22/10 07:46

Nouvelle journée de colère des agriculteurs depuis ce matin qui menacent de "venir à Paris avec leurs tracteurs" si Emmanuel Macron ne leur répond pas - Vidéi

Les agriculteurs sont en colère, inquiets pour leur avenir, mal rémunérés et stigmatisés. Ils veulent faire entendre leur détresse, pour la deuxième fois ce mois-ci, et lutter contre leur mauvaise image.

«Macron, réponds-nous!» C’est avec ce slogan que le monde agricole se mobilise pour la deuxième fois ce mois-ci. À l’appel de la FNSEA et du syndicat des Jeunes agriculteurs, des milliers de paysans vont, dans la matinée de ce mardi, manifester devant les préfectures de leur département.

Comme annoncé sur les banderoles qui seront déployées un peu partout en France, l’objectif de cette journée est de susciter une réaction au sommet de l’État face à la détresse de toute une profession. À pied, en tracteur ou accompagnés de leurs bêtes, les agriculteurs comptent se déplacer pour exprimer une fois de plus leur mal-être grandissant. Lors de cette matinée, les représentants de la profession demanderont à être reçus par les préfets.

Pour cette nouvelle journée d’action, les deux organisations syndicales comptent une fois de plus obtenir une forte mobilisation. «85 départements ont répondu présent la veille de cette journée et lundi soir on attendait d’autres réponses», indique-t-on chez les Jeunes agriculteurs, où l’on espère qu’il n’y aura aucun débordement.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Wouhpinaise
22/octobre/2019 - 17h18
jeanseb54 a écrit :
@Philou-02. Quand on se paye des tracteurs qui coûte plus cher qu’une Ferrari alors que pour le prix d’une citadine ils en ont un qui fait le même boulot, c’est qu’ils ne sont pas si pauvres que ça, allez vivre à la campagne et vous verrez le super train de vie de nos agriculteurs et vous verrez qu’ils ne sont pas à plaindre.

Je suis petit-fils d'agriculteurs et aujourd'hui neveu d'agriculteur. Et parmi eux, comme de tous les autres que je connais, aucun n'a un train de vie élevé, et/ou n'achète des tracteurs au prix d'une Ferrari. Mes grands-parents n'ont jamais eu de vacances de toute leur vie. En plus de la ferme, mon oncle exerce un autre boulot à mi-temps pour avoir un revenu décent. Alors attention à ne pas mettre dans le même panier les gros et les petits exploitants.

Portrait de troptard
22/octobre/2019 - 16h48

Depuis la création de l'UE et ses aides soumises à des règles strictes, les paysans français sont les plus  cons du monde... Je m'explique.

1-- On leur demande payer leurs bureaux (Terrains et bâtiments agricoles) et de payer leurs affaires (tracteurs, graines, animaux, eaux etc...)

2- De travailler 7j/7 avec des horaires de fous pour un salaire de misère.

3--On leur dit quoi cultiver et à quel prix vendre leurs produits. En fait se sont des fonctionnaires qui le savent pas.Faut pas être CON ?

Portrait de Pierre henry 115
22/octobre/2019 - 16h23

FNSEA=pompiers pyromanes

Portrait de La République C'est Moi
22/octobre/2019 - 11h48

Cette profession est en pleine mutation. C'est l'époque.

Je tiens le pari qu'il n'y a aucun "agriculteur Bio" parmi les manifestants.

Et pour cause, c'est l'avenir.

Nous devons (nous les consommateurs) continuer à leur montrer vers quoi nous voulons aller.

Certains l'ont compris. Seuls les conservateurs (FNSEA en tête) se plaignent.

Ben, qu'ils se bougent.

Portrait de jeanseb54
22/octobre/2019 - 11h19 - depuis l'application mobile
Philou-02. a écrit :

On peut comprendre leur grogne !! Les types sont à bout de nerf ! L’agriculture meurt à petit feu ..

@Philou-02. Quand on se paye des tracteurs qui coûte plus cher qu’une Ferrari alors que pour le prix d’une citadine ils en ont un qui fait le même boulot, c’est qu’ils ne sont pas si pauvres que ça, allez vivre à la campagne et vous verrez le super train de vie de nos agriculteurs et vous verrez qu’ils ne sont pas à plaindre.

Portrait de Philou-02.
22/octobre/2019 - 09h41

On peut comprendre leur grogne !! Les types sont à bout de nerf ! L’agriculture meurt à petit feu ..

Portrait de cineberry
22/octobre/2019 - 09h24
Dédérinox a écrit :

Ça commence à être épuisant tout ces gens qui menacent de venir tout bloquer ou casser à Paris . 

 

 

Allez donc bosser 15 heures par jour 360 jours par an dans une exploitation agricole pour 500 balles par mois et vous connaîtrez alors le véritable sens du mot "épuisant".

Portrait de Dédérinox
22/octobre/2019 - 08h28
Cl a écrit :

Quelle solution avez vous ?  

Ah bon, c'est une solution de tout casser ..? 

Portrait de CARAMEL MOU
22/octobre/2019 - 08h14

je me demande si les pesticides n'auraient pas atteint le cerveau des adhérents à la FNSEA, ils appellent à voter Macron et après contestent toutes ses décisions, ils se disent mal aimés mais pour arranger cela ils bloquent les routes et emmerd.. ceux qui vont bosser et tous les usagers., alors que plus personne ne peut faire de feu dans son jardin ils brulent des remorques entières de pneus pour lutter contre la pollution sans doute.

Portrait de Cl
22/octobre/2019 - 08h08
Dédérinox a écrit :

Ça commence à être épuisant tout ces gens qui menacent de venir tout bloquer ou casser à Paris . 

 

 

Quelle solution avez vous ?  

Portrait de pypatche
22/octobre/2019 - 08h07
Ils ont raison de manifester leur colère, des promesses , et toujours rien au bout.
Portrait de Dédérinox
22/octobre/2019 - 07h51

Ça commence à être épuisant tout ces gens qui menacent de venir tout bloquer ou casser à Paris .