi autour de la vitesse sur les routes entre les partisans du 90 et du 80 km/h. 

Selon la base de données établie par le ministère de l’Intérieur, le nombre d'accidents est en baisse sur les voies concernées par le passage à 80km/h. Et pourtant, plusieurs départements souhaitent revenir à 90 km/h sur certains tronçons, dont la Corrèze. Un secteur qui a recensé moins d’accidents, mais plus graves sur l’année entière, selon le Conseil départemental, qui a voté en juillet dernier le retour à 90 km/h.

Toutefois, son président assume cette décision: "Les accidents de la route liés à la vitesse réellement en Corrèze c’est 18%. Il y aussi toutes les autres causes. Nous prenons toutes nos responsabilités. On continuera à rouler à 90, on fera de la sécurité routière notre priorité. Nous investissons sur les routes quatre fois plus que ce qu’investit l’Etat sur ses routes nationales. Donc on n’a pas de leçons à recevoir de l’Etat.”

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Nicoooo
8/novembre/2019 - 11h27
Verygood a écrit :

Le problème des 80 km/h est très révélateur de l'injustice que subissent les petites gens.

Idem pour le pépé qui dépasse la vitesse de 5 km/h dans son village et qui est sanctionné alors qu'on brule des batiments publics ou voitures dans certaines banlieues sans quasiment aucune sanction, que des personnes en situation irrégulières restent à vie là aussi sans aucune reconduite.

Le 2 poids 2 mesures devient insupportable pour les gens : on tape sur les mêmes dès le moindre écart. Pas étonnant qu'il y'aei les Gilets Jaunes ou que quelques crétins s'attaquent aux radars, les gens n'en peuvent plus, eux qui pourtant paient pour tous les autres et sont dans le rouge avant la fin du mois.

+1000

tout est dit

Portrait de Verygood
7/novembre/2019 - 11h19

Le problème des 80 km/h est très révélateur de l'injustice que subissent les petites gens.

Idem pour le pépé qui dépasse la vitesse de 5 km/h dans son village et qui est sanctionné alors qu'on brule des batiments publics ou voitures dans certaines banlieues sans quasiment aucune sanction, que des personnes en situation irrégulières restent à vie là aussi sans aucune reconduite.

Le 2 poids 2 mesures devient insupportable pour les gens : on tape sur les mêmes dès le moindre écart. Pas étonnant qu'il y'aei les Gilets Jaunes ou que quelques crétins s'attaquent aux radars, les gens n'en peuvent plus, eux qui pourtant paient pour tous les autres et sont dans le rouge avant la fin du mois.

Portrait de lxa75
7/novembre/2019 - 11h06

De toute façon cette baisse n'était que pour faire marcher les radars des études sortes qui prouvent que ça n'a pas influencé sur le nombre de morts