26/10/2019 20:50

Le corps démembré retrouvé en forêt, mercredi, est bien celui de Sophie Le Tan - Elle était introuvable depuis le 7 septembre 2018 - Jean-Marc Reiser est mis en examen pour assassinat

Le corps démembré retrouvé en forêt, mercredi, est celui de Sophie Le Tan selon le procureur. Les analyses ADN (...) viennent de révéler que le profil génétique féminin mis en évidence est identique au profil génétique de Sophie Le Tan", explique le communiqué du procureur de la République. "Les analyses ADN confiées à l'Institut national de la police scientifique (INPS) de Paris et exécutées en l'état sur certains de ces ossements humains viennent de révéler que le profil génétique féminin mis en évidence est identique au profil génétique de Sophie Le Tan", a annoncé dans un communiqué la procureure, Yolande Renzi.

Etudiante sans histoire, Sophie Le Tan était introuvable depuis le 7 septembre 2018. La jeune femme cherchait alors un logement avant la rentrée universitaire. Elle avait répondu à l'annonce d'un particulier pour un appartement. Jean-Marc Reiser, 59 ans, qui avait posté l'annonce immobilière, a été arrêté quelques jours plus tard. Il a été mis en examen pour assassinat, enlèvement et séquestration.

Selon une source proche du dossier citée par nos confrères, c'est un gendarme, se promenant sur son temps libre, qui a découvert le corps, et a prévenu les forces de l'ordre. "Un crâne puis un tronc ont été découverts.", peut-on lire.

Étudiante sans histoire, Sophie Le Tan cherchait un nouvel appartement avant la rentrée universitaire. Elle répond à l’annonce d’un particulier pour un logement à Schiltigheim, dans l’agglomération de Strasbourg, et convient d’un rendez-vous pour le visiter un vendredi matin. Depuis le 7 septembre 2018, plus de nouvelles.

Sa famille s’inquiète rapidement de ne pouvoir joindre celle qui est attendue au restaurant pour fêter son anniversaire et un appel à témoins est lancé par la police pour retrouver la jeune femme de 1,55 m aux cheveux et aux yeux brun foncé.

Une semaine après la disparition, la police arrête l’auteur de l’annonce, Jean-Marc Reiser, 58 ans, déjà condamné pour viols et acquitté au bénéfice du doute après la disparition dans les années 1980 d’une jeune VRP jamais retrouvée.

Repéré notamment par ses données téléphoniques, cet homme diplômé, alors sans profession et décrit comme solitaire, a été mis en examen pour assassinat, enlèvement et séquestration.

Cet habitant de Schiltigheim a déjà été impliqué dans une affaire similaire, il a été relaxé car le corps de la victime n’avait jamais été retrouvé. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Dragon75
26/octobre/2019 - 21h21 - depuis l'application mobile
Calamité a écrit :

Si ce n'est pas elle... Ça va être Écrit non ce n'est pas elle et les recherches reprennent et qui c'est ? 

@Calamité faut lire avant de commenter!!!

Les analyses ADN (...) viennent de révéler que le profil génétique féminin mis en évidence est identique au profil génétique de Sophie Le Tan",

Portrait de Sergent tirailleur Highway
Lilicaro a écrit :

Il serait grand temps d'expulser les français qui tuent les jeunes issus de l'immigration, que fait le gouvernement..... 

@Lilicaro La il faut vraiment penser à voir spécialiste. Je vous conseille un psy spécialiste dégénérescence.

Portrait de nina83
26/octobre/2019 - 08h34

Pauvre gosse smiley j'espère qu'il vont pouvoir l'identifier très vite et faire avancer l'affaire..... et qu'enfin la justice entame la procédure.

Portrait de Phoenix Foundation

On sait jamais, cela pourrait aussi très bien être le corp de xavier dupont de ligonnès! Méfiance!