17/10 14:31

Le député qui affirmait que l'homosexualité est un choix "et toutes les études le prouvent" fait marche arrière en direct dans "Morandini Live" - VIDEO

Ce matin, dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People, Jean-Marc Morandini proposait un débat autour d'une phrase d'Eric Zemmour qui fait réagir les réseaux. Selon lui, l'homosexualité serait un choix.

Pour en débattre, le député du Loir-et-Cher Pascal Brindeau et le photographe Olivier Ciappa étaient réunis sur le plateau. Le 25 septembre dernier, à l'Assemblée nationale, l'homme politique déclarait que "l'orientation sexuelle est un choix" et que "toutes les études l'ont montré".

Jean-Marc Morandini l'a alors interpellé en lui demandant si lui avait choisi d'être hétérosexuel : "A partir du moment où vous dites que c'est un choix, vous avez dû choisir un jour d'être hétérosexuel ou alors votre raisonnement ne tient pas". Très ennuyé face à cette question, Pascal Brindeau a admis que l'hétérosexualité n'était pas un choix : "On ne se réveille pas le matin en se disant 'je préfère les hommes', 'je préfère les femmes'".

"Vous avez dit une connerie ?", a alors demandé Jean-Marc Morandini à Pascal Brindeau. "On peut avoir des mots inappropriés dans le feu d'un débat. J'insiste sur le fait que si on est opposé à la GPA et à la PMA, on n'est pas forcément homophobe. En 2013, je n'étais pas député mais j'aurais voté le mariage pour tous", a-t-il répondu en précisant que "le mot de choix n'était peut-être pas le plus approprié".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
18/octobre/2019 - 14h39
20ke20 a écrit :

Peut-on poser d’autres questions à jmm sur sa sexualité à lui ???? 

Tout le monde sait déjà, je pense smiley

Portrait de cineberry
17/octobre/2019 - 22h46
markolopo a écrit :

Je fais partie des gens qui n'ont rien à foutre que certains mettent leur pissou dans la boîte à caca ou que certaines préfèrent coller des timbres.

Par contre, ne me reprochez pas de donner mon opinion quand:

1) votre "pride" est un étendard limite érigé au rang de culture alors qu'à la base c'est censé n'être qu'une orientation sexuelle réservée à la vie privée.

2) une histoire d'adultes veut en plus s'attaquer à la filiation et à la parentalité en niant qu'un enfant ne peut naître que de la fécondation d'un ovocite femelle par des gamètes mâles. Je ne sais pas comment le présenter sans passer pour un HOMOPHOBE, mais arrêtez de nous faire croire que c'est l'intérêt de l'enfant qui vous préoccupe alors qu'on est bien dans un discours de "droit à l'enfant" et pas de "droits des enfants". Que vous le vouliez ou non, par principe, en excluant toutes les faits de la vie qui peuvent relativiser un principe, ce qu'on peut souhaiter de mieux à un enfant est d'être élevé par ses géniteurs. Alors oui, après ce n'est pas toujours possible ou souhaitable, mais créer des bâtards sur commande n'a rien à voir avec la gestion des faits de la vie qui empêche un enfant d'avoir son papa et sa maman pour lui.

Et puisqu'on en est là. Je tiens à préciser que le pire dans toute cette histoire de PMA pour moi ce n'est même pas d'avoir autorisé cela aux homosexuels, mais de l'avoir autorisé aux personnes seules. Genre "bienvenue dans ma misère affective où tu seras enfermée dans mon amour" (I wont let you fly but I might let you sing). Et ceci d'autant plus quand dans le même temps on s'inquiète de la situation sociale des mères seules et de la santé mentale de leurs enfants (vous savez ceux qui font tous les sujets TV sur l'addiction aux jeux vidéo et la violence contre les parents).

 

Comme l'a très justement rappelé Homologay, la gay pride commémore le soulèvement des LGBT à Stonewall en 1969 contre l'oppression policière. C'est devenu également une journée de lutte pour l'égalité des droits des personnes LGBT qui a permis au fil des années d'obtenir en France la fin de la discrimination homo-hétéro quand à l'âge de la majorité, l'accélération de la mise sur le marché des traitements antirétroviraux contre le VIH, le PACS, le mariage pour tous. Accessoirement, vous faites erreur sur l'orientation sexuelle : la sexualité (ce que vous faites dans votre lit) relève de la vie privée, l'orientation sexuelle (le sexe de votre partenaire) est généralement de notoriété publique.

Portrait de jpm83
17/octobre/2019 - 20h49

dans l ecole de danse de ma fille il y a deux garcons de 8 et 10 ans qui ont choisis la danse classique,ils sont deja precieux et maniérés sans rien connaitre a la sexualité,les parents sont les memes que moi,il n y a pas de perversité,ces garcons sont innocents  mais différents ,ca ne leur viendrait pas a l idée de jouer au foot,comme quoi ca vient tres tot on ne sait pourquoi,mais en tant que parent le seul but est de savoir ses enfants heureux,si mes filles sont heureuses avec des filles aucun probleme,par contre si elle me raméne un n=====,je plaisante,c est juste pour faire l humour mal placé

Portrait de Mimosas06
17/octobre/2019 - 18h51

Morandini a posé la bonne question, celle qui faudrait poser aussi à Zemmour qui pourrait nous dire s'il a effectivement choisi  à un moment de son existence d'être hétéro ou homo.

Portrait de colin33
17/octobre/2019 - 18h38 - depuis l'application mobile

D'où sort cet individu, sa bêtise est supérieure à son intelligence, pauvre type........

Portrait de Cymru
17/octobre/2019 - 17h13

À tvor et Libertas 

Si on en parlait pas ça vous empêcherait de vous lever le matin et vivre votre vie ? 

Regardez comment ça se passe à l'étranger.. ils se prennent moins la tête . Ils sont plus heureux et optimiste pour l'avenir . En France, il faut toujours noircir le tableau, monter les uns contre les autres, jalouser les uns des autres, c'est la morosité et les conflits en permanence ! C'est franchement pénible ! Déprimant ! 

Et quoique que veuille le peuple, N'OUBLIEZ JAMAIS que ce sera les puissants qui décideront.  Que vous soyez d'accord ou pas (pour en revenir au topic) . Le reste n'est que parlote qui vous donne un sentiment de démocratie .

Alors certes la vie n'est pas simple au quotidien je suis d'accord, ayant échappé à la mort et étant en sursis j'en sais quelque chose ! Chacun fait comme il peut avec les injustices de la vie . Alors en attendant vivez ! Le temps passe vite .. 

Cordialement 

Portrait de Libertas
17/octobre/2019 - 15h49
Cymru a écrit :

Ça commence à être long et pénibles  vos débats,  vos polémiques, vos disputes, vos attaques et autres sarcasmes et mépris les uns les autres à propos de l'homosexualité, et l'homophobie . Ça dure plus précisément depuis 2012 et ça commence à donner des indigestions.  Idem pour l'immigration, islam et tout le toutim...

"Le mieux est le mortel ennemi du bien" a dit Montesquieu 

On fait comment alors ? smiley

Portrait de Cymru
17/octobre/2019 - 15h31

Ça commence à être long et pénibles  vos débats,  vos polémiques, vos disputes, vos attaques et autres sarcasmes et mépris les uns les autres à propos de l'homosexualité, et l'homophobie . Ça dure plus précisément depuis 2012 et ça commence à donner des indigestions.  Idem pour l'immigration, islam et tout le toutim...

"Le mieux est le mortel ennemi du bien" a dit Montesquieu