19/10/2019 11:46

Fayard va publier l'an prochain une réédition de Mein Kampf, le livre-programme d'Adolf Hitler qui n'est pas interdit en France

Fayard va publier l'an prochain une réédition de Mein Kampf, le livre-programme d'Adolf Hitler tombé dans le domaine public, il y a trois ans. Ce livre n'est pas interdit en France à condition d'être précédé d'un avertissement, mais reste difficile à trouver en dehors d'internet. Son  retour en librairie est annoncé par Fayard, mais dans une version très encadrée. Une quinzaine de chercheurs et d'historiens ont travaillé sur cette édition critique volontairement critique de l'ouvrage.

Le manuscrit est quasiment prêt selon le Journal du dimanche et il va comporter mille pages, 300 de plus que la version originale, une nouvelle traduction qui est aussi la dernière datée de 1934. Depuis, Mein Kampf est resté un sombre best-seller.

Les spécialistes estiment à 80 millions le nombre de copies diffusées dans le monde à ce jour. Et il a été réédité en Allemagne par exemple en 2016, après 70 ans d'interdiction. Une version critique similaire avec un collège d'historiens. Résultat : plus de 100.000 exemplaires écoulés.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ISAMBEAU
19/octobre/2019 - 14h57
Blek37 a écrit :

Faut vraiment être un sinistre inculte et très ,très con pour écrire une telle connerie ! 

Rassurez-vous, il l'est, et même plus.
Portrait de ISAMBEAU
19/octobre/2019 - 14h55
Je croyais que le summum de l'horreur avait été atteint avec le coran.
Portrait de Mamie ninja
19/octobre/2019 - 14h13
Lilicaro a écrit :

Il va y avoir beaucoup de lecteurs sur ce site.......... 

Autre partie du globe ou Mein Kampf a un succès incontestable : le monde arabe, où beaucoup de leaders religieux ou politiques étaient et sont encore réceptifs à sa conception du nationalisme et, surtout, à ses idées antisémites. A commencer par Mohammed Amin al-Husseini, le grand mufti de Jérusalem d'alors, qui a beaucoup aidé Hitler à rapprocher une partie du monde musulman au IIIe Reich.

Aujourd'hui, s'il est largement moins vendu qu'un autre ouvrage antisémite écrit à la fin du XIXe siècle, les Protocoles des sages de SionMein Kampf a tout de même un succès considérable dans les pays musulmans, "d'Alger au Caire, de Tunis à Téhéran, de Tripoli à Damas, de Beyrouth à Islamabad, de Bagdad à Jakarta", insiste le journaliste. Il inspire à la fois certains islamistes radicaux, comme Montasser al-Zayed, avocat égyptien et ami d'Ayman al-Zawahiri (actuel chef d'Al-Qaïda), et des nationalistes, comme le parti irakien Baath de Sadam Hussein.

Mais c'est en Turquie que l'ouvrage de Hitler a eu le plus de succès dans le monde. Vendu sous le titre Kavgam, il a connu une "vague de folie" dans les librairies en 2005, précise l'auteur. Pourquoi ? Grâce à (ou à cause de) Manifesto, une maison d'édition stambouliote située près de la cathédrale Sainte-Sophie, "semblable à d'autres" mais dont le père du directeur est une figure de l'extrême-droite turque. Cet éditeur a lancé cette année-là une opération commerciale qui lui a permis de vendre 80 000 exemplaires de Mein Kampf en 2005 et 50 000 depuis.